Pink Forest

Autres
Valoriser économiquement la biodiversité pour lutter contre la déforestation
qui sommes-nous ?
En images
+1 Photo
Notre mission

Les forêts malgaches sont soumises à de fortes pressions humaines et risquent de disparaître avant même d'avoir été entièrement étudiées. En effet, 250.000 hectares de forêts disparaissent chaque année, ce qui signifie qu’à ce rythme de destruction les forêts auront complètement disparues dans une décennie.

Ce sera une catastrophe pour Madagascar, qui est l'un des dix "Hotspot" les plus importants de la biodiversité mondiale. Il est urgent d’agir.

Les principales raisons de la déforestation sont les activités humaines : agriculture sur brûlis, production de charbon, exploitation illégale pour les bois précieux et coupes rases pour l'exploitation minière.

Hatsake - forêt de Baobabs

Agriculture sur brûlis appelée "Hatsake" dans le Sud-Ouest de Madagascar.

Dans le contexte actuel à Madagascar, sans l’implication des communautés locales dans la gestion durable de leurs ressources naturelles, dont elles sont fortement dépendantes, il ne sera pas possible d'enrayer la déforestation. 

Notre approche est de mettre en œuvre des solutions et des mécanismes financiers innovants qui visent à préserver la biodiversité en la valorisant économiquement pour le bénéfice des populations riveraines. L'objectif est de convaincre les communautés forestières qu’une forêt vivante à plus de valeur économique à court et long terme qu'une utilisation immédiate dévastatrice et irréversible.

Une des solutions que nous mettons en œuvre aujourd’hui est de créer une valeur économique pour des Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL). A travers la mise en place de chaînes de valeurs durables nous participons à réduire la pauvreté par la création d'activités génératrices de revenus (AGR) qui diminuent les pressions anthropiques sur les écosystèmes forestiers.

Les actions de notre association

Le projet Baobab

Contexte

  • Sur les 8 espèces de Baobabs qui existent encore dans le monde 6 sont endémiques à Madagascar.
  • Dans notre region d'intervention, au Sud-Ouest de Madagascar, la culture sur brûlis fait des ravages dans les forêts semi-séches. Le taux de déforestation y est plus élévé qu'ailleurs dans la grande île.
  • Utilisé depuis des millénaires par les populations locales le fruit du Baobab est aujourd'hui re-découvert pour ses incroyables vertus nutritives et pharmaceutiques. C'est le nouveau "superfruit".

 

Nos objectifs

  • Lutter contre la pauvreté en achetant des fruits de Baobabs aux communautés locales.
  • Créer une activité génératrice de revenus pour diminuer la pression des communautés locales sur les ressources naturelles forestières.
  • Trouver des débouchés commerciaux pour la pulpe du fruit de Baobab et pour l'huiles issue des graines.

 

Siège social

89A rue des Pyrénées 75020 Paris

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre message
Notre communauté

Nos supporters

emeric.creuse-346065
Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Le Partenariat
Naturevolution
Trivial' Compost
Association ivela
;