Aide au Népal suite au séisme

par Partage des Mondes

Cette collecte est terminée.

Aide au Népal suite au séisme

par Partage des Mondes

Cette collecte est terminée.

Aide au Népal suite au séisme  - Partage des Mondes

Nous voulons récolter des fonds pour aider les Népalais face à la catastrophe qui les touche

Partage des Mondes est une association humanitaire créée par trois copines : Deux se sont rencontrées au Népal dans une soirée Tibétaine, Christiane SILVESTRE et Audrey PICCINI ( membre du bureau )la troisième Nadina HABERT n'a voyagé au Népal qu' au travers des récits des deux autres. Tout est partie de l' initiative de Christiane Silvestre, actuellement trésorière de l'association. "Je suis partie à plusieurs reprises au Népal, d'abord seule, puis avec mon mari Jean-Marie Silvestre. Nous avons vécu avec des réfugiés Tibétain, leurs quotidiens, leur intimité familiale , les repas ... J'y aie rencontré des personnes qui comptent beaucoup dans mon cœur. Leur philosophie et leur affection m'ont soutenu et donné la force de relever la tête au moment où ma vie devenait très difficile . J'ai partagé avec eux des moments fantastiques, ils m'ont beaucoup donner alors qu'ils ont si peu. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de créer cette association : Tout à commencé un jour lors de mon premier voyage seule au Népal. Je rentrais de visite devant le workshop Tibétain" Pagoda" (l'atelier de couture à Bodhanath) qui servait aux Touristes français trekkeurs et visiteurs comme point de ralliement. Il y avait un attroupement d'enfant comme tous les soirs c'est vrai ; mais là, mon attention fût attirée par l'un d'eux qui tenait dans sa main un sac de plastique qu'il portait régulièrement à la bouche. Temba le manager de l'atelier ,qui est maintenant un ami et même plus un frère de cœur, m'explique qu'il se drogue à la colle, me fais rentrer dans l'atelier et m'explique qu'ils deviennent agressifs si on les observe trop. Lorsque je ressors de l'atelier un peu plus tard l'enfant est toujours là, mais dans un très mauvais état, le mur le tient, la tête en arrière et le nez en sang, ces images me choquent et me reviennent constamment. J'étais persuadée que le lendemain matin lorsque je reviendrais à l'atelier l'enfant ne serait plus là, qu' il serait peut - être mort. Mais non. ....et, petit à petit je l'approche tous les soirs de retour de mes balades avec les photos de mes visites. Je prend plaisir à le voir sourire alors qu'il découvre son pays au travers des photos que je fais dérouler sur l’écran de mon appareil . Il ne connait de son pays que le quartier de Bodanath et ces rues..., je devrais dire d'ailleurs, où il survit. La vie qu'il mène est évidemment très dure, c'est un combat de tous les jours. D'ailleurs il doit se battre (vraiment) pour conserver ne serais- ce que son territoire , l'endroit où il dort . Son lit est un carton dans les tuyaux de béton qui servent au travaux d'assainissement du quartier. Je me promet une chose , si un jour je le peux , je ferais quelque chose pour lui... pour eux !
Alors, quand la bibliothèque de mon village me donne la chance de faire une exposition reportage de mes photos du Népal, la première chose qui me reviens à l'esprit est le sourire de cet enfant. Je le revois devant mes photos. Je décide donc que les bénéfices de cette exposition serviront aux enfants des rues du Népal. Actuellement Partage des Mondes est toujours une aventure de copains, d'amis car des nouveaux se sont greffés a cette belle aventure Martine HAMON ( Secrétaire ) Erika  GUITRAND , Stéphanie et Christophe GOMMEZ( membres du bureau) Marie Claire LAWSON ( membre actif ), et encore pleins d'autres qui agissent dans l'anonymat mais qui sont bien là . Grâce à toute cette équipe des enfants ont reçu de l'aide, deux en particulier, Nishan et Dawa, ont pu bénéficier et bénéficient encore de notre aide. ils ont eu la chance de croiser notre chemin et nous leurs apportons la chance d'accéder à une éducation. Sont-ils vivant suite à ce désastre à l'heure ou j’écris ces lignes ? L'inquiétude est grande, je ne sais rien, je tente par tout les moyens possible de rentrer en contact avec eux, je garde espoir .
Aujourd'hui, maintenant, ils ont encore plus besoin de notre aide, nous, vous, tous devons les aider.
Je dis souvent des gouttes d'eau qui se rassemblent, forment de grande rivière . Aujourd'hui nous avons besoin de l'aide de tous pour former notre grande rivière à nous et pourquoi pas un océan de générosité face à ce drame. Car même 1€ est très important face au le désastre qui les touche aujourd'hui."
Christiane Silvestre Maman de l'association Partage des Mondes

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association Partage des Mondes

Partage des Mondes

Partage des Mondes est une association humanitaire qui aide les enfants des rues au Népas et apporte son soutien à des enfants malade en France, par des actions culturelles et autre . Nous avons déjà totalement à notre charge deux enfants au Népal : Nishan Lama 11 ans et Dawa Dolam Tamang 7 ans .

Anonyme
28/04/2015
Audrey PICCINI
28/04/2015
Anonyme
27/04/2015