Possible

Défense des droits

L'association Possible (anciennement Chantiers-Passerelles) accompagne les citoyens à s'engager pour la réinsertion des personnes condamnées, par des actions de sensibilisation, de réseau et de formation.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

La justice et la prison sont mal connus et suscitent méfiance, idées reçues, et désengagement. Pourtant il est urgent d'agir : nos prisons sont surpeuplées (jusqu'à 200%) et peinent à réinsérer (+50% des personnes qui entrent en prison sont sans emploi et +60% sous le seuil de pauvreté, 200 personnes sortent chaque jour de prison, 59% récidivent).
 

Afin de construire une société plus inclusive pour les personnes condamnées, l'association Possible, reconnue d'intérêt général, agit depuis 2014 pour rendre l'univers pénal et carcéral accessible aux citoyens et citoyennes. Après avoir œuvré pendant 5 ans pour contribuer au développement d’une alternative à la prison (la peine de Travail d’intérêt général), nous agissons désormais à deux niveaux pour aider la société civile à :

  • Comprendre ce secteur: Possible conçoit, anime et diffuse des interventions ludiques et pédagogiques de sensibilisation pour le grand public ("Apéro-Justice"), les jeunes ("Time's up justice" "Jeu de l'oie carcéral) et les entreprises ("Prison breakfast") pour changer les regards sur la prison et les personnes condamnées et donner envie d’agir (550 personnes sensibilisées en 2020 ; 70% n’étaient pas déjà initiées ; 30% ont décidé de s’engager);
     
  • Agir dans ce secteur : Possible accompagne, met en réseau, et rend visibles les initiatives citoyennes qui se développent dans le secteur carcéral pour les pérenniser et les diversifier. Ce sont chaque année une 10aine d'initiatives innovantes accompagnées, qui agissent pour l'insertion des personnes condamnées (+200 personnes condamnées touchées in fine par an).

Pour plus d'informations : www.association-possible.fr

L'association Possible est reconnue d'intérêt général. Vos dons sont déductibles d'impôt sur le revenu à hauteur de 66% (par exemple, un don de 60€ vous revient donc à 20€ après déduction fiscale)