La billetterie en ligne est fermée ! Pour plus d'informations, rapprochez-vous de l'association organisatrice.

Voir la page

OFFENBACH EN SON TEMPS - AMBROISINE BRE - 14 OCTOBRE 15H - THEATRE DE SEMUR

par Ouverture - Festival de Semur-en-Auxois

Le 14 octobre 2018 de 15:00 à 17:00

OFFENBACH EN SON TEMPS - AMBROISINE BRE - 14 OCTOBRE 15H - THEATRE DE SEMUR - Ouverture - Festival de Semur-en-Auxois

Ambroisine Bré interprète Offenbach et ses contemporains. Pass 2, 3 et 4 concerts à contact@festival-semur.fr

Deuxième spectacle du Festival ''Ouverture! Musique française à Semur-en-Auxois'', ce récital d'Ambroisine Bré, mezzo soprano, est consacré aux grands airs féminins d'Offenbach, de la Lettre de La Péricholeà la Veuve du Colonel de La Vie Parisienne, en passant par le fameux ''Ah que j'aime les militaires''de La Grande Duchesse de Gerolstein ou le ''Connais pas !'' de Mettela dans La Vie Parisienne là encore.

Ambroisine Bré est une figure montante de la scène lyrique française. En juillet 2017, elle incarne les rôles de la Nymphe des Thuileries, de Proserpine et de Céphise dans Alceste de Lully au festival de Beaune auprès de Christophe Rousset et "Les Talens Lyriques", et participe à l’enregistrement de l’œuvre avant d’être reprise à l’opéra royal de versailles. Elle est lauréate de la Fondation Royaumont. Récemment, elle remporte pas moins de quatre prix au concours Paris Opéra Compétition 2017, lors de la soirée « Les Mozart de l’Opéra » au Théâtre des Champs Élysées : premier prix du Jury, prix Deutsche Grammophon, prix Opera Musica, ainsi que le prix du public.

Ce concert a une résonance particulière à Semur-en-Auxois puisqu'Anna Judic, la seconde égérie d'Offenbach après Hortense Schneider, est native de la ville, dont le lycée porte d'ailleurs son nom. Pour l'anecdote, la cantatrice en illustration de ce site est justement notre Anna Judic. Chaque année, le festival aura à cœur d'évoquer Offenbach, en hommage à sa gloire locale!

Enfin, honorer Offenbach c'est aussi rappeler que la musique ''française'' n'a jamais été une musique au chauvinisme étroit. Celui qui, sous le Second Empire et au début de la Troisième République, fait danser toute l'Europe à Paris, Empereurs et grands entrepreneurs de la révolution industrielle naissante, Princesses et Cocottes... était allemand avant d'adopter la nationalité française ! Comme Lully et Gluck avant lui, respectivement italien et allemand, il s'inscrit donc dans cette tradition d'ouverture qui donne son nom au festival.
Théâtre de Semur-en-Auxois

11, rue des Remparts
21140 Semur-en-Auxois
France

Signaler la page