23 février : One Woman Show : "LA BELLE-MERE Saison 2", par Isabelle PARSY

par Oh'IS

Le 23 février 2019 de 20:30 à 22:30

23 février : One Woman Show : "LA BELLE-MERE Saison 2", par Isabelle PARSY

par Oh'IS

Le 23 février 2019 de 20:30 à 22:30

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

85 places restantes

Plein Tarif

Inscription soumise à TVA (5,50 %)

18,00 €

Tarif Réduit

Inscription soumise à TVA (5,50 %)

Moins de 16 ans

16,00 €

Planche salée

Inscription soumise à TVA (10,00 %)

Pour 2 personnes

14,00 €

Planche sucrée

Inscription soumise à TVA (10,00 %)

Pour 2 personnes

14,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Oh'IS en plus de votre inscription ?

Montant à payer :

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Vous avez aimé « la belle mère », vous allez adorer « la belle mère saison 2 ».

Plus méchante que jamais, elle va réussir à accompagner son fils pour le voyage de noce !

Dans l’avions, le personnel de bord aurait préféré un crash plutôt que sa présence ! La croisière va tourner au cauchemar !

Un heureux évènement, l’accouchement de sa belle-fille, avec sa belle mère comme assistante, va vite se transformer en enfer !

Bref vous allez hurler de rire devant cette belle mère odieuse qui fera tout pour séparer ce couple ! Et garder auprès d’elle son fils unique.

Espace de La Lucarne

Place Saunoise
52300 JOINVILLE
France

Une question ?
Contactez l'association :

Votre contact Gérard COLLIN

Email

Téléphone Afficher le numéro

Informations fiscalité

Le don à Oh'IS ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Oh'IS permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page