PROTECTION DES TORTUES OLIVÂTRES AU NICARAGUA

par PROJETS PLUS ACTIONS

Faire un don

PROTECTION DES TORTUES OLIVÂTRES AU NICARAGUA

par PROJETS PLUS ACTIONS

Faire un don
PROTECTION DES TORTUES OLIVÂTRES AU NICARAGUA - PROJETS PLUS ACTIONS

Augmenter le nombre d'heures de protection des tortues olivâtres par les écogardes - Région Paso Del Istmo - Nicaragua

Présentation du projet

Les femelles des tortues olivâtres pondent leurs oeufs sur les plages de la région de Paso del Istmo, au Nicaragua. Le commerce de ces oeufs est interdit, mais bon nombre de braconniers interviennent en toute illégalité.

Ils capturent dans l'eau les tortues qui arrivent sur les plages de ponte et les transportent sur leurs dos jusque sur le sable. Ils s'assoient ensuite sur les carapaces des tortues et les forcent à pondre sans avoir réalisé de nid au préalable. Ils récupèrent ensuite les oeufs et les revendent.

Paso Pacifico, partenaire de Projets Plus Actions, emploie des ecogardes locaux afin de lutter contre ce braconnage dévastateur pour les populations de tortues olivâtres.

Origine du projet

Le Nicaragua est un pays actuellement et historiquement instable. La faune et la flore sont riches. La pauvreté et/ou l'appât du gain incitent bon nombre de braconniers à trafiquer les espèces animales et végétales

A quoi servira l'argent collecté ?

Les fonds récoltés vont permettre de financer 250 heures supplémentaires d'ecogardiennage

Notre équipe

Localement, Sarah Otterstrom, responsable de Paso Pacifico et Jean-Marc Civiere, coordinateur au sein de Projets Plus Actions.

Donner 20 euros

10 heures d'ecogardes

Donner 50 euros

25 heures d'ecogardes

Donner 100 euros

50 heures d'ecogardes

Donner 150 euros

75 heures d'ecogardes

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
C
Charlotte Pagès
29/10/2018
L
Lorenzo Ramero
08/10/2018
C
Charlotte Vidal
01/10/2018
Signaler la page