Aide Alimentaire d'Urgence - 5ème vague Covid 2021

par Pour les Enfants des Rizières

Faire un don

Aide Alimentaire d'Urgence - 5ème vague Covid 2021

par Pour les Enfants des Rizières

Faire un don
Aide Alimentaire d'Urgence - 5ème vague Covid 2021 - Pour les Enfants des Rizières

Aide alimentaire pour les familles défavorisées du Vietnam pendant la crise et les périodes de confinement

 5ème vague du COVID au Vietnam - Souscription pour une aide alimentaire d’urgence - État des lieux au 19 décembre 2021

  • La 5ème vague succède à une 4ème vague aux effets dévastateurs

En 2020 le Vietnam, reconnu pour sa gestion exemplaire de la crise permettant de limiter la diffusion du virus au sein de la population avec une stratégie qui était basée sur le dépistage, le traçage et l’isolement strict des populations après détection de cas positifs, a fait face à une 4ème vague aux effets dévastateurs. Des mesures très strictes de confinement, en particulier dans les provinces du sud, ont permis de réduire progressivement les contaminations.

Le coût économique et social a été sans précédent. Les industries ont été à l’arrêt, les populations les plus défavorisées sans aucune ressource, les familles ont souffert de la faim.

Début octobre, une relative embellie sur le front des contaminations a permis au gouvernement de lever une grande partie des restrictions et de tenter la relance des activités économiques.
Après un minimum de nouveaux cas enregistré le 20 octobre avec 3 500 contaminations, la 5ème vague est arrivée brutalement. Les données officielles montrent une remontée très rapide avec 14 à 17 000 cas quotidiens depuis le 23 novembre, soit au-dessus du pic de la 4ème vague. La courbe des décès suit malheureusement la même tendance, avec 2 à 3 semaines de retard et une moyenne de 250 décès quotidiens.

Depuis le mois d’avril 2021, avec l’émergence du variant Delta, le Vietnam a recensé officiellement au 19 décembre 1 540 478 millions de cas (808 578 au 30/09) et 29 566 décès (19 301 au 30/09).Au 31 décembre 2020, le nombre total de cas était de 1 465 dont 35 décès.

  • Une lente reprise après des mesures de confinement strict au sud du pays
L’épidémie a touché initialement les grandes métropoles et principalement les provinces du sud et Hô Chi Minh Ville. Mais avec le brassage des populations elle s’est étendue à toutes les provinces.
La province de Baria – Vung Tau, relativement épargnée jusqu’à présent, est maintenant la 4ème province la plus touchée.

Même si le confinement strict a été levé, les règles de dépistage, traçage et confinement local ne permettent pas un retour à la vie normale. Dès l’identification de nouveaux cas, des quartiers entiers sont placés en quarantaine.

L’activité économique reste très ralentie, estimée à 30% de son régime d’avant la pandémie. La pêche est quasiment à l’arrêt ainsi que toutes les activités liées au tourisme. La province de Baria – Vung Tau est donc particulièrement touchée.

Les écoles sont toujours fermées à ce jour. Pour la province de Baria - Vung Tau, la prévision de réouverture en fonction du taux de vaccination des enfants sera probablement après le Têt et les universités maintiennent l’enseignement à distance.

  • Une nette embellie sur le plan de la vaccination
Comme beaucoup de pays d’Asie du Sud-Est, le Vietnam était confiant dans sa capacité à contrôler l’épidémie. Les nouveaux variants, beaucoup plus contagieux, ont changé la donne.

La vaccination n’était pas la priorité, le Vietnam a pris un retard qu’il est cependant en passe de rattraper.

Actuellement sur les 98 millions d’habitants, 74,8 millions de personnes ont reçu au moins une dose et 57,4 millions sont pleinement vaccinés (49,5% de la population, contre 10% au 30/06). La campagne de rappel avec la 3ème dose devrait être lancée courant décembre pour les personnes à risque.

Courant novembre, la campagne de vaccination a démarré pour les 12-17 ans afin de permettre la réouverture des établissements d’enseignement.

Pratiquement tous les vaccins sont éligibles au Vietnam. Neufs vaccins ont été approuvés : Pfizer, Moderna et AstraZeneca sont les plus utilisés, mais également Janssen, Sinopharm et Hayat-Vax (Chine), Abdala (Cuba), Spoutnik V, Covaxin (Inde). Enfin, trois vaccins anti-Covid-19 fabriqués par le Vietnam sont actuellement en phase d’essais cliniques : Nanocovax, Covivax et ARCT-154. Ils pourraient être disponibles fin 2021 ou début 2022, mais les essais phase 3 semblent prendre du retard.

Avec ces différentes mesures, le Vietnam a pour objectif de disposer de 175 millions de doses d’ici la fin de l’année et de vacciner plus des 2/3 de la population d’ici la fin du premier trimestre 2022.

  • Les familles et les enfants de Long Hai ont toujours besoin de vous !
Dans ce contexte, l’Association se mobilise toujours afin de soutenir les familles défavorisées en continuant la souscription pour une aide alimentaire.

Pourquoi nous devons prolonger notre action ?

La vaccination ne pourra montrer ses pleins effets qu’en 2022. Avec la reprise des activités économiques, même timide, et le brassage des populations, la 5ème vague va probablement s’installer dans la durée.

L’émergence du variant Omicron risque également de dégrader la situation.

En effet, les différentes mesures de confinement mises en place depuis le mois de juillet ont complètement stoppé l’économie pendant l’été, conduisant à une crise sociale majeure.

La reprise reste donc limitée et les personnes les plus défavorisées qui vivent grâce à des emplois précaires sont les plus impactées par la crise.

Toutes les conditions sont réunies pour que la crise sanitaire impactant les populations les plus défavorisées s’installe sur la durée.

Cet été, l’Association a mis en place une aide alimentaire d’urgence pour les familles que nous connaissons : familles des enfants scolarisés à Long Haï, anciens pensionnaires du centre de Vung Tau, certaines familles dont les enfants sont parrainés etc. Les premiers colis ont été distribués dès juillet grâce au personnel de la Maison Sociale de Long Hai.  Après ses 1ers appels à l’aide alimentaire l’Association a pu remettre des colis en septembre et novembre

  • Depuis fin juillet l’Association a déjà débloqué 10 000€.

Les fonds ont été utilisés dans un premier temps pour l’achat les équipements de protection pour le personnel. En effet, au mois d’août, les interdictions de circulation n’ont pas permis de poursuivre les distributions de colis.

Avec l’autorisation du Comité Populaire et l’assouplissement des règles de confinement, 106 colis ont été remis aux familles fin septembre et 104 fin novembre. Le 27 novembre, les filleuls ont également reçu à la Maison Sociale le montant de leur parrainage.

Nous estimons que les distributions devront continuer au premier trimestre 2022.

  • L’aide alimentaire proposée 

L’aide totale correspond à 40 € par mois (20€ pour le colis et 20 € en espèces).

Chaque famille dans le besoin recevra chaque mois un colis pour un total de 500.000 VND (environ 20€) comprenant : 15kg de riz - 2 bouteilles d’huile - 2 bouteilles de sauce de poisson - 1 bouteille de sauce soja - 1kg de sucre - Des pâtes de riz.

Nous donnons également à chaque famille une enveloppe de 500.000 VND (20€) pour l’achat de produits frais et le règlement de dépenses urgentes. Des aides personnalisées sont aussi décidées par le Conseil d’Administration en fonction de situations particulières (Etudiants).

Nous avons recensé pour l’instant 120 familles à Long Hai et quelques jeunes, anciens pensionnaires du centre de Vung Tau, qui ont sollicité notre aide.

Nous devons donc financer chaque mois 5 000€ au minimum pour venir en aide à ces familles. Et il est encore probable que nous soyons sollicités par de nouvelles familles dans un futur proche.

Dans l’urgence, notre association a prélevé des fonds dans ses réserves et grâce à votre générosité nous avons déjà collecté près de 6 500€.

Cette crise s’installant dans la durée, nous comptons sur votre soutien et nous reconduisons la souscription jusqu’en mars 2022

  • Comment participer ?

Vous pouvez faire un don dédié (libre ou correspondant à un nombre de colis). 

Nous continuerons à vous tenir régulièrement informés de l’évolution de la situation qui pourra nous conduire à stopper la souscription, nous l’espérons, ou malheureusement à renforcer notre action.

Nous vous remercions très chaleureusement pour votre générosité.

Donner 40 euros

Don pour une aide alimentaire

Donner 80 euros

Don pour deux aides alimentaires

Donner 120 euros

Don pour trois aides alimentaires

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Pour les Enfants des Rizières. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Anonyme
03/01/2022
Anonyme
29/12/2021
Anonyme
26/12/2021

A propos de l'organisme

Aide aux enfants défavorisés du Vietnam

RNA : W922001630

Signaler la page