Les Trois Oiseaux - Récital Harpévoix 2021

par OPOM - OPÉRA PARIS OUTRE-MER

Faire un don

Les Trois Oiseaux - Récital Harpévoix 2021

par OPOM - OPÉRA PARIS OUTRE-MER

Faire un don
Les Trois Oiseaux - Récital Harpévoix 2021 - OPOM - OPÉRA PARIS OUTRE-MER

Voici notre nouveau spectacle «LES 3 OISEAUX» : Trios, duos, mélodies et airs d’opéras avec Dania El Zein, soprano, Marie-Claude Bottius



Genèse du projet

Trois fortes personnalités se rencontrent sur les bancs de l’Ecole Normale de Musique de Paris.
Une complicité certaine ainsi qu’une grande complémentarité les unissent. Elles savent que leurs routes professionnelles se croiseront une fois leur cursus terminé.

Trois sopranos et une harpe


Après s’être nourries de multiples expériences, elles décident de se réunir autour d’un instrument tout aussi étonnant et magique que la voix humaine : la harpe. Au fur et à mesure de leurs recherches, elles réalisent à quel point la harpe et la voix sont liées.
Combien d’opéras voient la Soprano dialoguer avec la harpe ! Tantôt mélancolique, explosive, sereine ou magique, nos trois sopranos délaissent souvent l’orchestre pour discuter en toute intimité.

L’oiseau

  • Qui n’a pas comparé la voix de la soprane au chant de l’oiseau ?
  • Qui n’a pas vu dans la forme de la harpe celle des ailes de cet animal fragile et aérien ?
  • En effet, combien d’espèces d’oiseaux viennent à la rescousse lorsqu’il s’agit de qualifier tel ou tel grand chanteur ?
  • Plus encore, combien de compositeurs ont recours à l’imitation de ces volatiles tant dans l’écriture vocale qu’instrumentale ? L’oiseau est un thème fort récurrent dans le chant lyrique.
  • Toutes ces spécificités, devenues complémentaires une fois mêlées, nous ont permis de constituer un répertoire solide et cohérent sur ce thème fédérateur et universel.

Ainsi, nos trois oiseaux libres et volontaires s’élancent et vous proposent un voyage inoubliable à travers le temps et l’espace aussi bien physique que spirituel.


A quoi servira l'argent collecté ?

La maquette de ce spectacle a été présentée en février 2019. Il a reçu un très bon accueil, nous étions programmés en mars 2020 à Bagnolet et à Paris (Espace Beaujon) et en mai à Colombes. Nous étions également pressentis à Avignon lors du festival Off et dans les Dom-Tom.

Suite à l'annulation de toutes ces dates en 2020, nous préparons déjà la programmation 2021. Nous avons déjà des dates en mars et avril 2021. Nous vous informerons dès que possible.

Nous continuons à finaliser la mise en scène et la scénographie de ce spectacle.

C’est pourquoi nous avons besoin de vous ! N’hésitez pas à relayer cette campagne auprès de vos amis et de ceux dont vous pensez qu’ils seront intéressés par le projet. Aidez-nous à faire vivre ce spectacle ! Donner et encourager vos amis à donner, c’est le seul moyen pour que ce projet aboutisse. Nous vous en remercions d’avance !

A chaque don que vous ferez, vous recevrez une contrepartie : invitations, … et si vous êtes trrèèèès généreux, nous viendrons vous apprendre un ou deux chants d'oiseaux !! ! De plus, nous vous adresserons un reçu fiscal qui vous donnera droit à une réduction d’impôts de 66% de votre don… intéressant ! Par exemple, si vous donnez 100€, vous ne donnez en fait que 34€.

Et grâce à vous nous pourrons vendre, diffuser et partager ce spectacle avec le plus grand nombre en France hexagonale et ultramarine !
Et construire notre diffusion sur les saisons prochaines.


Notre équipe


De gauche à droite : Dania EL ZEIN, Elen HERVOCHON et Marie-Claude BOTTIUS


Dania EL ZEIN (Soprano)                Le rossignol, oiseau passereau renommé pour son chant crépusculaire

http://www.daniaelzein.com/

Remarquée pour sa musicalité, son attention au texte et son timbre "clair et naturel", Dania El Zein est titulaire du Diplôme Supérieur de Concertiste de l'Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Daniel Ottevaere. Elle vient d'obtenir ses masters de chant et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris à l'unanimité auprès d'Alain Buet, Claire Desert, Anne Le Bozec, Jeff Cohen, Susan Manoff, Olivier Reboul, Vincent Vittoz, Emmanuelle Cordoliani, Blandine Rannou, Kenneth Weiss, Charlotte Bonneu... Elle travaille également avec Emmanuelle Haïm, Jean-Paul Fouchécourt, Chantal Mathias et Margreet Hönig, lors de master classes. Elle a effectué un ERASMUS à Leipzig dans la classe de Regina Werner lors du semestre d'hiver 2015 afin d'approfondir ses connaissances du répertoire allemand et de la langue. Dania est également titulaire du Diplôme d'Etat.

Désireuse de partager sa passion, elle se produit dans des salles prestigieuses : Philharmonie de Paris, Salle Gaveau avec l'Orchestre Romantique Européen, Théâtre du Châtelet, Salle Cortot, Château de Versailles, Musée du Louvre, Cathédrale Saint Louis des Invalides, Château de la Renaissance, la Sorbonne… avec des artistes de renom tels que Véronique Gens, Jean-Claude Malgoire, Nicolas Rivenq, Jean-François Heisser, Guy Dangain, Eric Astoul, Ophélie Gaillard, les Folies Françoises, l'Ensemble Amarillis, l'ensemble Correspondances, l'ensemble la Rêveuse, Alain Buet, Alexandre Piquion, le Palais Royal, Martin Gester, Jean-Baptiste Lhermelin...
Sur scène, elle incarne la Seconde Woman et la Seconde Witch dans Didon et Enée de Purcell au Théâtre des Champs-Elysées, Juliette dans die tote Stadt de Korngold à l'auditorium de Radio France, Zelmira dans Armida de Haydn en Croatie et en Slovénie avec l'ensemble Purpur, Ardélise dans la Carmélite de Renaldo Hahn (mise en scène E Cordoliani), Daphné dans Nausicaa du même compositeur, le marchand de sable et de rosée (mise en scène M Larroche), Blonde, Ophélie, Sophie, Olympia, Marie... Elle est Daphné et Eurydice dans la création de Graciane Finzi : les Metamorphôsis.

Au delà du répertoire opératique, Dania affectionne particulièrement la musique baroque (Moulinié, Du Mont, Couperin, Brossard, Campra, Montéclair, Purcell, Scarlatti...) ainsi que l'oratorio et le répertoire de la mélodie et du Lied jusqu'à l'époque contemporaine (Hersant, Finzi, Arengto, Aboulker...). En parallèle de ses récitals de musique de chambre, elle a ainsi chanté dans de nombreuses cantates de Montéclair à Bach et a récemment été soliste dans le Requiem de Mozart à la Sorbonne sous la direction de V Barthe et de J.P Sarcos.
Le Duo Arya créé avec la pianiste Agnès Graziano a remporté le deuxième Prix de la Mélodie Contemporaine au Concours International de l'Interprétation de la Mélodie française de Toulouse.

Elle est lauréate de la Fondation Zaleski, des Fonds de Tarrazi ainsi que de la Fondation de France. Dania a aussi obtenu la bourse des Projets d'Artiste de l'Académie de Val d'Isère et vient de remporter le prix de la mélodie contemporaine, le prix du jeune talent féminin ainsi que le prix de l'orchestre et des techniciens au Concours International de Chant de Mâcon.

Musicienne curieuse, Dania aime mêler les arts. Elle a d'ailleurs participé à plusieurs concerts-lecture avec l'écrivain Marie Darrieussecq (festival littéraire Tandem à Nevers, Maison de la Poésie à Paris) ainsi qu'à des récitals autour des écrits d'E Dickinson mis en musique par des compositeurs américains en collaboration avec la comédienne Judith Henry au Festival de Deauville et à Paris.
En 2017, Dania a chanté le Miserere de Thierry Pécou avec la Elbphilharmonie de Hambourg et l'Ensemble Varance, participé à la master classe de la soprano cubaine Yetzabel Arias Fernandez et interprété les cantates de Bach avec Opera Fuoco.


Elen HERVOCHON  ( Harpiste- Soprano)             La mésange, petit passereau répandu dans le monde entier

http://elenhervochon.wixsite.com/chantetharpe

Très jeune, elle suit des cours de danse et se découvre une passion pour la scène. A 7 ans, elle commence l’apprentissage de la harpe et obtient 8 ans plus tard son Diplôme de Fin d’Etudes de Harpe dans la classe de Françoise Johannel. Au même moment, elle obtient son Baccalauréat et s’inscrit alors aux Cours Florent (cycle professionnel). Elle y travaille avec Pétronille de Saint Rapt, Sandrine Lanno et Frédérique Farina. En parallèle, elle poursuit des études supérieures de chinois et de commerce à l’INALCO. Elle en sortira avec une Licence de Langue et Civilisation Chinoises et un Diplôme de Recherche et d’Etudes Commerciales.

Puis, elle découvre sa voix de soprano et intègre l’Ecole Normale de Musique de Paris. Elle y obtient entre autres le Diplôme Supérieur d’Exécution en chant lyrique dans la classe de Mireille Alcantara ainsi que le Diplôme de Solfège dans la classe de Catherine Maffei. Elle s’y forme également auprès de Chantal de Buchy (musique de chambre), Volker Haller (diction), Nina Uhari (diction et étude de rôles), Mireille Larroche et Sébastien Joly (classe de scène lyrique).
Son timbre de colorature est parfait dans les rôles de Blonde (Enlèvement au sérail, Mozart), Lakmé (Lakmé, Delibes), le Feu, la Princesse et Rossignol (L’enfant et les sortilèges, Ravel), Constance (Dialogues des carmélites, Poulenc), Monica (The Medium, Menotti), Cunégonde (Candide, Bernstein).

Lors de sa formation, elle ne cesse de travailler son instrument et se perfectionne auprès de la harpiste Sophie Clavel lors de stages et masterclass.

A l’aise sur scène, elle participe tant au chant qu’à la harpe à plusieurs spectacles musicaux lors du Festival Accords Malins à Cormatin présidé par Pierre Gervasoni et Franck Krawczyk ("Et en plus il chante…" , "Rencontre de rêve… ", créations de Parelle Gervasoni) et dans des théâtres parisiens  ("Tant qu’il y aura de l’amour" de Jennifer Moret).

Passionnée de musique de chambre, elle joue dans deux formations harpe et voix et chante dans deux trios : clarinette-voix-piano et violon-voix-piano. Elle aborde le lied et la mélodie en compagnie de la pianiste Galatée Berlioz avec qui un enregistrement de CD de mélodies françaises est en cours. Elle a également enregistré en tant qu’harpiste avec le groupe de trip hop Memory Lake et avec le compositeur Davide Perrone.
Animée par l'envie de transmettre sa passion de la musique
, elle enseigne chant et harpe et est actuellement professeur de harpe aux Conservatoires de Montigny-le-Bretonneux, Maisons Laffitte et à l’Ecole Municipale de Musique de Villeneuve-la-Garenne.

Récemment, elle a participé à la création contemporaine de « Tu n’as rien vu à Ougarit » de Zad Moultaka avec la Compagnie Chœur en scène dirigée par Emmanuèle Dubost et interprété la partie de Soprano solo de la Messe en La de César Franck avec le Chœur et l’Orchestre de Mennecy et chanté les grands airs du répertoire de soprano colorature dans le spectacle « Femmes Métamorphosées ». Elle s’est également produite en récital de harpe soliste (« Le réveil de la Harpe », « Caractère ! »), a accompagné le choeur de femmes de l’ensemble La Cordée et joué les
« Danses » de Debussy pour harpe et orchestre à cordes.

En 2019, elle accompagnera Marie-Claude Bottius et Dania El Zein dans le récital Harpévoix « Les Trois Oiseaux » et jouera aux côtés de la harpiste Agnès Alouges dans le concert découverte « Vous avez dit harpe(s) ? ».


Marie-Claude BOTTIUS (Soprano)             Le colibri, oiseau passereau des régions tropicales, symbole d’indépendance et de joie de vivre

http://www.marieclaudebottius.com/

En 2019-2020, avec ses complices Elen Hervochon et Dania El Zein, Marie-Claude Bottius donne le récital pour voix et harpe «Les Trois Oiseaux». Elle retrouve Mozart pour jouer le rôle de Donna Elvira dans Don Giovanni en Italie au Teatro Fenaroli dirigée par Emilio Marcucci, puis avec le collectif Carib’Opera. Elle interprète le rôle de Zamba, dans l’opéra Le Code Noir de Clapisson, avec Les Paladins, mise en scène par Jean-Pierre Baro et dirigée par Jérôme Corréas.

« La scène lui va si bien » Christiane Eda-Pierre

Danseuse et choriste « Pueri Cantores » depuis sa plus tendre enfance, titulaire d’un DEA de Sociologie des Organisations à Sciences Po Paris, cette martiniquaise débute l’apprentissage de l’art lyrique avec Christiane Eda‐Pierre, puis est diplômée de l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Mireille Alcantara. Elle remporte la médaille d’argent du concours « les Clés d’Or », et le second prix du Concours International George Enesco (à l’ambassade de Roumanie) félicitée par la présidente du jury Viorica Cortez. Elle se perfectionne auprès de Robert Massard, Luisa Mauro (Conservatoire Verdi de Milan), Enza Ferrari (Scala de Milan), Philip Richardson (Chapelle Royale de Bruxelles) …

Elle a joué les rôles de Zerline dans Don Giovanni de Mozart, Filia dans l’oratorio Jephté de Carissimi, une Dame de la Cour dans La Périchole dirigée par Olivier Holt Casadesus au Festival Gloriana.
Elle défend le répertoire du Chevalier Saint-George à l’Opéra de Massy et lors de concerts lectures avec Michael Lonsdale.
Elle enregistre Les Noces de Stravinski avec l’orchestre Le Balcon (direction Maxime Pascal).

Soliste au sein de la compagnie Choeur en Scène depuis 10 ans, elle interprète principalement des créations contemporaines de Carlo Carcano, Jean‐Christophe Marti, Alexandros Markeas, Zad Moultaka, Gabriel Sivak. Elle y crée notamment l’opéra de Thierry Machuel Le Duplicateur,
dans le rôle de la Cantatrice (mise en scène Yaël Bacri) en 2016.
Toujours dans le répertoire contemporain, elle interprète la gouvernante et la déesse Hersé dans Gradiva, opéra de Justine Verdier.

Elle chante à l’opéra de Massy dans Don Pasquale(Donizetti). Elle interprète la Deuxième dame dans La Flûte Enchantéeainsi que la partie de soprano solo de la Messe du Couronnement de Mozart,sous la direction de Dominique Rouits.

Avec le Collectif Carib’Opera, créé sous son impulsion avec Jean-Loup Pagésy, Josselin Michalon, Jean-Pierre Cadignan et Joël O’Cangha, elle joue les rôles de Diamantine (L’Ile de Merlin, Glück) et Mathurine (Le Mariage du Diable ou L’Ivrogne Corrigé, Glück) et se produit lors de récitals sous la baguette d’Olivier Holt lors des Festivals de Fort-de-France – Martinique de 2014 et 2017.
En mai 2018, elle fait ses débuts dans le rôle de Pamina dans La Flûte Enchantéede Mozart sur la scène nationale de l’Artchipel en Guadeloupe mise en scène par Annie Milon et dirigée par Gaspard Brécourt.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 10 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme OPOM - OPÉRA PARIS OUTRE-MER. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page