La Casa - projet d'hébergement post-confinement avec Paris d'Exil

par Paris d'Exil

Faire un don

La Casa - projet d'hébergement post-confinement avec Paris d'Exil

par Paris d'Exil

Faire un don
La Casa - projet d'hébergement post-confinement avec Paris d'Exil - Paris d'Exil

Il était une fois… La Casa, un projet de maison d’accueil autogérée pour des jeunes et des familles exilés, porté par Paris d’Exil.


Il était une fois… La Casa, 

Un projet de maison d’accueil autogérée pour des jeunes et des familles exilé.e.s, porté par des associations (Paris d’Exil et la Gamelle de Jaurès) et des militant.e.s pour la défense des mineurs exilés en France et plus particulièrement à Paris. 

A l’annonce du confinement, la petite structure de La Casa s’est organisée dans l’urgence pour permettre l’hébergement immédiat de jeunes exilés dans des hôtels ainsi que d’adultes, dans des appartements prêtés, tous auparavant à la rue, ou s’y retrouvant en raison du confinement. Nous pressentions que ni la mairie de Paris, ni l’Etat n’allaient assumer leurs responsabilités et la suite nous a malheureusement donné raison, malgré nos alertes et les actions collectives auxquelles nous avons participé avec d’autres acteurs parisiens.

Aujourd’hui, La Casa héberge 14 jeunes, et 56 adultes. 

Grâce aux dons de fondations et particuliers, La Casa a a réussi à héberger jusqu'à aujourd'hui 22 mai, une quinzaine de jeunes à l'hôtel sans aucune interruption, tout en assurant le suivi alimentaire et sanitaire avec d’autres associations. Il ne s'agit pas seulement de pallier ainsi l’absence pure et simple de réponse de la mairie de Paris à la question de l’hébergement des mineurs en recours, que nous attendons toujours à ce jour, mais de commencer à oeuvrer aux formes d’accueil et de solidarité auxquelles nous aspirons depuis longtemps et encore plus aujourd’hui, en vue de l’“après”.

Après le 11 mai... 

Personne n'a été remis à la rue. Grâce à cette cagnotte, une dizaine de jeunes sont toujours à l'hôtel. Pour les autres, des solutions alternatives ont pris le relais. A la suite de contacts avec des théâtres parisiens et d'un appel lancé dans Médiapart à ouvrir les lieux culturels pour l'hébergement de personnes à la rue, une dizaine d'adultes a pu être accueillie, d'autres suivront nous l'espérons. https://blogs.mediapart.fr/edition/la-jungle-et-la-ville/article/120520/appel-aux-tres-et-tiers-lieux-culturels-pour-accueillir-des-personnes-exile-es

Un autre groupe a rejoint un hébergement collectif autogéré dans le sud de Paris. Des exploitations agricoles respectueuses du droit du travail, en Ile de France et autres régions, proposent à ceux qui le souhaitent de postuler pour des emplois agricoles avec hébergement associé. Les autres adultes continuent à occuper les appartements laissés libres, en attendant les solutions institutionnelles ou alternatives. Toute l'équipe de La Casa est mobilisée pour que personne ne retourne à la rue, chaque personne fait l'objet d'un suivi attentif.

Car du monde d’avant, avec des jeunes et des moins jeunes à la rue, nous ne voulons plus. 

Le Covid-19 nous a amené.e.s à mettre en œuvre le projet de La Casa de manière précipitée, sous la pression, et sous une forme précaire : l’hébergement confiné en hôtel là où nous visons un véritable lieu de vie et d’échanges. Mais aussi, sous une forme plus large, avec l’hébergement d’une cinquantaine d’adultes en appartements prêtés. 

Ce n’est pas tout à fait celle qu’on attendait, mais elle est là, et bien là : La Casa a démarré et ne fera pas machine arrière ! 

Vers où cette période de transition va-t-elle nous mener ? Comment la période actuelle, qui révèle violemment les injustices et les abandons mais qui suscite aussi des solidarités nouvelles et renforcées, reconfigure-t-elle le projet de La Casa ? Nous ne pouvons le dire précisément aujourd’hui, mais nous voulons utiliser la dynamique que nous avons créée pour nous rapprocher encore plus d'un accueil inconditionnel pour toutes et tous et de l’égalité des droits entre toutes les personnes habitant le même territoire. 

Cela veut dire que nous nous préparons pour nous organiser dans la durée. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien. 

Nous recherchons toujours le lieu qui accueillera La Casa de manière pérenne. Cette recherche est devenue d’autant plus urgente, et donc active, que nous voulons tout faire pour rester aux côtés des personnes hébergées, avec toutes celles qui nous ont rejoint dans ce projet, notamment en prêtant leur appartement le temps du confinement. 

Parallèlement, nous n’abandonnons pas le plaidoyer auprès des institutions pour qu’enfin elles assument leur responsabilité et que les actes soient conformes au discours porté par le gouvernement qui n’a de cesse de nous exhorter à la solidarité avec toutes et tous. 

En période de pandémie comme après, participons à un monde dans lequel plus personne ne sera à la rue. 

L’argent de cette cagnotte est intégralement reversé à La Casa, et consacré à prolonger l’hébergement des personnes accompagnées pendant la période Covid-19, que ce soit à l’hôtel ou dans tout autre cadre alternatif.

                                                                           Merci d'avance pour votre soutien.



La Casa est une association qui ne bénéficie d'aucun fonds public et dont tous les membres sont bénévoles. 
Vous pouvez suivre La Casa sur la page facebook : https://www.facebook.com/lacasaparis.asso/
Contacter La Casa : lacasaparis.asso@gmail.com

Donner 20 euros

permet de financer une nuit d'hôtel pour une personne

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Paris d'Exil. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
i
isabelle
23/07/2020
Anonyme
12/07/2020
J
Julien
06/07/2020
Signaler la page