Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Paroles d'une Grande Terre pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

SOUTENIR LE 3e PRIX DES MARINS-PÊCHEURS GUADELOUPÉENS - FESTIVAL LITTÉRAIRE

par Paroles d'une Grande Terre

SOUTENIR LE 3e PRIX DES MARINS-PÊCHEURS GUADELOUPÉENS - FESTIVAL LITTÉRAIRE - Paroles d'une Grande Terre

Grâce à vos dons, nous financerons le voyage et l'hébergement d'auteurs ainsi que l'organisation d'une manifestation culturelle.

Un festival ancré en Guadeloupe, populaire et ouvert sur le monde

L'association Paroles d'une Grande Terre organise depuis deux ans dans le Nord-Grande-Terre un festival littéraire d'un genre nouveau.

Chaque année, au début du mois de juin, des auteurs viennent sur les quais recevoir des prix littéraires populaires et singuliers.

Le festival aura lieu du 9 au 11 juin 2017 à Port-Louis

Le Prix des marins-pêcheurs guadeloupéens est un prix littéraire attribué par un jury de pêcheurs de l'archipel. Une première mondiale. Un prix littéraire original visant à sortir la littérature des salons mondains.

Le Prix des marins-pêcheurs guadeloupéens est le seul prix littéraire de la Caraïbe attribué à un roman francophone quelque soit son origine géographique.

Un jury de six marins-pêcheurs originaires d'Anse-Bertrand, Le Moule, Vieux-Bourg et Bananier désigne le meilleur roman francophone de l’année parmi trois romans préalablement sélectionnés par la dizaine de membres du Club de sélection de la médiathèque de Port-Louis. Durant quatre mois (entre janvier et avril), les marins-pêcheurs lisent, pêchent, débattent et désignent le lauréat.


Les trois romans finalistes : Les Petites Rébellionsde Jean-Pierre Brouillaud (FRANCE, éditions Buchet-Castel), Un petit matinde Simonne Henry-Valmore (MARTINIQUE, Vents d'ailleurs) et La logique du sangde Martin Buysse (BELGIQUE, Zellige).

Autour de la remise du prix, de nombreuses activités ont lieu autour du livre, de la pêche et de la mer à l’attention de différents publics: lectures en mer, dictée, slam, contes, concerts... Les lauréats rencontrent les lecteurs dans les librairies, les médiathèques. Ils échangent également avec les jurys, pêcheurs et lycéens, ainsi que les auteurs guadeloupéens invités tout au long du festival pour des lectures, des rencontres littéraires ou bien encore des ateliers.

Le port, lieu d'échange par excellence, est au coeur de notre manifestation, au coeur de notre démarche de démocratisation de la culture.



Et aussi

Depuis 2016, nous avons également créé le Prix Charles-Henry Salin. Un prix attribué par des lycéens professionnels à la meilleure BD reportage de l'année consacrée aux Droits de l'Homme.

Charles-Henry Salin, jeune lycéen guadeloupéen assassiné par un gendarme en 1985, est tombé dans l'oubli. Nous avons souhaité, avec l'accord de la famille, honorer sa mémoire en permettant à des lycéens d'aujourd'hui de ne pas oublier le passé et de regarder le monde avec lucidité. Pour qu'un autre avenir soit possible.

Deux classes de Port-Louis et Morne-à-l'Eau (lycée G.Archimède) constituent le jury. Les lycéens lisent de janvier à avril, votent et remettent le prix pendant le festival.


La BD a longtemps inventé une histoire, puis elle s’est aperçu qu’elle pouvait témoigner de la réalité. Ainsi est née la BD reportage, celle qui raconte le monde dans lequel nous vivons. Tous les thèmes sont traités. Nous avons fait le choix de mettre en valeur les BD qui traitent des droits humains afin de sensibiliser les jeunes Guadeloupéens à ce sujet. Les 4 BD finalistes: Contrecoups - Malik Oussekine(FRANCE, L.F Bollée et Jeanne Puchol, Casterman), Rêve d'Olympe (ALLEMAGNE, Reinhard Kleist, La Boîte à Bulles), Doigts d'honneur (FRANCE, Bast et Ferenc, La Boîte à Bulles) et Chantier interdit au public (FRANCE, Claire Braud et Nicolas Jounin, Casterman).

Et Enfin, pour approfondir les liens avec les écoles, nous avons lancé cette année le Prix de la Grande Vigie, prix du meilleur roman jeunesse attribué par des collégiens de Port-Louis, Anse-Bertrand, Petit-Canal et Le Moule. Le prix sera remis lors du festival en présence de l'auteur. Paroles d'une Grande Terre et le collège de Port-Louis sont à l'origine de ce projet.

La marraine du festival 2017

L'écrivaine martiniquaise Fabienne KANOR

Origine du projet

Paroles d’une Grande Terre, association sise à Port-Louis, a été créée en mai 2014 par des amoureux de lecture, d'échanges et de mélanges (et de poissons!) autour d'un désir commun : croiser les imaginaires et démocratiser la culture tout en insufflant une nouvelle offre culturelle dans une région à la marge des évènements culturels. 
Le pêcheur fait partie intégrante de la culture guadeloupéenne. Quel est le point commun entre le pêcheur et l'écrivain? L'un comme l'autre larguent les amarres. L'un en bateau, l'autre avec les mots. Tous deux alimentent notre imaginaire. C'est pour réunir ces deux figures de l'expérience humaine que nous avons imaginé ce Prix. Un prix qui a pour but de favoriser l’accès à la culture, d'encourager la lecture en la rendant accessible et vivante, de lutter contre les préjugés et de tisser des liens entre les générations.
Nous faisons le pari de l'imaginaire. Notre prix se veut un prix populaire.

 


A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent collecté servira à financer les billets d'avion des auteurs, leur hébergement et leurs déplacements en Guadeloupe ainsi qu'une manifestation culturelle (dictée populaire, concert, projections).

Notre équipe

Pêcheurs, poissonniers, étudiants, salariés, animateurs, enseignants, retraités, l'association compte une vingtaine de membres passionnés de lectures, de rencontres et grands mangeurs de poissons.

Donner 10 euros

et pour vous remercier...

votre nom dans la liste soutiens sur notre site (avec votre accord)

Donner 20 euros

et vous recevrez...

une affiche du festival

Donner 50 euros

et vous recevrez...

un fac-similé d'un extrait du roman Prix des marins-pêcheurs guadeloupéens 2017

Donner 100 euros

et vous recevrez...

un exemplaire du roman Prix des marins-pêcheurs guadeloupéens 2017

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Paroles d'une Grande Terre. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Michèle Arnaud
11/06/2017
Bravo à la valeureuse équipe de ce festival !
p
pascale fuchs
08/06/2017
F
Françoise Arnaud
06/06/2017
Signaler la page