Centre de formation des professeurs du primaire et secondaire à Fandou (Niger)

par ONG Femmes-Enfants et Développement

Centre de formation des professeurs du primaire et secondaire à Fandou (Niger)

par ONG Femmes-Enfants et Développement

Création d'un centre de formation des professeurs du primaire et secondaire à Fandou (Niger)


Situation du système éducatif du Niger

L'éducation nationale au Niger est confrontée à plusieurs difficultés.  Aux manques de moyens,  de façon générale, s'ajoute  la baisse de niveau des enseignants recrutés comme des contractuels
avec un salaire mensuel de 65 milles Franc CFA  environ  100 euros.
Ces enseignants sont pour la plupart  des jeunes sans emploi  ayant ou non le niveau brevet.
Leur prise de poste est pour beaucoup un moyen de gagner leur vie. Ils doivent apprendre le métier sur le tas et manquent aussi bien  de pédagogie appropriée que de perspectives d'évolution  de carrière. De ce fait, ils ne développent aucune ambition et ne s'améliorent pas.

Ainsi, plusieurs enfants sortent des écoles sans avoir un bon niveau et sans savoir ni lire et ni écrire.
Ce qui  est un gaspillage de ressources dans la mesure où l'objectif d'alphabétisation n'est pas atteint.
Depuis l'instauration de ces écoles, certains villages n'ont vu aucun des enfants arriver au lycée. Au niveau de la commune du Tondikadia, depuis des années très peu d'élèves ont atteint l'université. 
A ces divers difficultés, s'ajoutent l'exode des enfants vers Niamey surtout les jeunes filles. Celles-ci abandonnent l'école pour aller travailler dans des familles comme  bonnes.  A Niamey, ils ne bénéficient d'aucune structure et sont laissés à eux même. 
Apparaissent alors des problèmes de société nouveaux comme la prostitution et la criminalité des mineurs.
Ce centre de formation sera la pierre angulaire de tous nos projets futurs. En effet, nos objectifs sont d'apporter des solutions concrètes aux problèmes de l'exode, de la pauvreté et du manque d'éducation. En la matière, le plus grand frein sont les mentalités. Ce centre nous permettra d'émuler tous les acteurs afin qu'ils coopèrent de façon efficace. 
 

Description du projet


Objectifs visés


L'objectif général que poursuit ce présent projet est l’élévation du niveau des professeurs du primaire et du collège.
De façon spécifique, le projet vise à  :
  •  Faire se former les professeurs ;
  • Amener les professeurs à se fixer et atteindre des objectifs  de carrière ;
  • Faire adopter de nouvelles méthodes pédagogiques  :
  •  Amener le plus d'élèves au lycée et l'université;
  • Former les plus jeunes villageois désœuvrés aux métiers du numérique (édition, création de site web, etc.) ;
  • Animer des rencontres pour les villageois (projections de vidéo, formations, etc. )

Livres pédagogiques

  • Mindset : encourager et croire dans le potentiels des enfants, ne jamais traiter de mauvais élèves, ne pas les battre.
  • Apprendre à apprendre;

Bénéficiaires


Les bénéficiaires directs sont les professeurs. Nous les visons car, ils peuvent avoir un impact conséquent sur les élèves. Ainsi, ils seront outillés pour bien accomplir leur mission même avec un faible salaire.
Les jeunes de la zone de Fandou peuvent aussi apprendre la maintenance informatique, la bureautique, l'administration système ou le développement de sites web.
Les bénéficiaires indirects sont les populations de la commune de Tondikandia dont les enfants peuvent atteindre des niveaux d'éducation élevés et occuper des postes de responsabilité à même d'assurer de hauts revenus.
Le centre va aussi former les villageois et servir l'ONG à faire de la sensibilisation.
Nous espérons aussi stimuler des créations d'entreprises et faire naitre de nouvelles vocations.

Types d'interventions


Deux types d'interventions sont envisagés pour le présent projet :

  1.   La sensibilisation des enseignants et des parents d'élèves. Notre stratégie est de toujours montrer les bénéfices qu'ils vont tirer  de nos projets. En ce qui concerne les enseignants, nous envisageons d'organiser des rencontres pour clarifier les objectifs du centre, son mode de fonctionnement, etc. Nous comptons aussi y associer les services de l'état nigériens, la mairie et la chefferie traditionnel.
  2.   Collectes de matériels et acheminent au Niger.
  3.   Aménagement du centre. 
  4.   Formation des enseignants au Niger. 
  5.  Suivi et évaluation.

Stratégies de mise en œuvre



Dons d'ordinateurs


Nous remercions :

- Télécom-Bretagne de nous avoir fait un dont de matériels informatique;

- Et d'autres particuliers.


Dons de Livres

Nous remercies l'association Trisomie 21 Ile et Villaine de nous avoir fait un dons de livres.


Moyens  matériels


Les moyens matériels nécessaires sont :

  •   Ordinateurs sous Edubuntu;
  •   Livres ;
  •  Tableaux ;
  •   Chaises ;
  •   Panneaux solaires; 
  •  Batteries ; 
  • Onduleur ;
  • Câbles, régulateur de tension ;
  •  Matériels de bibliothèques, imprimantes ;
  • Matériels de cafétéria ;

A quoi servira l'argent collecté ?

Cette collecte vise à financer :

  • La sensibilisation des populations;
  • Achat du matériels pour l'énergie solaire;
  • Acheminement du matériel au Niger;
  • Travaux d'aménagement du centre;
  • Formation des formateurs;
  • Sécurisation du site;
  • Suivi et évaluation du projet.



Notre équipe


  • Une équipe de l'ONG FED mise en place spécialement pour le centre de formation ;
  • Les représentants des enseignants  ;
  • La chefferie traditionnelle (chefs de village  et chef de canton) ;
  • Les services techniques de l’État (éducation nationale).

  • Donner 1 euros

    Donner 5 euros

    Donner 10 euros

    Donner 20 euros

    ONG Femmes-Enfants et Développement

    ONG Femmes-Enfants et Développement

    Anonyme
    08/09/2016