Défendre la solution vélo à Saint-Denis

par Paris en Selle

Faire un don

Défendre la solution vélo à Saint-Denis

par Paris en Selle

Faire un don

Paris en Selle engage un recours en justice contre le Franchissement Urbain Pleyel


C'est quoi, le FUP ?

Le FUP, ou Franchissement Urbain Pleyel, est un projet de pont habité qui enjambera les voies ferrées qui coupent aujourd'hui la ville de Saint-Denis en deux. On vous explique tout dans cet article détaillé.

Pour résumer

La création d'une passerelle, indispensable pour résorber une coupure urbaine majeure, va finalement servir à inonder tout le quartier Pleyel d'un trafic automobile dense et nuisant, sans accorder aucune place au vélo. Bienvenue en Seine-Saint-Denis à l'heure Pompidou.

Le FUP est considéré comme une "liaison essentielle" des JO de 2024, et permettra de relier les différents sites olympiques en Seine-Saint-Denis. Alors que les jeux de Paris 2024 se targuent d'être durables et neutres en carbone, les collectivités et l’État financent un projet autoroutier à 200 M€ qui dégradera la qualité de vie des habitants et ignore la solution vélo, mobilité la plus adaptée à la ville du 21e siècle.

Face à ces contradictions, Paris en Selle et les associations Vivre à Pleyel et Environnement 93 saisissent la justice et défendent le projet citoyen alternatif d’un FUP consacré aux mobilités actives et aux transports en commun.


Pourquoi nous allons en justice

Alors que Plaine Commune présente le FUP comme un grand pas en avant pour les mobilités actives, la réalité est toute autre. Dans sa conception actuelle, le FUP assure une place dominante aux véhicules particuliers : une forte augmentation du trafic automobile et des nuisances associées est à prévoir dans tout le quartier.

Les vélos, eux, auront le choix slalomer entre les bus ou les piétons sur le trottoir.

Paris en Selle rappelle que :

  • Les voies bus ne sont pas des aménagements cyclables. Les bus qui y circulent génèrent un fort sentiment d’insécurité chez les cyclistes.
  • Mélanger vélos et piétons est une recette éprouvée, qui ne fonctionne pas et crée des conflits d’usage, pénalisant à la fois les piétons et les cyclistes. Dans le cas du FUP, la suggestion frise le grotesque : l’APUR estime qu’aux heures de pointe, 137 personnes entreront chaque minute dans la gare de Pleyel (soit un flux semblable à Châtelet - Les Halles). Y circuler à vélo serait un jeu de quilles assuré.

Le recours en annulation, c'est...

  • Une équipe d’avocats pour suivre le dossier
  • Des dizaines d’heures de travail
  • Un dossier de 67 pages détaillant, point par point, les lacunes et imprécisions du projet de FUP

À quoi servira l'argent collecté ?

À payer les frais d'avocat, qui s'élèvent à 6000€.

Et la suite ?

La Cour Administrative d'Appel de Paris a été saisie en référé (procédure rapide) et sur le fond (procédure plus longue). A l'heure où nous écrivons ces lignes, les dates d'audience n'ont pas été fixées. En fonction des décisions rendues par la justice, il pourrait y avoir des surcoûts (pourvoi en appel par exemple).

Si nous dépassons les 6000 euros collectés, l'argent sera mis de côté pour financer les suites éventuelles de la procédure.


Paris en Selle

Depuis sa création en 2015, l'association Paris en Selle agit pour faire de Paris une métropole cyclable. L'association, qui compte aujourd'hui près de 1500 adhérents, a essaimé dans la petite couronne et des groupes locaux dynamiques font désormais bouger les politiques cyclables des villes de Pantin, Montreuil, ou Plaine Commune.

Notre objectif ? Faire du vélo un choix de mobilité normal, pratique, et sécurisé. Nous discutons pour cela avec les élus, les décideurs, et tous ceux qui façonnent nos villes pour mettre le vélo sur le devant de la scène. Quelques uns de nos faits d'armes : la création de l'observatoire du plan vélo, la bataille pour Libérer Leclerc, les actions Protège Ta Piste... Ces actions médiatiques ponctuelles ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Ce sont les actions de plaidoyer citoyen et de suivi des projets d'aménagements qui nous mobilisent au quotidien.

L'association est reconnue d'intérêt général et dans ce cadre vous permet d'obtenir une déduction fiscale de vos dons égale à 66% du total des versements (dans la limite de 20% du revenu imposable de votre foyer).

Suivez les actualités de Paris en Selle

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Paris en Selle. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
J
Elena
26/10/2020
S
Steffen
25/10/2020
A
Abel
24/10/2020
Signaler la page