Reportage : Iran, terre d'entrepreneurs

par Plumes de Paname

Cette collecte est terminée.

Reportage : Iran, terre d'entrepreneurs

par Plumes de Paname

Cette collecte est terminée.

Notre campagne a pour objectif de récolter des fonds afin de pouvoir financer notre projet de reportage en immersion en Iran

Iran, portraits d’une terre d’entrepreneurs


Plumes de Paname, l’information par les étudiants, pour les étudiants

Plumes de Paname est un média fondé par des étudiants passionnés par la politique, la culture et les enjeux de société. Le site a été créé à partir d’un constat ressenti par ses fondateurs : les médias laissent peu de place à la réflexion étudiante.

Plumes de Paname n'est donc ni un média d'information ni un journal d’opinion, c’est un webzine rédigé par de jeunes passionnés par les enjeux nationaux et internationaux. Nous voulons apporter notre regard sur la société à travers nos rencontres, enquêtes et reportages sur le terrain.


Notre objectif est d’ouvrir une nouvelle rubrique « Economies d’ailleurs ». Elle permet à notre lectorat de s’ouvrir aux initiatives économiques réalisées à l’étranger et de l’informer sur l’état d’autres systèmes de marché.

 

Iran, portraits d’une terre d’entrepreneurs


Cinq membres de l’association se mobilisent pour préparer un projet audacieux : un reportage en Iran sur les acteurs clés de l’économie iranienne : entrepreneurs, avocats, artisans, médecins. Nous voulons davantage nous concentrer sur les jeunes et l’insertion professionnelle dans cette société à nouveau dynamique. Les startups et les nouvelles technologies en Iran seront l’une de nos priorités.

 

Notre but : partir en reportage pour montrer aux étudiants et entrepreneurs français que l’environnement des startups peut se définir sous des mentalités et cultures différentes. L’exemple de l’Iran est pertinent car le marché est en pleine croissance, ce qui a demandé à beaucoup d’acteurs de relever de multiples défis.

Dates : 3 semaines, du 3 août au 24 août

Villes : Téhéran et Ispahan.

 

Production de contenus


Notre but est d’être multimédia. Nous souhaitons diffuser nos productions autant sur notre site internet www.plumesdepaname.fr que dans des médias partenaires. Nous sommes actuellement en recherche de partenaires dans les médias français.

Nous sommes aussi en contact avec Thinkers&Doers, think-tank de penseurs et acteurs des renouveaux du monde arabe avec lequel travaille un nos membres (www.thinkers-doers.com).

Nous pensons aussi à la maison d’édition comme la Martinière pour la publication d’un livre photo regroupant des portraits et quotidien d’entrepreneurs iraniens.


  • Formats

·         Long portrait sur plusieurs jeunes entrepreneurs

L'un d'eux, Mohsen Malayeri a créé plusieurs startups qui ont été un succès, avant de cofonder l’accélérateur de startups Avatech. Cet homme ambitieux et visionnaire apporte son savoir-faire pour éduquer les jeunes iraniens au monde de l’entreprenariat. Revenir sur son parcours et son combat.


  •   Interview de Christopher M. Schroeder

Christopher M. Schroeder a écrit un livre sur l’entreprenariat au Moyen-Orient. Nous sommes déjà en contact avec lui. Il va nous éclairer sur la situation des startups et de l’entreprenariat en Iran. Il pourra aussi comparer avec les voisins dans la région et nous montrer les spécificités iraniennes.

 

  •  Portraits croisés de femmes entrepreneuses

Elles sont nombreuses à avoir créé des startups. Nous voulons réaliser une série de portraits écrits, avec une vidéo courte (1 à 2 min) et une photo. Ce sera aussi le moment d’évoquer la difficulté de s’imposer en tant que femmes malgré les évolutions de la société iranienne. Exemples de femmes : Nazanin Daneshvar, fondatrice de Takhfifan, Homa Pourmohammadi cafegardi.com, Ghazal Shishavani iroopon.com, The Vahidian sisters (Reyhaneh et Bahareh) et  Seyedah Fatemeh Moghimi

 

·         Digikala : histoire d’une entreprise qui monte et de ses défis

C’est entreprise est considérée comme la « success story » iranienne. Revenir sur la construction de cette startup, sur les obstacles rencontrés, dépassés et défiés. Site d’e-commerce, le comparer à des sites occidentaux et parler de ses concurrents.  Insister aussi sur la dimension de commerce régional. 


  •  Série photos de Riadh Niati (photographe) sur les jeunes entrepreneurs iraniens, les artisans, et autres acteurs clés de la société iranienne (médecin, avocat, chercheur)

 

Ce travail de pré enquête est encore en cours. Ces propositions de formats ne sont donc pas exhaustives, nous espérons amplifier les contenus produits d’ici le mois d’août.

 

Financement

 

Pour ce faire, nous avons besoin de financement afin de partir. Nous sommes ouverts à des partenariats.

 

Evaluation du budget : 

-          Coûts des billets : 450€ par personne, soit 1350€

-          Besoins sur place : 500€ par personne, soit 1500€

-          Frais de visa : 50€ par personne, soit 150€

-          Publication des photos pour une exposition : 20 tirages en 75x50 = 1265,28 (prix TTC), soit 1054,40 (prix total HT)

 

Total : 4 054 €

 

Pour se financer, nous comptons sur un financement par nos propres moyens, ainsi que par notre réseau (campagne de crowdfunding pour une récolte de 3 000€) ainsi que diverses subventions qui nous permettrait d’atteindre ce budget indispensable à la réalisation de notre projet.

Pour toute offre ou proposition, nous contacter à cette adresse : iran@plumesdepaname.fr. 


L’équipe

 

Ania Kaci Ould-Lamara :

Etudiante en droit économique à Sciences Po Paris, Ania est actuellement en césure dans un cabinet d’avocats. Elle écrit pour le blog de Libération, Chroniques Algériennes et travaille en parallèle pour le think-tank Thinkers & Doers. Elle a également cofondé l’association StartR à Sciences Po Paris, association permettant de promouvoir l’échange entre étudiants et entrepreneurs.

 

Théa Ollivier :

Etudiante en journalisme à Sciences Po Paris, Théa bénéficie de plusieurs expériences dans des rédactions françaises (Le Figaro, RFI, France 2). Actuellement pigiste pour RFI, Théa se spécialise dans l’actualité internationale.

 

Simon Saidi :

Apprenti journaliste au sein de l’ESJ Lille, Simon fait partie des fondateurs et chefs de pôle de l’association Plumes de Paname. Par ailleurs, Simon bénéficie de plusieurs expériences au sein de l’Education Nationale, en tant que professeur de lycée puis qu’intervenant au CLEMI.

 

Riadh Niati :

Étudiant en droit international public, photographe et voyageur. Riadh parcourt le monde et est un passionné d'histoire et de culture. Il est actuellement en freelance :

 https://www.facebook.com/RiadhNiatiPhotography

http://yourshot.nationalgeographic.com/photos/4429881/

 

Kenza Balaouane :

Etudiante en ingénierie des affaires internationales dans la Business School de l’Institut-Mines Telecom, Kenza a pu acquérir une connaissance des écosystèmes de l’entrepreneuriat et de l’innovation au cours de ses diverses expériences relatives à la région MENA. Elle est également présidente de l’association ITMA (Institut Mines Telecom Monde Arabe).


Contact

iran@plumesdepaname.fr  #PlumesdIran

Donner 1 euros

1 Euro symbolique pour nous aider à réaliser ce projet !

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Pour ce faire, nous avons besoin de financement afin de partir. Nous sommes ouverts à des partenariats. 10€ est un début !

Donner 20 euros

Participation dans le financement du matériel

Donner 50 euros

Participation dans le financement du matériel et les coûts sur place

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 500 euros

Donner 1000 euros

Un tiers du budget prévisionnel pour nous aider à le réaliser !

Association Plumes de Paname

Plumes de Paname

Plumes de Paname - Présentation