Tous ensembles avec nos chercheurs pour voir demain !

par Ouvrir Les Yeux

Cette collecte est terminée.

Tous ensembles avec nos chercheurs pour voir demain !

par Ouvrir Les Yeux

Cette collecte est terminée.

Grâce à vous, l'association Ouvrir Les Yeux peut aider les chercheurs à financer du matériel important pour faire progresser leur travaux.







Présentation du projet


Le 30 avril, à La Scène du Louvre-Lens, Ouvrir Les Yeux organise une journée de sensibilisation au handicap visuel. À cette occasion,  venus de toute la France, et même des USA, les adhérents, des personnes concernées par la cécité, des athlètes de haut niveau déficients visuels, nos partenaires de la Fondation Groupama pour la santé, du Lions Club, Saveurs en Or, ainsi que L'IUT de Lens, un public nombreux viendront assister aux temps forts qui jalonneront la journée.


  • L’association aura le plaisir de vous proposer le matin une conférence médicale sur les maladies de la vue avec un zoom sur les Neuropathies Optiques Héréditaires.
  • L'après-midi, Jérémy Poincenot, champion du monde de golf pour déficients visuels, Gérald Rollo, champion du monde et champion de France de judo pour déficients visuels, Philippe Cuvelier, champion d’Europe de biathlon, viendront témoigner des formidables ressources qu’ils ont mises en œuvre à travers le sport. Cette journée sera animée par Claudia Courtois, journaliste au Monde et au Point.
  • Le soir, un concert de Peter von Poehl viendra enchanter le public pour clôturer en beauté cet événement.


Les médecins et chercheurs qui nous accompagnent depuis des années seront présents et nous aimerions pouvoir leur apporter une contribution financière pour les achats de matériels dont ils ont bien besoin.

Ce serait merveilleux de pouvoir leur remettre ce jour-là en main propre un chèque à chacun qui serait la concrétisation de votre générosité.

Les familles concernées par les Neuropathies Optiques Héréditaires et leurs proches comptent sur vous. Merci pour votre mobilisation !


À quoi servira l'argent collecté ?



Marisol Corral-Debrinski, Directrice de recherche, équipe “Mitochondrie et Rétine” au CH des Quinze-Vingt à Paris :

Nous poursuivons les études sur la mitochondrie et la neuroglobine dans la souris Harlequin, le nerf optique et le cervelet en explorant les troubles d'équilibre moteurs/comportementaux qu'elles développent.

Ainsi actuellement, deux outils concrets nous permettraient d'avancer avec plus d'assurance à savoir, le renouvellement de nos ordinateurs. Ils sont devenus si peu performants que notre travail en est ralenti. Nous ciblons 3 ordinateurs avec une licence d'un programme d'imagerie pour un coût de 4.000 euros.

Aussi, pour mieux cerner le processus pathologique chez la souris Harlequin au niveau du cervelet/comportement social nous allons la comparer à un modèle de souris souffrant d'autisme (fragile X syndrome) Fmr1. Sur cette dernière nous voulons prouver que les déficiences morphologiques (cervelet, hippocampe et peut même nerf optique) et comportementales seraient dues à des troubles mitochondriaux. Afin de fermer la boucle nous chercherons des déficiences visuelles chez les souris Fmr1.

Si nous voulons commencer ce projet nous devrons commander ces souris aux États Unis : le coût de la commande sera d’environ 5.000 euros pour une douzaine d'animaux mâles jeunes pour les tests longitudinaux ; deux mâles et six femelles pour établir une colonie dans notre animalerie.


Docteur Guy Lenaers, Biologiste cellulaire, Université d'Angers :

Quelles soient d’origine génétique mitochondriale ou nucléaire, les Neuropathies Optiques Héréditaires (NOH) bénéficient d’un diagnostic moléculaire, indispensable à la compréhension des mécanismes pathologiques et au conseil génétique.

Ces dernières années, avec l’avènement des nouvelles technologies de séquençage, il est devenu possible d’accélérer et d’optimiser ce diagnostic. Nous vous proposons de participer à l’élaboration de « 2 puces de re-séquençage », l’une pour analyser l’ensemble du génome mitochondrial pour diagnostiquer la NOH de Leber, et l’autre pour analyser les 20 gènes nucléaires publiés ou candidats, pour le diagnostic de la NOH de Kjer.

Ce bond technologique contribuera à parfaire le diagnostic et conseil génétique des NOH, indispensables à la poursuite des recherches physiopathologiques.

Coût de réalisation des puces et de leur mise en œuvre : 10.000 euros.


Pierre Rustin, Directeur de recherches - INSERM :

Nous souhaiterions acquérir un incubateur à tension d’oxygène régulée. Il s’agit d’un appareil dans lequel on peut placer des cellules humaines en culture et les multiplier à différentes tensions en oxygène. Les cellules que nous utiliserons dans ce projet sont au départ des « cellules souches », cellules à partir desquelles il est possible de dériver (de différentier) toutes sortes d’autres cellules : par exemple différentes sortes de neurones, des cardiomyocytes, etc.

Cette différentiation est fonction pour partie de la tension en oxygène, d’où la nécessité de contrôler ce paramètre pour obtenir le type de cellules désirées. L’idée finale du projet, est de pouvoir étudier les conséquences d’un déficit mitochondrial (lié à une mutation donnée) selon le type de cellules (correspondant à différents organes). Ces cellules seront différenciées à partir des cellules souches et porteuses de la mutation que nous souhaitons étudier.

Il existe différent modèles d’incubateur permettant de contrôler les gaz (dont l’oxygène) en particulier de taille différente. (Nous souhaitons acquérir précisément le Thermo Scientific Heracell VIOS incubators).




Le prix de la machine est de l’ordre de 8.000 euros. Toute contribution sera évidemment appréciée par les chercheurs de l’équipe.


Le total des demandes de nos chercheurs s'élève donc à 27.000 euros. Nous comptons sur votre générosité pour atteindre notre objectif de 15.000 euros pour cette campagne. Vous bénéficierez d'une déduction fiscale de 66% pour chaque don versé.


Si vous souhaitez plus d'informations sur notre association, rendez-vous sur www.ouvrirlesyeux.org

Donner 10 euros

Un don de 10,00€ ne vous coûte que 3,40€ après déduction fiscale

Donner 20 euros

Un don de 20,00€ ne vous coûte que 6,80€ après déduction fiscale

Donner 50 euros

Un don de 50,00€ ne vous coûte que 17,00€ après déduction fiscale

Donner 100 euros

Un don de 100,00€ ne vous coûte que 34,00€ après déduction fiscale

Donner 150 euros

Un don de 150,00€ ne vous coûte que 51,00€ après déduction fiscale

Donner 5 euros

Un don de 5,00€ ne vous coûte que 1,70€ après déduction fiscale

Association Ouvrir Les Yeux

Ouvrir Les Yeux

Ouvrir Les Yeux : Vaincre les Neuropathies Optiques Héréditaires "pour voir demain".

Mélanie Artiguenave
29/05/2016
Gaëtan Maire
27/05/2016
Bravo pour l'engagement de tous les membres d'Ouvrir les Yeux et merci aux chercheurs pour leur formidable travail !
Helene Fougnie
27/05/2016