Création d'une production de miel pour 15 personnes à Zimsa au Burkina Faso

par Prince Mossi

Création d'une production de miel pour 15 personnes à Zimsa au Burkina Faso

par Prince Mossi

Création d'une production de miel pour 15 personnes à Zimsa au Burkina Faso - Prince Mossi

Former 15 personnes à l'apiculture ,acheter 15 ruches ,tout le matériel de production et de protection. traitement conditionnement vente

Présentation du projet: Créer une unité de production apicole pour 15 personnes pour leur donner un métier générateur de revenus et une autonomie financière: Quinze personnes issues du centre ménager  suivent une formation spécifique apicole pour produire et commercialiser du  miel. Etapes du projet : formation des acteurs, achat du matériel apicole, achat du matériel de vente, aménagement du local à « miel »C’est la partie finale du programme proposé aux jeunes filles : alphabétisation, formation, pratique d’un métier pour une autonomie réussie. Ce projet générateur de revenus pour les bénéficiaires comme tous ceux qui sont disponibles dans notre structure   participe en plus à la préservation de l’écosystème local.  Autonomie des acteurs et développement durable sont les deux atouts de ce projet «  production de miel 

    Origine du projetContexte : La ferme école de l’ACEED basée  à Zimsa  a un patrimoine caractérisé  par diverses ressources naturelles  (point  d’eau, arbres, espace disponible au reboisement).  Cette bio diversité disponible est régulièrement protégée par les acteurs collectifs et privés et surtout l’ACEED qui en est garante. La production de miel est pratiquée traditionnellement au Burkina mais en perte de vitesse, alors que la demande en miel en ville est en augmentation. Lors des réunions préparatoires pour la mise en place des projets 2015, dans le cadre des propositions pour les nouvelles AGR certaines personnes ont émis l’envie de se lancer dans la production de miel. Or il se trouve que la présidente Prince Mossi a rencontré les acteurs de Apiflor Dev au salon des solidarités 2014 à Paris. Le croisement de ces trois facteurs a fait qu’une étude sérieuse du projet a été envisagée. –D’autant plus que Mr et Mme Bardot membres  d’Apiflordev lors de leur visite à la miellerie de Samatanga à KAYA  sont allés faire une étude   de faisaité d’une production de miel à Zimsa .la conclusion de leur étude est que la production de miel est possible  à Zimsa


Le projet d’appui au développement socio culturel au profit des jeunes filles et  femmes Kaya-Tangasgo- Zimsa  est dans sa phase essentielle : mettre les femmes en situation de responsabilité pour gagner en autonomie et en dignité. L’ACEED, soutenant depuis 2009 une philosophie de formation-production-vente a déjà fait ses preuves .En 2013 six femmes se lançaient dans les AGR, en 2014 cinquante deux, en 2015 plus de 400 femmes Une dynamique s’est enclenchée, les femmes sont de plus en plus nombreuses à être alphabétisées (300 en 2015, autant en 2016) et désireuses  de poursuivre  dans la  pratique d’une AGR  

Au sein de la ferme école de Zimsa un projet de gestion raisonnée de l’eau (château d’eau solaire, micro-irrigation) est en place pour contribuer à protéger et restaurer l'environnement. Nous procédons depuis 2010 au  reboisement  de la ferme, Ce projet entre naturellement dans la continuité de notre démarche. Notre ferme  localisée   sur  les espaces sylvestres du village de Zimsa, de Sidogo et Nongo à proximité d’une foret domaniale .Elle  va contribuer à protéger et restaurer l'environnement par le reboisement des forêts avec des essences mellifères,(les abeilles ont un fort potentiel de protection de l’environnement (pollinisation) et à lutter contre la grande pauvreté . L’activité apicole est une pratique séculaire au Burkina Faso. Elle est génératrice de revenus. De plus, les produits de la ruche dont le plus connu reste le miel, sont des aliments mais aussi des médicaments. Enfin les abeilles interviennent dans la pollinisation de nombreuses espèces végétales et jouent ainsi un important rôle dans la conservation de la

 

A quoi servira l'argent collecté ?

Achat des combinaisons

R1 : Création d'activité  génératrice  de revenus  pour ces 10 jeunes dans la transmission du patrimoine


R2- Création et développement d'une activité agricole de qualité jouant un rôle important dans l'amélioration de la sécurité


       alimentaire et la santé des consommateurs locaux


R3 : Création d’un revenu pour 5 hommes donc amélioration du niveau de vie de leur famille


R4 : Contribution au maintien et développement de l'environnement local et de la biodiversité en incitant à des pratiques durables          préservant la destruction d'essaims sauvages et l'abatage d'arbres et à travers du rôle de l'abeille dans la pollinisation.


R5   Quinze(15)  ruches sont implantées dans l’espace  de  la ferme école de Zimsa 


R6 : Quinze personnes rémunérées accèdent avec leurs familles aux services sociaux de base.


R7 : Aceed  Production propose de nouveaux produits à la vente sur le marché de Kaya et consolide sa réputation et son sérieux


R8 : Recyclage de la cire d’abeille dans la production de savons existante dans le centre ménager de Kaya


 


 


Notre équipe

 7 bénévoles en France 10 bénévoles au Burkina Faso

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association Prince Mossi

Prince Mossi

Développement socio-économique des jeunes filles et femmes de Kaya au Burkina Faso . Formation de 3 ans donnant droit à un diplôme et métier générateur de revenus , puis à un accès à un micro crédit pour exercer l'activité de leur choix.Gagner en autonomie et dignité pour un vrai avenir