NTA - NUKE THEM ALL

par ON Productions

NTA - NUKE THEM ALL

par ON Productions

NTA - NUKE THEM ALL - ON Productions

Entre rock'n roll et saucisson, "Nuke Them All" est un court métrage post-apo à la française avec la participation des superbes Pyrohexs.

L'équipe NTA travaille depuis presque deux ans sur la réalisation d'un court-métrage post apocalyptique mettant en scène Shelly d'Inferno, Dani Divine et Cervena Fox sur une bande son des Hellfreaks. 




20 Octobre 2016


Suite au succès du financement des effets spéciaux de maquillages de NTA, nous proposons de continuer cette campagne pour organiser une séance de shooting avec Cervena Fox et Shelly d'Inferno. Cette séance nous permettrait de concrétiser les costumes, de faire les essayages avec les modèles et de réaliser quelques essaies de jeu.

 
Cette nouvelle cession de financement porte sur deux billets Londres - Paris pour Cervena Fox et Shelly d'Inferno, de quelques éléments de costumes (le masque, le sceptre et le « tabar » de Xylia,  mais également quelques accessoires pour Scarlett).
Les deux aller-retours coûtent environ 450 € et les deux costumes 400 €. Nous devons également faire venir le spécialiste SFX depuis Metz pour prendre une empreinte du visage de Cervena pour sa future prothèse soit 120 €. Nous sommes donc à la recherche de 1.000 € supplémentaires. 







Post-apocalypse, au sein de la confédération « New-Rope », les mutants vénèrent une bombe atomique. Trois héroïnes ont été recruté pour la désamorcer en douceur.



« Beaujolais radioactif et camembert pestiféré sont les héritages français du méta-virus qui a ravagé le monde. » Cette phrase pourrait être une citation d'un des protagonistes de notre projet de film. Nous connaissons Mad Max l'australien, Akira le japonais et Tank girl la britannique, il ne manquait plus qu'une version franchouillarde du genre « post-apo » pour que la panoplie soit vraiment complète.

Entre rock'n roll et saucisson, le court-métrage « Nuke Them All » est un post-apo à la française avec la participation des superbes Pyrohexs.




Scarlett :

La « classy lady » du groupe. Dandy, elle attache un soin constant autant que coûteux à son apparence. Comme son nom l’indique, elle adore la couleur rouge qui pimente ses atours noirs et blancs (cheveux, maquillage, ongles...). Comme les deux autres, elle ne manque pas d'une certaine « instabilité » et peut devenir rapidement meurtrière à la moindre tache sur un chemisier blanc. Puisqu'elle est l’experte en armes lourdes du trio, évitez de l’inviter à manger des spaghettis bolognaises.


Shelly d'Inferno pour le rôle de Scarlett, la dernière duchesse.


Babyface : Loligoth aux couettes noires comme l’enfer, son aspect enfantin cache la vraie psychopathe de nos « NTA Angels ». Comme Scarlett, un rien peut la faire basculer dans une crise de folie homicide. Ce petit « rien » peut, rigoureusement, être tout et n’importe quoi. La seule bouée dans l’océan de sa démence est le major Litz, son idole. A part ça, c’est un ange de gentillesse. Babyface aime les gros révolvers, sauter dans les flaques, les grenades dégoupillées, les ours en peluche, les tronçonneuses et manger des spaghettis bolognaises à coté de « Scarlett ».


Héléna Mogelan dans le rôle de la loli-psycko-slasheuse Babyface.


Major Litz : Ce n’est pas parce qu’elle est plus stable que les deux autres qu’elle n’en est pas moins « cinglée ». Dire qu’elle n’a peur de rien n’est qu’un joyeux euphémisme. Elle ignore tout simplement jusqu’au sens du mot : Peur ! Elle doit souvent admettre ne pas comprendre les réactions de certains face à un nid de mitrailleuses crachant un déluge de plomb, face à un pique-nique de tyrannosaures affamés ou encore à Scarlett et Babyface attablées devant ce fameux plat de spaghettis. Il faut dire que sa dégaine à la Lara Croft a traversé plus d’un tir de barrage d’armes lourdes. Une chance quasi miraculeuse la maintient en vie même dans les pires situations.


Céline Berti dans le rôle de l'imperturbable Major Litz.


Sergent G-High mercenaire et déserteur de l'armée de la Fédération Néoropa : Genny High, déserteur de l'armée de la confédération New-Rope, dirige une petite unité de mercenaires. Elle loue le plus souvent ses services aux factions rebelles, aux mutants et aux clans isolés. Guerrière d'élite autant que femme d'affaire, elle entretient tout particulièrement de bonnes relations avec les clans mutants chez qui elle se réfugie lorsque les choses s'enveniment sur le territoire de la confédération. Sous ses airs un peu relâchés, se cache un esprit vif et discipliné. Elle a su se placer en experte là où les mutants rechignent à utiliser la technologie. Tolérante et honorable, elle fait preuve d'humanité envers ses ennemis et serait surprise du projet de la reine.

Sergent G-High connaît bien le Major Litz (elle a combattu sous ses ordres) et ses filles. Elles sont ennemies, mais se respectent. Enfin, elle aime le rush du combat autant que les soirées entre guerriers où l'alcool circule fraternellement.


Dani Divine pour le rôle du Sergent G-High


Xylia, la reine des mutants de la tribue des Loeuks : Reine absolue et grande prêtresse de la déesse Raad', elle impose sa volonté aux très nombreux membres de sa tribue. Elle voit dans les mutations de son peuple, un signe du pardon de la Nature pour les crimes commis par les détenteurs de la technologie. Elle porte elle même ces stigmates sous la forme d'un squame épidermique prononcé sur certaines parties de son corps ainsi qu'une certaine phosphorescence du regard. Plus froide qu'un serpent, plus mortelle qu'une lionne, elle mène ses pions avec intelligence.


Cervena Fox pour le rôle de Xylia, la reine des mutants.



Le début de l'aventure NTA a été rendue possible grâce à trois mécènes (Emmanuel Brunet, Hugues Alamargot et Hervé Ronin) et à de nombreux soutiens plus modestes suscités par le tournage du pilote. C'est cette communauté naissante qui a réussit à rassembler l'essentiel des ressources dont nous avions besoin.

Pour obtenir une image post-apocalyptique intéressante, nous travaillons en partenariat avec différentes associations et boutiques qui nous fournissent les accessoires nécessaires. Nos décors sont essentiellement naturels (extérieurs, ancien fort d'Uxegney...) toujours par soucis de réalisme.

Nous avons fait appel à Laëtitia Hoerdt et l'association No Reason pour nos effets spéciaux matériels. Nos travaux précédents avec eux nous ont démontré leur talent et leur professionnalisme : www.facebook.com/noreasonofficiel