Français English

Faire un don au PHONO Museum Paris

in favour of phonoplanete

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme phonoplanete . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

 


 

Pourquoi faire un don au PHONO Museum Paris ?

Tout le monde écoute de la musique enregistrée mais peu de gens connaissent son histoire. Merci de nous soutenir en faisant un don et de partager afin de consolider notre association pour que ce lieu puisse continuer à  vivre avec la magie de la musique enregistrée.  
 

Le musée est géré par l'association Phonoplanète, la grande aventure du son enregistré et ne fonctionne qu'avec des bénévoles. Et nous avons besoin de vous.
 

Le musée s'adresse à tous les publics, que ce soit des familles, des scolaires, des étudiants ou des chercheurs sans oublier les historiens et les musiciens. Gardien du patrimoine, les visites sonorisées font néanmoins de ce musée un endroit singulier vivant.

Il a été et est un partenaire de nombreux projets avec des organismes prestigieux comme la SACEM ou la Fondation Pathé-Seydoux, mais aussi avec des producteurs de cinéma et en 2023 une Convention de partenariat avec le Centre national de la musique a été signée.

Le musée est aussi ouvert aux premiers pas des jeunes artistes comme lieu d'accueil ainsi que pour toute expression artistique autour du son enregistré, y compris des conférences thématiques.

PHONO Museum Paris, le musée du son enregistré, présente plus de 200 "machines parlantes" en état de fonctionnement ainsi que de nombreuses affiches qui retracent l'histoire de l'enregistrement du son de 1857 à nos jours.

"Comme les traits dans les camées
J'ai voulu que les voix aimées
Soient un bien, qu'on garde à jamais,
Et puissent répéter le rêve
Musical de l'heure trop brève
Le temps veut fuir, je le soumets."
 

Extrait du poème "Collier de griffe" de Charles Cros