Géographies queer : corps, performance et militantisme

par Polychrome

Les inscriptions à cet évènement sont terminées. Merci à tous les participants !

Géographies queer : corps, performance et militantisme

par Polychrome

Les inscriptions à cet évènement sont terminées. Merci à tous les participants !

Géographies queer : corps, performance et militantisme - Polychrome

Comment peut-on envisager des géographies queers, des espaces où les corps queers s’expriment et résistent au travers de performances de gen

Géographies queers : corps, performance et militantisme
Cha Prieur et Slavina (membres de Zarra Bonheur)

Comment peut-on envisager des géographies queers, des espaces où les corps queers s’expriment et résistent au travers de performances de genre, parfois artistiques ? Comment ces espaces et ces corps queers sont aussi des outils militants ?
Dans un premier temps, un retour sur l’utilité des géographies queers permettra de mettre en évidence ce que peuvent être des espaces queers. Puis, le concept de performance sera considéré comme le lien entre les dimensions artistiques et militantes des corps queers. Le collectif Zarra Bonheur sera également présenté comme défendant cette approche incorporée d’une forme de militance queer. 

Cha Prieur est docteur.e en géographie, chercheur.e indépendant.e, Laboratoire Espaces, Nature et Culture (UMR 8185).
Slavina et Cha Prieur sont membres de Zarra Bonheur, collectif d'amour DIY de performeus.e.s-chercheus.e.s-polytopique-pornoactiviste-queer-feministes-militante..s-dissident.e.s sexuel.le.s.

École du Louvre, amphithéâtre Cézanne


75001 Paris
France

Polychrome

INTEMPESTIF, FENÊTRE SUR CORPS, TABLE DE DISSECTION DES STÉRÉOTYPES, PALETTE DE CONTRE-CULTURES, POLYCHROME PROPOSE DES ÉVÉNEMENTS AUTOUR DE LA REPRÉSENTATION DU CORPS, DU DÉSIR ET DU GENRE. N’AYEZ CRAINTE, LA FLÂNERIE, MÊME SANS GARDE-FOU, NE MÈNE FINALEMENT… QU’AILLEURS.