La collecte est terminée ! Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice Voir la page


Présentation du projet

Pour ce troisième numéro, c’est avec la chemise que Pièce détachée a choisi d’en découdre.

Au fil des pages, vous apprendrez que la chemise n’est pas que l’apanage du jeune cadre dynamique.

La chemise est résolument queer. Elle est rouge sur les épaules des garibaldiens et ornée d’un dragon chez Balenciaga. Elle est tentatrice chez Rohmer et sexy dans Flashdance. Elle peut être de nuit ou en terre. Claude François la déchire, Mathilde Rougier la pixellise.

Ce numéro vous dira tout (ou presque) sur cette pièce qui est de toutes les garde-robes.


Cette année, c'est Romy Alizée qui nous fait l'honneur de signer les photographies de la couverture 💚


Pièce détachée, qu'est-ce que c'est ?

Pièce détachée est une revue culturelle consacrée au vêtement.

Monothématique, elle met à l’honneur un vêtement (ou, par extension, un accessoire) par numéro à travers des articles relevant de champs divers (société – mode – histoire – art & littérature – culture pop), des nouvelles, des entretiens et des reportages.

À rebours de la presse dite « féminine », Pièce détachée se veut non genrée et intéressera aussi bien les hommes que les femmes. Intemporelle, elle ne traite pas de l’actualité de la mode et peut donc, comme un livre, aussi bien se dévorer que se lire parcimonieusement, se garder précieusement et se chérir !​

A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent collecté grâce à cette campagne nous permettra de financer une partie des frais d'impression de ce troisième numéro. Nous avons plus que jamais besoin de votre soutien en cette période de crise.

Notre équipe

Début 2017, alors étudiante en Master Édition à Paris-Sorbonne, Maud Bachotet fait le constat que la mode est, le plus souvent, considérée comme un sujet superficiel et strictement féminin. Germe alors dans son esprit l’idée d’une revue culturelle consacrée au vêtement, bientôt nommée Pièce détachée.

Salomé Dolinski, diplômée du même Master, croise bientôt son chemin et l’encourage à faire de Pièce détachée une réalité. Réunies par leurs passions pour l’édition, la littérature, l’histoire de l’art et de la mode, les deux jeunes femmes vont à rebours de la presse féminine actuelle et s’ingénient à montrer le vêtement non pas sous l’aspect d’un produit de consommation, mais bien comme objet d’études sociologiques, historiques ou encore artistiques et culturelles.

Manon Fargeat, diplômée de l’Université de Reims Champagne-Ardenne en graphisme et conception éditoriale, a depuis rejoint l’aventure Pièce détachée. Directrice artistique de la revue, elle a la lourde tâche de mettre en page les envies fluctuantes et farfelues de ses consœurs.

2 630 € collectés
Objectif : 1 500 € Contribuer au projet
95 contributeurs

Partager la collecte

Pièce détachée #3 La chemise

par Pièce détachée

Financé à 175% - 2 630€ / 1 500€
Contribuer au projet

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS