ParaKulture

Action sociale

L'association a pour objet de proposer des actions à caractère culturel, philosophique, éducatif, sociétal, sportif, médiatique, citoyen et environnemental dans le but de favoriser les liens interpersonnels et de lutter contre toute forme de discrimination.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

“Cette association a pour objet de proposer des actions à caractère culturel, philosophoque, éducatif, sociétal, sportif, médiatique, citoyen et environnemental dans le but de favoriser les liens interpersonnels et de lutter contre toute forme de discrimination en utilisant les moyens légaux mis à disposition. Notamment via la création de productions audiovisuelles, spectacles vivants, conférences, débats, ateliers, festivals, séances sportives, espaces de recherche et toute autre action pouvant contribuer à cet objet.”

 

ParaKulture naît officiellement en avril 2021 de la part d'un groupe de jeunes colocataires d'Epinay sur Seine qui désiraient travailler avec et pour le voisinage en mettant à disposition les savoir faire de chaqu'un.e. Médiation culturelle, art de cirque, théâtre, drag show, production, technique, entre autres, sont les atouts du groupe fondateur.

L'association prêtent mettre la lumière sur les discriminations et injustices qui persistent dans notre culture. Nous proposons une autre-culture, une Para-Kulture du vivre ensemble sous les bases de la bienveillance et la diversité.

Le projet phare de l'association est DifférAnces, un espace-temps familiale de convivialité entre voisin.e.x.s d'Epinay sur Seine dans l'espace public. Un événement avec du cirque et drag show principalement où il peut y avoir aussi de la danse et de la musique. Un projet qui cherche à créer les conditions propices pour un échange franc entre voisin.e.x.s à partir de la propre remise en question et du respect d'autrui. 

Autant en 2023 qu'en 2022 l'événement se déroulant en juin durant le mois des fiertés avait comme thématique transversal les stéréotypes de genre et les discriminations lgbtqia+phobes.