PPLAAF

Défense des droits

La Plateforme de Protection des Lanceurs d’Alerte en Afrique (PPLAAF) est une communauté d’avocats, de journalistes d’investigation et d’activistes, dédiée à l’accompagnement, au soutien et à la défense des citoyens décidés à endiguer les atteintes à l’intérêt général africain.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

 

Nous sommes constitués de plusieurs équipes basées à Dakar (Sénégal), Johannesburg (Afrique du Sud) et Paris (France) pour accueillir les lanceurs d’alerte qui veulent lutter contre la corruption, le bradage des ressources publiques, la prolifération d’aliments nuisibles à la santé publique, les attentions à l’environnement, les violations des droits humains, etc. 

Nous sensibilisons les opinions sur les moyens qu’offre le lancement d’alerte pour préserver l’intérêt général.  

Nous accompagnons les lanceurs d’alerte en leur fournissant un soutien juridique. 

Nous les aidons à révéler des informations sensibles à la presse ou aux autorités compétentes tout en préservant leur anonymat s’ils le souhaitent. 

Nous engageons des contentieux stratégiques en leur nom dans le but de mettre un terme aux activités répréhensibles qu’ils dénoncent. 

A cette fin, PPLAAF met à la disposition des lanceurs d’alerte, des ONG, des médias et des autorités un certain nombre de services :

  • Une communication sécurisée qui comprend un portail et une ligne téléphonique (en français et en anglais) permettant la transmission de documents et informations (confidentielles) ;
  • Une assistance juridique gratuite grâce au réseau international d’avocats de PPLAAF prêts à conseiller et défendre les lanceurs d’alerte contre toute forme de représailles ;
  • Une assistance médiatique grâce au réseau de journalistes et médias africains et internationaux de PPLAAF pour aider les lanceurs d’alerte à divulguer leurs informations. PPLAAF participe également aux enquêtes déclenchées sur la base des informations divulguées ;
  • Un accompagnement technique à destination des Etats pour favoriser la création d’un cadre juridique propice à la protection des lanceurs d’alerte.

Depuis son lancement à Dakar en 2017, PPLAAF a soutenu une trentaine de lanceurs d'alerte : cadres d’entreprise, banquiers, directeurs financiers, personnel de sécurité, auditeurs, fonctionnaires, etc. 

PPLAAF participe à la formation d’activistes, de journalistes, d’avocats à ce nouveau concept encore méconnu dans bien des pays du continent. 

PPLAAF publie des rapports sur l'état du droit en matière de protection des lanceurs d'alerte. 

En cas d’extrême nécessité, PPLAAF relocalise des lanceurs d’alerte et leurs familles dans des pays plus sûrs.

PPLAAF élabore des stratégies avec les lanceurs d’alerte afin de mettre un terme à l’activité répréhensible avec le concours de la presse ou des autorités judiciaires.  

PPLAAF rassemble des médias internationaux (par exemple Bloomberg, Radio France internationale, le New York Times, le Guardian, Le Monde, l’ICIJ, le Mail & Guardian) pour donner un maximum d’impact aux révélations.

 

Pour retrouver nos dernières actualités, visitez notre site internet.
Suivez-nous sur nos comptes twitter et Facebook et écoutez nos derniers Podcasts 


https://www.pplaaf.org/fr/