Mozart contre la barbarie

par Opera en herbe

Mozart contre la barbarie - Opera en herbe

FAITES UN DON POUR AIDER A LA PRODUCTION DU SPECTACLE !



Commémoration des attentats du 13 novembre 2015







HONORONS LA MÉMOIRE DES VICTIMES EN FAISANT UN DON 
ET/OU EN ASSISTANT AU SPECTACLE (Réservation des places  : http://bobino.fr/?fiche=1149)

Le 13 novembre prochain, il y aura deux ans que 130 femmes et hommes, furent assassinés au "Stade de France" à Saint-Denis, à Paris au "Bataclan" et aux terrasses du "Carillon", du  "Petit Cambodge", de "La Bonne Bière" et de "La Belle Equipe".

Ils ont laissé des familles fracassées. Un pays sidéré, des citoyens anéantis  submergés par la peur la révolte la haine mais cherchant aussi quel geste citoyen ils pouvaient faire pour partager le fardeau.

Beaucoup ont pensé : «  et si c’était, mon enfant, qui était victime ? Est-ce que je lui avais dit assez souvent que je l’aimais » ?




Origine du projet

Mozart contre la barbarie ?

Nous avons créé Opéra en herbe et  avons proposé à l’association 13ONZE15 de répondre à la barbarie par la musique à l’occasion du deuxième anniversaire de la mort de leurs proches : produire  DON GIOVANNI de Mozart chanté par de jeunes chanteurs en début de carrière. 

Pourquoi ce choix ?

Parce que Don Giovanni  est l’Opéra des Opéras, le sommet de l’art lyrique, composé par un génie de trente et un ans.

Parce que Mozart  nous parle à travers le temps  et l’espace d’humanisme, de la vie et de la mort et nous dit que la pensée humaine créatrice sera toujours plus forte que la pensée humaine destructrice.

Parce que c’est une réponse forte à la volonté barbare et criminelle. 

Parce que Mozart en composant une musique solaire qui déchire l’âme,  y a mis toutes ses blessures et sa révolte contre la morale

Parce que Don Giovanni,  face à la mort  refuse de se repentir d’avoir trop aimé la vie et la liberté.

Parce que Don Giovanni est un être de lumière qui éclaire et qui brûle.

Ce n’est pas Mozart que ces jeunes assassinés le 13 novembre 2015 étaient venus écouter, mais peut être les a-t-il pris par la main comme dans la Flûte enchantée :

"Nous marchons par la magie de la musique, sans peur à travers les ténèbres et la mort" (2 acte)                                                                                                                                        

A quoi servira l'argent collecté ?

Il servira à financer le spectacle et en particulier pouvoir offrir aux artistes, un cachet à la hauteur de leur talent.  Ce sont de jeunes chanteurs en début de carrière, et au talent prometteur.

Un budget prévisionnel total  minima a été établi sur la base de 49 000 euros
Il comprend les salaires de 8 chanteurs, de 12 choristes, du metteur en scène, du chef d'orchestre et des musiciens (12) ,du pianiste chef de chant et du directeur artistique, des costumes ,ainsi que les frais de reprographie (affiches, dossiers de presse, programmes) et de publicité (flyers). 

Les artistes ont accepté un cachet minima et nous espérons que les dons dépasseront le budget prévu.

Notre équipe 

undefined

Passionnée d'opéra depuis l'âge de 18 ans, elle a vu et entendu sur scène les plus grands chanteurs et chanteuses lyriques à commencer par Maria Callas, Franco Corelli, Tito Gobbi, Placido Domingo, Kiri te Kanawa, Shirley Verret. Elle a créé Opéra en Herbe en 2016, afin de promouvoir de jeunes talents lyriques et produire des opéras au profit d'associations humanitaires.

undefined

Attiré par la musique dès son plus jeune âge, Christophe Branjonneau étudie le piano au CNR de sa ville natale, à ROUEN.  A 17 ans, il entre dans la classe de chant de Henri Bédex au Conservatoire National de Région  où il obtient ses prix de Chant et d’Art Lyrique en 1984. Lauréat de concours internationaux, il reçoit les conseils de Jean Chesnel, Irène Jaumillot et Roger Soyer avec lesquels il travaille pendant plusieurs années.
Il débute à l'âge de 21 ans dans plusieurs seconds rôles dans les opéras nationaux de Province en France et ce pendant 10 Ans.
En 2004, il a créé sa propre agence artistique à Paris pour promouvoir les nouveaux talents ainsi que des chanteurs de renommée internationale tels que Michèle Lagrange, François Piolino, etc ... Parallèlement en 2007, il est sollicité comme assistant metteur en scène dans le cadre du cycle Shakespeare (Coriolan)au Théâtre du Nord-Ouest à Paris,  puis en 2008 où il sera l’assistant de Jean Luc Jeener dans La Promesse du Soirde Nicole Gros. En Novembre 2016, il créé et  co- dirige  Opéra en Herbe tout en conservant sa propre agence artistique.

En dirigeant cette nouvelle production pour cet événement à BOBINO , il signera sa première mise en scène d'Opéra.

                                               

                                                  Jean-Marie  Puissant  

                                  dirigera l'ensemble Les Muses Galantes





Jean-Marie PUISSANT est un chef d'orchestre et chef de chœur français.

Chanteur, il a fait de nombreux concerts sous la direction de Herreweghe, Corboz, Boulez, Barenboïm, Gardiner, Nagano, Bertini… Il a étudié la direction du chœur avec Ericson, puis la direction orchestrale avec Werner en France, ainsi qu'avec Hügler, Rouits et Karabtchewsky en Suisse, en Hongrie et en Italie.

Il est directeur musical du choeur Variatio, du Chœur Nicolas de Grigny et de l’Ensemble de Solistes Allegri.

Il a dirigé l'Orchestre National de l'Ile de France, l’Orchestre de Mulhouse, la Symphonie de Savaria en Hongrie, l'Orchestre Philharmonique de Lorraine et l'Orchestre de Sorbonne de Paris, l’Orchestre Colonne, l’Orchestre Lamoureux, Les Muses Galantes …

Il a dirigé un large éventail d'œuvres d'opéra, telles que Carmen, Faust, West Side Story, Didon et Enée, Pygmalion et diverses comédies musicales de Bernstein, Joubert, Gershwin, ainsi que de la musique sacrée, des œuvres baroques et contemporaines.

Il a préparé les chœurs pour l’Opéra de Reims : Die Zauberflôte, La Traviata, Falstaff et Tosca.

Il est fréquemment invité à se produire dans des festivals avec le Chœur Nicolas de Grigny: Flâneries Muscales de Reims, Art Sacré à Paris, Cathédrales en Picardie, Voix de Fête à Rouen, Festival Chaise Dieu et Choralies.

Il a représenté la France lors de tournées en Chine, Israel, Russie, Portugal, et a travaillé comme chef de chœur pour des productions internationales au Stade de France : Nabucco, Aida et le final du spectacle des Rolling Stones.

         Benoît Gadel (baryton-basse) interprètera le rôle titre de la production à BOBINO.

Benoit Gadel chantera le rôle titre





Nos partenaires


undefined
undefined

undefined

undefined






Donner 10 euros

Don Ottavio

Nos chaleureux remerciements

Donner 20 euros

Masetto

Votre nom sur notre page Facebook et sur notre site internet

Donner 50 euros

Donna Anna

Deux invitations à la générale

Donner 100 euros

Donna Elvira

Deux invitations à la générale et une rencontre avec les artistes

Donner 150 euros

Leporello

Une invitation au concert

Donner 300 euros

Don Giovanni

Une invitation au concert et une rencontre avec les artistes

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS

Anonyme

03/11/2017
M

Marielle BREAS

23/09/2017

Anonyme

17/09/2017
Signaler la page