Lancement de l'AMA-Pop, Coopérative-réseau de spect'acteurs nomades et libres

par On dirait le sud

Lancement de l'AMA-Pop, Coopérative-réseau de spect'acteurs nomades et libres

par On dirait le sud

Inventer ensemble une AMAP culturelle-coopérative de spect'acteurs-réseau solidaire de lieux et événements culturels participatifs-innovants

L'AMA-Pop. c'est quoi ?


C'est une belle histoire !

Avec des spect'actrices et des spect'acteurs, qui rêvent, inventent, mettent en œuvre et co-financent un ou des événements culturels  en Languedoc !

En tissant des liens nouveaux avec un réseau indépendant de lieux et événements culturels déjà créés ou à imaginer ensemble et "autrement" un peu partout : à la ville comme à la campagne, à la maison ou à la ferme, chez vous ou chez nous, en pleine nature, lors d'une ballade ou... 

Une envie de reprendre en main notre destinée commune, de partager nos savoirs faire, nos expériences et d'imaginer ensemble la culture de demain !


Une volonté d'appliquer enfin à la culture, nos idéaux d'égalité, de fraternité, de liberté et nos principes d'équité, d'économie sociale et solidaire, de développement durable, de démocratie participative !

Un besoin d'agir sur notre environnement culturel et de proposer une évolution positive, une alternative solide à l'actuelle difficulté à voir perdurer une véritable “politique culturelle”.


Pour commencer, nous avons organisé une première soirée, une "Naissance de l'AMA.-Pop."à L'Entre2Pots à Sète avec quatre propositions artistiques. Et c'était bien ! L'AMA-Pop. est bien née !


Origine de l'AMA-Pop


En 2003/2004, des actifs rêvant d’un autre monde lancent la première AMAP de légumes (engagement solidaire entre des "consom'acteurs" et une ferme agricole) autour de Montpellier.

Et pourquoi ne pas transposer le concept d'AMAP  à la culture et au spectacle vivant ?

Un premier laboratoire de cela a lieu en 2009 dans la ferme AMAP du Lamalou au Mas de Londres au pied du Pic Saint-Loup avec « Un été à la Ferme ».

Paul-Marie Plaideau et ses amis y proposent une culture autrement : lieu et accueil humains, souplesse des rituels, égalité salariale totale entre les participants professionnels, participation active des spectateurs, choix artistique compatible et en cohérence avec nos idéaux collectifs et éthiques…

En 2016-2017, il est temps de mettre en œuvre vraiment cette aventure partagée ! En organisant des événements culturels ensemble autrement ! En créant un réseau régional solidaire de lieux et événements culturels indépendants, alternatifs et équitables ! En créant les conditions d’une évolution possible de la relation entre les spectateurs et les professionnels du spectacle !


A quoi servira l'argent collecté ?


Les moyens financiers collectés serviront à lancer le travail de l'association dans les prochains mois :

- deux premiers rendez-vous : naissance de l'AMA-Pop. et laancement officiel d’ici la fin de l’année 2016 à Montpellier.

- communication auprès des publics et des professionnels sur le projet de l’association, le réseau culturel, la campagne de financement par le mécénat et le micro-mécénat…

- déplacements, rendez-vous, rencontres et réunions avec les lieux, les événements, les initiatives locales sur le territoire languedocien…

- gestion et fonctionnement des premiers mois actifs de l’association...


Notre équipe


Paul-Marie est à l'initiative de l’idée d’AMAP culturelle dès 2007. Coordinateur, programmateur artistique et chargé de production et de diffusion dans le spectacle vivant depuis bientôt 30 ans, à Caen, Avignon, Paris et surtout aux alentours de Montpellier. Au cœur des réflexions sociales sur le salariat et la discontinuité de l’emploi depuis 2003, il met au service de cette aventure inédite, sa passion, son engagement, sa foi, sa conviction, son plaisir à convaincre de mieux vivre tous ensemble.


Léna est une artiste accomplie. Chanteuse, danseuse, porteuse de projets artistiques mais aussi praticienne shiatsu et chercheuse animée en développement personnel et spirituel. Elle accompagne administrativement et humainement, la construction de l’AMA-Pop. avec son énergie et sa sagesse rationnelle, son réseau et ses convictions. Elle participe à la programmation artistique.


Laurence est maquilleuse du spectacle et du cinéma, plasticienne, décoratrice. Elle amène la touche esthétique et plastique à cette expérience novatrice. Elle élabore et coordonne le coté lumineux et visuel de l’AMA-Pop : images, photos, expositions, aménagement des espaces charte graphique, signalétique, aménagement de l'espace… Elle participe à toute la réflexion en cours sur l’AMA-Pop.


Yoann, régisseur armoricain exilé dans la garrigue depuis 2003, assure la faisabilité technique des événements, il illumine chaque lieu selon ses possibles, en étroite relation avec l'équipe “paysagiste” et décoratrice.


Maeve, présidente de On Dirait Le Sud, l'association fondatrice du projet d'AMAP culturelle, l'AMA-Pop., apporte son regard de paysagiste, de graphiste et de citoyenne engagée vers un monde écologiquement responsable. Elle imagine avec toute l'équipe, l'espace et son aménagement, pour accueillir les publics et les artistes.


Maintenant, nous préparons quelques surprises hivernales (bien au chaud...) et un printemps champêtre et joyeux ! À suivre !


La presse parle de nous...
http://ventdart.over-blog.com/2016/10/vous-avez-dit-comment.html
http://www.radiofmplus.org/le-scenorama-dannick-delefosse-16092016/

http://www.grizette.com/ama-pop-culture-solidaire/



Donner 20 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop." et entrée libre au premier événement organisé par l'AMA-Pop. le 8 octobre 2016

Donner 50 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop.", entrée libre et un verre offert au premier événement organisé par l'AMA-Pop. le 8 octobre 2016

Donner 100 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop.", entrée libre et un verre offert aux deux premiers événements culturels organisés par l'AMA-Pop. en octobre et décembre 2016

Donner 150 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop.", entrée libre et un verre offert aux trois premiers événements culturels organisés par l'AMA-Pop. en 2016/2017

Donner 200 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop.", entrée libre plus un verre offert lors des trois premiers événements organisés par l'AMA-Pop. en 2016/2017 plus un repas offert avec l'équipe de l'AMA-Pop.

Donner 300 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop.", entrée libre plus un verre offert lors des trois premiers événements culturels organisés par l'AMA-Pop. en 2016/2017 plus un repas offert avec l'équipe de l'AMA-Pop. plus une belle surprise !

Donner 400 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop.", entrée libre plus un verre offert lors des trois premiers événements culturels organisés par l'AMA-Pop. en 2016/2017 plus un repas offert avec l'équipe de l'AMA-Pop. plus une belle surprise et une nuit de rêve avec une des filles ou un des garçons de l'AMA-Pop. ou les deux ! :-)

Donner 500 euros

Adhésion offerte à l'association On Dirait le Sud porteuse du projet "l'AMA-Pop.", entrée libre plus un verre offert lors des trois premiers événements culturels organisés par l'AMA-Pop. en 2016/2017 plus un repas offert avec l'équipe de l'AMA-Pop. une séance de shiatsu par Léna ou Paul-Marie, plus une belle surprise et une nuit de rêve avec une des filles ou un des garçons de l'AMA-Pop. ou les deux ! :-)

Donner 10 euros

Entrée libre au premier événement organisé par l'AMA-Pop. le 8 octobre 2016

Donner 15 euros

Entrée libre au premier événement organisé par l'AMA-Pop. le 8 octobre 2016 et une photo souvenir avec l'équipe

Donner 2 euros

Notre sourire

Donner 5 euros

Notre remerciement

Donner 1000 euros

On en parle ensemble ?

Donner 1500 euros

On va y réfléchir !

Lancer ma collecte !

On dirait le sud

Angelina Linda
09/12/2016
Jean-Baptiste Le Grivès
09/12/2016
Nathalie Savary
09/12/2016