PLANNING FAMILIAL 78

Santé

Le Planning Familial, association loi 1901 est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences, lutte contre le SIDA et les IST...

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission


Images intégrées 1

Association féministe et d'éducation populaire, c'est ainsi que se définit Le Planning Familial !

Le Planning Familial, association loi 1901 est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences,  lutte contre le SIDA et les IST, contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales.

 

Petite histoire du Planning


En 1956 se créait en France, dans la quasi clandestinité le Planning Familial sous le timide nom de « Maternité heureuse », à l’initiative de quelques femmes et hommes bien décidés à faire changer la loi rétrograde de 1920 qui interdisait la contraception et pénalisait l’avortement en France. En 1960, il prit le nom de Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF). Les lois autorisant la contraception en 1967 et l’avortement en 1975 ont été arrachées de haute lutte et ont ainsi pu mettre fin à la mise en danger de la vie et de la santé des femmes.


Les femmes se sont vues enfin reconnaître le droit de choisir d’avoir ou non des enfants et de vivre une sexualité épanouie. En pouvant passer d’une maternité contrainte à une maternité choisie, les femmes ont franchi un cap fondamental vers l’émancipation et l’implication dans la vie sociale, professionnelle et politique.


Si le Planning Familial continue de veiller au respect de l’application des lois relatives aux droits des femmes à maîtriser leur fécondité, il s’est également engagé dans un combat plus global pour l’autonomie et l’émancipation des femmes, pour la reconnaissance de toutes les sexualités, contre les violences…


Au sein de plus de 75 associations départementales, les militantes salariées et bénévoles du Planning Familial s’engagent et se battent au quotidien pour défendre les droits des femmes.


Engagements


  • Prendre en compte toutes les sexualités

  • Accompagner dans le choix d’une contraception

  • Écouter, orienter pour une demande d’IVG

  • Promouvoir l'éducation à la sexualité

  • Dénoncer et combattre toutes les formes de violence

  • Lutter contre le SIDA et les IST

  • Privilégier une maternité choisie



Organisation du Planning 78


En mai 1971, l'association Maternité heureuse, Mouvement Français pour le Planning Familial est créée dans les Yvelines avec pour siège social Viroflay.


En juin 1984, le Mouvement Français pour le Planning Familial, Association Départementale des Yvelines est créée à Mantes-la-Jolie. Ce centre de planification a fermé en 2003 suite à des différents avec la politique du département.


En 2006, l'association départementale des Yvelines (l'AD78) renaît en EICCF (établissement d'information et de conseil conjugal et familial) et son siège se trouve Dampierre-en-Yvelines.


Le Mouvement français pour le planning familial des Yvelines, appelé communément le MFPF78, l'AD78 ou le Planning Familial du 78 est une association loi 1901 qui salarie en 2016 quatre personnes. Elle a un fonctionnement horizontal, non hiérarchique et se réunit en Conseil d'Administration.


Le MFPF78 est un EICCF, c'est à dire un Établissement d'Information, de Consultation et de Conseil Familial.


Le MFPF78 fait partie de la Fédération régionale d’Île-de-France du Planning familial et de la Confédération nationale du Planning Familial ; ses militant.e.s participent également à des rencontres, des réunions, des programmes, des conseils d'administration organisés par ces instances.



Notre démarche


La formation continue et l'analyse de nos pratiques sont des éléments très importants pour le MFPF78 : chaque militante se forme tout le long de son investissement au Planning et l'équipe fait un travail de réflexion sur ses pratiques pour adapter et développer les moyens d'intervention.


L'éducation populaire est au cœur de notre démarche. Il ne s'agit pas d'inculquer des savoirs mais de partir des connaissances de chacun pour les interroger et les mettre en perspective. La parole et la discussion sont considérées comme bien plus formatrices qu'un cours ou une conférence.


Le MFPF78, comme toutes les associations du MFPF, est une association féministe qui œuvre pour promouvoir l'égalité femmes-hommes et défend les droits des femmes.


Elle participe aux programmes nationaux Femmes et VIH, et Migrations, rapports sociaux de sexe, violences et intégration, ainsi qu'à la coordination nationale et régionale du Programme Genre et Santé Sexuelle.




Nos actions


Permanences d'accueil et d'information

Le Planning Familial du 78 propose des permanences d'accueil anonyme et gratuit dans ses locaux à Saint-Germain-en-Laye le lundi et le mercredi après-midi de 14h à 18h, et les autres jours sur rendez-vous.


Interventions à l'extérieur

Nos actions de terrain dans le département : Le Planning Familial des Yvelines anime auprès des publics jeunes et adultes des séances d’éducation à la sexualité, des groupes de parole sur l'éducation sexualisée, la réduction des risques, les violences, l’égalité entre les femmes et les hommes, des ciné-débats...

En 2015, 1564 personnes ont été rencontrées par les animatrices de l'association lors de nos actions de prévention, d'information et de sensibilisation.

Nous nous aidons d'outils interactifs, de mises en situation, de débats, d'ateliers thématiques…



Nous sommes intervenues :
  • auprès de collégiens et de lycéens

  • dans un camp Rom

  • dans des groupes de parole d'hommes et de femmes dans des structures d’hébergement ou lieux d'accueil (maisons de quartiers, en Centre d'Accueil de Demandeurs d'Asile, en foyer, en ASL...)

  • auprès de personnes en situation de handicap

  • auprès de jeunes en mission locale, en école de la seconde chance

  • auprès d'auteurs de violence de couple lors de stages à responsabilisation...


Les échanges permettent, selon l'âge et le questionnement des publics :

? de répondre à leurs questions et de mettre à jour leurs connaissances en matière sexuelle, d'accès aux moyens de prévention, de préciser les aspects législatifs

? de réfléchir sur la relation à l'autre, le respect et l'estime de soi

? de promouvoir les comportements non sexistes

? de réfléchir sur les différentes discriminations subies par les femmes

? d'aborder la notion d'égalité entre les femmes et les hommes


Les femmes dans les centres sociaux ou les CADA (Centre d'Accueil des Demandeurs d'Asile) souvent isolées, sont intéressées par les apports de connaissances sur leur corps, la santé et la prévention, mais également par les échanges, les réflexions sur leur place de femme, de mère. On entend souvent qu'elles s'autorisent plus à s'affirmer au sein de leur famille après avoir entendu d'autres femmes s'exprimer lors des groupes de parole. Ces espaces de paroles leur permettent de prendre conscience de leurs capacités, de leurs possibilités, et cela les aide à reprendre confiance en elles.

Parler des inégalités en groupe permet de rendre compte de l'aspect collectif et structurel de la domination, cela permet aussi de trouver des pistes pour s'en sortir.

Les hommes rencontrés montrent un intérêt aux questions de santé sexuelle et font part d'une envie d'échanger sur ces sujets ensemble. Au fur et à mesure des rencontres, des questions intimes sont abordées, telles que leur vie familiale, leur sexualité ou les inégalités femmes/hommes. Ils nous font aussi part pour certains d'un mal être du aux injonctions sociales sur leur rôle d'hommes et de père.


Formations pour professionnel.le.s et personnes ressources

Nous assurons également des sensibilisations et des formations de professionnel.le.s autour des questions d'égalité femmes/hommes, de vie affective et sexuelle et sur les violences. Nous proposons également une formation à des personnes que nous appelons « personnes ressources » qui ne sont pas des acteurs ou actrices, des professionnels-les de santé ou du monde associatif mais des personnes qui veulent s’impliquer dans une démarche citoyenne.


Divers professionnel.e.s sont formé.e.s et sensibilisé.e.s : travailleurs sociaux, pharmaciens, animateurs, éducateurs, professeurs, étudiants en école de médecine...


Nos engagements nationaux et régionaux

  • Nous assurons des permanences téléphoniques au 0800 08 11 11, un numéro vert national sur les sexualités, la contraception et l'IVG. L'AD 78 répond aux appels de l’Île-de France les lundi de 12h à 19h et le jeudi de 9h à 12h.


  • Le Planning familial du 78 est également très impliqué dans le programme Genre et Santé Sexuelle et le programme Femmes et VIH, ainsi que dans les commissions Violences et Femme et Sida.


  • Nous participons également à la vie de la fédération régionale d’ Île-de-France et de la confédération nationale à travers leurs Conseils d'administration.


Ressources et financements


L'association départementale des Yvelines dépend de subventions accordées ou non selon les projets. Le renouvellement de ces subventions n’a rien d’automatique.


Les subventions de l'AD78 sont diverses et proviennent :

  • d'intercommunalités ou de municipalités

  • du département par l'intermédiaire de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS 78)

  • de la région par l'intermédiaire de la DDF (Direction régionale aux Droits des Femmes), de la DRDFE (Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l'Egalité) et du Conseil Régional

  • de l’État par l'intermédiaire de l'ACSE (Agence nationale de la Cohésion Sociale et de l'Egalité des chances) ou du FIPD (Fond Interministériel de Prévention de la Délinquance)

Nos ressources proviennent également de prestations directes pour des actions non subventionnées.


Bilan des actions menées par le Planning Familial du 78 dans le département

En 2017, nous sommes intervenues auprès de  :

-        151 personnes dans nos permanences d'accueil,

-        211 personnes lors des permanences téléphoniques de l'association,

-        865 jeunes filles et garçons dans leurs établissements scolaires,

-        346 jeunes femmes et jeunes hommes en centre sociaux, en insertion, en foyer... hors établissements scolaires,

-        713 femmes et hommes en situation de migration et/ou en difficulté de prévention,

-        99 personnes en situation de handicap,

-        27 auteurs de violences

-        151 professionnel.le.s et personnes ressources lors de formations,

-        116 personnes lors de sensibilisations,

-        363 adultes tous publics lors de débats, stands et ateliers ponctuels


Bilan des actions menées par le Planning Familial du 78 dans la région Ile de France

En 2017, nous sommes intervenues auprès de :

-        1365 personnes lors des permanences téléphoniques Numéro vert 0800 08 11 11

-        75 personnes à la Maison des femmes d'Argenteuil

-        10 participantes à la Formation Handicap et Alors 

-        25 participantes à la Formation Femmes Migrantes et VIH 

-        9 participantes à la formation Genre et Santé sexuelle 

Siège social

4 CHEMIN DU MOULIN 78720 DAMPIERRE EN YVELINES

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association ASSOCIATION ARC ANGES
ASSOCIATION ARC ANGES
Association association un chemin, un travail
association un chemin, un travail
Association Tribu Cancer
Tribu Cancer
Association L'Etoile de Martin
L'Etoile de Martin