Ensemble, aidons Somphors à guérir

par Passerelles Numériques

Cette collecte est terminée.

Ensemble, aidons Somphors à guérir

par Passerelles Numériques

Cette collecte est terminée.

Nous faisons appel à votre soutien pour que Somphors, étudiante à PN Cambodge, puisse guérir et terminer sa formation

Chers ami(e)s,

 

Le 8 mai dernier, Somphors Youth, étudiante en 2ème année à Passerelles numériques Cambodge (PNC) a eu un accident de scooter. Alors qu’elle était en déplacement dans la province de Kompong Speu pour rendre visite à un ami, la jeune fille de 21 ans a été victime d’un des nombreux accidents qui surviennent sur les routes cambodgiennes chaque année.  

Somphors a eu beaucoup de chance et elle va mieux, pourtant sans l’aide de PNC, elle ne serait sûrement plus des nôtres aujourd’hui. Ça peut-être difficile à imaginer pour nous français, mais au Cambodge, sans moyens financiers, pas de soins.

La mère de Somphors est fermière et très pauvre. Si elle a contribué à une petite partie des dépenses médicales, PNC en a payé la majorité. Les frais ne se limitent pas à ceux de l’opération qu’elle a dû subir et les dépenses en rééducations sont élevées. Pourtant, ce travail de rééducation est sa seule chance de sortir indemne de cet accident. C’est le devoir de Passerelles numériques que de s’en assurer. Vous pouvez nous y aider.

 

Pour PNC, ces frais imprévus sont très lourds à absorber. Un don de votre part, même modeste nous aidera à accompagner Somphors vers une guérison totale et espérons-le, vers les bancs de PNC jusqu’à la remise de son diplôme en fin d’année. Pour cela, nous avons besoin de votre générosité.

Aidez-nous à soigner Somphors, aidez-nous à collecter 4 000€.

 

L’ensemble des étudiants et des équipes de Passerelles numériques Cambodge vous remercie d’avance pour votre soutien.

 

Des nouvelles de Somphors

 

Suite à l’accident, le traumatisme était sérieux : un hématome extra dural et plusieurs hématomes cérébraux. Somphors a subi une intervention neurochirurgicale à l’hôpital Calmette de Phnom Penh où elle a ensuite été hospitalisée pendant plus de trois semaines. Ses proches, ses amis et les équipes de PNC l’ont soutenue au quotidien pendant son séjour à l’hôpital.

Somphors est maintenant rentrée chez elle, dans la maison qu’elle partage avec d’autres étudiantes, située à quelques mètres du centre PNC. Elle récupère progressivement ses capacités motrices et cognitives. Elle bénéficie pour cela d’un suivi médico-soignant : un kinésithérapeute lui rend visite à domicile quotidiennement et un neurologue assure le suivi médical de façon régulière.

Les séquelles sont encore importantes mais ses progrès sont visibles de jour en jour ! Somphors peut aujourd’hui reconnaître la plupart de ses proches, parler et se tenir debout si elle est accompagnée. Les professionnels de santé ne peuvent toutefois pas encore se prononcer sur l’évolution ni sur la durée de sa rééducation.

 

Les frais

 

En effet, il nous est difficile aujourd’hui d'évaluer le temps nécessaire au rétablissement complet de Somphors, mais nous savons qu’elle aura besoin d’assistance médicale pour une durée minimale de quatre mois.

Les frais engagés pour l’hospitalisation à l’hôpital Calmette s’élèvent à 2 375 $. Il faut y ajouter la rééducation post-hospitalisation: 1 440 $ de séances de kinésithérapie (15 $ par séance, 6 séances par semaine), et environ 220 $ de médicaments (55 $ par mois). Soit un total de 3 580 € (4 035 $)

Les visites chez le neurologue sont prises en charge par notre assurance (SKY).

 

Nous souhaiterions aussi aider la mère de Somphors qui a participé aux frais médicaux mais a dû pour cela effectuer un emprunt. Autre difficulté majeure pour cette mère : elle est aux côtés de sa fille depuis plusieurs semaines mais Sok Sophea est fermière et veuve, ainsi les jours passés à Phnom Penh sont autant de jours où elle ne peut gagner sa vie.

Nous estimons qu’une aide d’environ 100 $ par mois lui permettra de subvenir à ses besoins et d’éviter une situation financière périlleuse. Aider Somphors, c’est aussi aider sa maman à surmonter cette épreuve.

 

Notre objectif total de collecte est donc de 4 000 euros.

 

Combien coûte un don après déduction d'impôt?

Les dons fait à PN sont déductibles des impôts à hauteur de 66%, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Autrement dit, un don de 100 euros ne vous coûtera que 34 euros après déduction d’impôts. Suite à votre don, vous recevrez automatique un reçu fiscal à joindre à votre prochaine déclaration.

 

Dans le cas où vous préféreriez faire un don par chèque, vous pouvez nous l’adresser directement par courrier au 31 Rue de l'Ourcq - 75019 Paris, à l’ordre de Passerelles numériques, en précisant qu’il s’agit d’un don dans le cadre de la collecte pour Somphors. Dans ce cas, vous recevrez un reçu fiscal début 2016 (février/mars).

 

Chers ami(e)s, nous vous remercions de votre soutien et vous donnerons des nouvelles de Somphors très bientôt.

 

L’équipe Passerelles numériques Cambodge.

Donner 14 euros

Une séance de kiné

Donner 50 euros

Un mois de frais médicaux

Donner 80 euros

Une semaine de séances de kiné

Donner 630 euros

Une semaine d'hospitalisation

Donner 2140 euros

Frais totaux d'hospitalisation

Association Passerelles Numériques

Passerelles Numériques

"Un passeport pour la vie" - Passerelles numériques

Anonyme
04/10/2015
Anne-Isabelle Pain
01/10/2015
Anonyme
01/10/2015