Colloque : " PEUT-ON RÉCUPÉRER L'ARGENT DES DICTATEURS ? " Et remise du prix DICTAT-OR

par OGC - OBSERVATOIRE GÉOPOLITIQUE DES CRIMINALITÉS -

Colloque : " PEUT-ON RÉCUPÉRER L'ARGENT DES DICTATEURS ? " Et remise du prix DICTAT-OR

par OGC - OBSERVATOIRE GÉOPOLITIQUE DES CRIMINALITÉS -

Collecte destinée à l'OGC

pour organiser ce colloque le 31 janvier à Paris

et la remise de ce prix avec SHERPA

 

 

 

 

L'OGC (observation des criminalités) et SHERPA (défense des populations face aux crimes économiques) sont des ONG indépendantes tant des Etats que des entreprises.

Même s'ils peuvent solliciter des subventions ou du mécénat, il est décisif  pour garantir cette indépendance, que la plus grande partie possible de leur financement vienne directement  des citoyens qui veulent soutenir leur action comme ce colloque et la remise de ce prix.

Colloque : PEUT-ON RÉCUPÉRER L'ARGENT DES DICTATEURS ?

 

Prenant conscience de l’ampleur des ravages causés par la corruption, de son coût global et de ses liens avec d’autres formes de criminalité organisée, la communauté internationale a, depuis une quinzaine d’années, réagi en négociant et en adoptant un certain nombre de conventions spécialisées en matière de lutte contre la corruption.

Grâce à l’entrée en vigueur de la Convention de Merida en 2005, elle dispose pour la première fois d’un cadre international pour traiter des questions relatives aux biens mal acquis par les dictateurs en exercice ou déchus.

Cette convention dont l’importance auprès de pays en voie de développement s’explique notamment par le fait qu’elle instaure, pour la première fois dans une convention internationale, l’obligation de rapatriement des avoirs volés, fournit un cadre à la fois proportionné et étendu. Néanmoins la voie menant de l’infraction au recouvrement des avoirs est semée d’obstacles.

Ce colloque a pour but de soumettre le cadre actuel à un examen critique et de situer les enjeux de l’évolution en cours.

 

Prix DICTAT-OR

 

Le Prix Dictat-Or est la distinction internationale d’excellence décerné chaque année, sous l'égide de l'OGC, au chef d‘Etat dictatorial qui a pillé son pays avec le plus d’efficacité.

Sous l’égide des grands anciens : Suharto, Duvalier, Mobutu, Abacha etc. il récompense la rapacité créative, l’efficacité captatrice, l'opacité la plus variée, ainsi que les aides et conseils techniques complaisants des Banksters, des Lawsters, et des paradis fiscaux, pour rendre les détournements plus importants et nombreux, et l’évasion plus discrète.

 Il est attribué par un jury composé de membres de l'OGC et de personnalités extérieures qualifiées. Le dossier complet sur le processus et les critères de sélection, puis les lauréats justifiant les prix, sera publié dans la revue de l’OGC CRIMINALITÉS, en rappelant qu’il s’agit des données connues et non réelles, ce qui justifie un nouveau choix chaque année.

 

Programme du Colloque

 

Donner 60 euros

Et aidez cette association à se développer !

Donner 100 euros

Et aidez cette association à se développer !

Association OGC - OBSERVATOIRE GÉOPOLITIQUE DES CRIMINALITÉS -

OGC - OBSERVATOIRE GÉOPOLITIQUE DES CRIMINALITÉS -

L'OGC - L' Observatoire Géopolitique des Criminalités - est un réseau international et interprofessionnel, qui observe les criminalités transnationales , pour en proposer, avec un regard indépendant, une vue d'ensemble.