Histoire(s) possible: performance documentaire

par Qu'est-ce que tu vois ?

Histoire(s) possible: performance documentaire

par Qu'est-ce que tu vois ?

Histoire(s) possible: performance documentaire - Qu'est-ce que tu vois ?

Histoire(s) possible: création documentaire réalisée au coeur de la communauté syrienne de Toulouse.

Présentation du projet

"Histoire(s) possible" est un projet collaboratif s'inspirant d'une approche documentaire et ethnologique, alliant plusieurs disciplines : photographie, écriture, dessin et audiovisuel. Nourri par la pluridisciplinarité et l'interpénétration des différents médias, "Histoire(s) possible" tente d'ouvrir le champ de la réflexion et du questionnement sur le thème de l’émigration et de l'exil.

Ce projet est parrainé par la poétesse et figure révolutionnaire syrienne Fadwa Suleiman qui nous accompagne dans ce travail de création. "Histoire(s) possible" intègre, entre autres, quelques uns de ses plus beaux textes.


Restitué sous forme de performance, le projet se compose :

-d'une installation vidéo

-d'un fond sonore

-un mur de fragments écrits et photographiques

Sont également prévues des interventions de personnalités et artistes dans le cadre de tables rondes et de lectures publiques.



Loin des propositions visuelles univoques et traumatisantes, où les sujets sont souvent dépossédés de leurs propres images, notre désir est ici de proposer une œuvre collective organisée autour d'un moment festif, fait de rencontres et de partage. "Histoire(s) possible" a l'ambition de participer modestement à la culture de l'autre, la culture de l'amitié et du vivre ensemble.


Origine du projet

"Histoire(s) possible" est le fruit d'un travail réalisé en immersion depuis janvier 2016 aux cotés et avec des réfugiés syriens du quartier des Izards et du Mirail de Toulouse. Cette exposition est née de la rencontre d'une photographe et d'une communauté arrivée à Toulouse après des années de guerre et d'exil.

Création issue d'une expérience in situ, ce projet s'appuie sur l'outil photographique, permettant l'expression de chacun, mais également la réappropriation de son image et des traces de son histoire en tant que sujet. L'appareil photo, passant de mains en mains a permis à chacun de raconter les tâtonnements d'une rencontre, la beauté accidentelle, les partages et les liens qui se font sans qu'on y pense.


"Des images et des fragments pour dire, comment je suis venue vers toi, comment tu es venu vers moi. Le chemin que nous avons fait ensemble. Comment nous sommes devenus sujets d' histoire(s) rendues possibles". Céline Delestré.


Dans un contexte de repli et de peurs plus ou moins irrationnelles, ce projet n'existe que par la solidarité, le don, le prêt, l'entraide et l'amitié. Il n'a reçu jusqu'à présent, aucune sorte de financement. 



A quoi servira l'argent collecté ?

L'association a fait le pari, d'engager 2 000€ pour permettre la diffusion de la version "béta" du projet. Aujourd'hui, contraint par le contexte économique, nous touchons aux limites de ce que peut entreprendre la solidarité.


L’objectif de la collecte consiste à nous permettre de poursuivre le développement du projet afin de pouvoir présenter une forme aboutie lors d 'une première restitution au sein des locaux des Imaginations Fertiles en janvier 2017.


La somme récoltée servira principalement à financer :

  •  les tirages photos et le matériel d’accrochage.

  • la participation des personnes syriennes à l’événement (transport et communication).

  • les frais de logistique relatives à la venue de personnalités intellectuelles syriennes, réfugiées ou non, dans le cadre de l’événement.


Par ailleurs, grâce à la campagne et l'argent récolté, "Qu'est-ce que tu vois ?" a l'ambition de développer la diffusion du projet et d'engager une première série d'exposition au sein des lieux associatifs et culturels toulousains. (Ce travail n'a pas vocation à habiter les galeries et lieux privés. Il sera présenté dans des lieux populaires accessibles et gratuits.). Concrétisant des enjeux politiques et sociaux plus globaux, une diffusion plus large pourra être également envisagée dans un second temps.


La somme restante sera reversée à l'association "Qu'est-ce que tu vois ?" qui poursuit quotidiennement son travail auprès de la communauté syrienne, tisse des liens et accumule des petits moments de vie en image.


Notre équipe

A l'origine du projet, Céline Delestré, photographe, rédactrice et plasticienne co-fonde en 2016 l'association "Qu'est-ce que tu vois ?" et travaille principalement autour des thèmes des utopies concrètes, des alternatives et, au delà, de ce qui fonde un devenir commun. Elle évolue et s'engage depuis janvier 2016 auprès de la communauté syrienne.

A ses cotés, Christine Larroque, présidente de l'association et enseignante en Sciences médico-sociales, a produit une partie du travail d'écriture du projet.


Géraldine Molle, administratrice de l'association, coordonne l'ensemble du projet auprès des différents partenaires.


Au cœur du projet, de nombreux partenaires et de collaborations en ont permis la réalisation :


Fadwa Suleiman et Christine Larroque : textes

Jamal Samani : traduction

Avec les photographies de Ahmad Al Assad, Mohamad Al Assad , Waleed Al Assad, Maram Al Assad, Zamzam, Aya, Kadidja ainsi que les membres de la communauté syrienne des Izards et du Mirail et les photographies des familles Abdallah, Al Assad, Al Mustafa et Abdel Kader

Avec la mise à disposition gracieuse des œuvres de  Ernest Pignon Ernest, "Les expulsés ", 1978 et de Shaun Tan "Là où vont nos pères", 2007, Éditions Dargaud.

Imprimeur : Scopie


Ce projet n'existe que par le désir de ceux et celles qui le font exister, par la solidarité de ceux et celles qui le soutiennent.



 

Donner 20 euros

Une affiche de l'exposition + une lettre d’information me tenant au courant de l'actualité et de l'évolution du projet '"Histoire(s) possible"

Donner 50 euros

Les contreparties 20 euros + une photographie au format 13x19 cm

Donner 100 euros

Les contreparties 50 euros + une photographie au format 20x30 cm

Donner 150 euros

Les contreparties 100 euros + 2 photographies au format 20x30 cm

Association Qu'est-ce que tu vois ?

Qu'est-ce que tu vois ?

développe des productions artistiques privilégiant une approche documentaire et ethnologique. Elle intervient également dans la formation à l'image et aux médias.

Anonyme
29/11/2016
Anonyme
19/11/2016
Naoile Jouira
15/11/2016