Un euro pour un Digo - Quatre Pattes en Détresse du Haut-Beaujolais

Aidez-nous à payer les soins qui sauvent la vie d'Indigo

Présentation du projet


"Bonjour, je m'appelle Indigo (Digo ou Didig pour les intimes). J'aurai 4 ans le 21 mai prochain (enfin j'espère!).

Je ne suis pas le chat le plus chanceux du monde. Je suis né et ai grandi avec une douzaine d'autres chats dans un petit appartement. Nous ne sortions pas et étions un peu à l'étroit. Et puis un jour, quand j'avais environ un an, les humains qui me logeaient et me nourrissaient ont emballé leurs affaires et quitté le logement. Tous mes copains chats se sont retrouvés à la rue. Moi, je ne voulais pas sortir dans ce "dehors" que je ne connaissais pas. J'avais peur. Alors je me suis caché. Au début, j'étais content d'avoir eu la bonne idée de rester à l'intérieur. Jusqu'à ce que je me rende compte qu'il n'y avait rien à manger... et rien à boire. J'ai attendu, j'étais persuadé que mes humains allaient revenir. Mais personne n'est venu. Alors j'ai miaulé, doucement d'abord, puis de plus en plus fort. Par intermittence, puis en continu. À force de hurler à m'en casser les cordes vocales, j'ai fini par être entendu par des voisins, qui ont alerté Quatre Pattes en Détresse. Des bénévoles sont venus me délivrer, et m'ont immédiatement conduit chez leur vétérinaire. Mais j'étais resté enfermé pendant 10 jours, et au vu de mon état de malnutrition et de déshydratation avancé, le docteur les a préparés au pire.

Pourtant, contre toute attente, j'ai survécu. C'est que je suis un battant, voyez vous!

Quand le vétérinaire a eu fini de me remettre sur pattes, je suis parti vivre chez Christiane. Elle s'occupait bien de moi. J'avais à nouveau un toit sur la tête, de la nourriture tous les jours, et j'ai retrouvé la compagnie de copains chats.

Malheureusement, moi qui suis si gourmand, si câlin, si joueur, un jour je n'ai plus voulu manger, ni me laisser caresser, ni jouer. Inquiète, Christiane m'a emmené une nouvelle fois chez le vétérinaire, qui m'a découvert une anémie. Il m'a renvoyé dans mon nouveau foyer avec des cachets à prendre tous les jours. Christiane les mettait dans ma pâtée. Au début, tout allait bien. Mais j'ai fini par découvrir que je pouvais très bien manger la pâtée et laisser le cachet (c'est pas bon les cachets!). Sans traitement j'ai recommencé à dépérir.

C'est alors qu'on m'a déménagé chez Laëtitia, une habituée des causes perdues. Quand l'association m'a déposé chez elle, on lui a annoncé que je ne passerais probablement pas les prochaines 24h. Mais cette fille est très obstinée. Et moi je suis un battant, vous vous rappelez? Elle m'a collé mes traitements au fond de la gueule sans me demander mon avis, et moi j'ai accepté de la laisser faire (je sentais au fond de moi que c'était pour mon bien). Elle m'a gavé de pâtée de convalescence, et m'a retapé une nouvelle fois.

 Tout semblait aller bien pour moi, alors on a arrêté mon traitement. Mais j'ai rechuté. Alors j'ai été emmené dans un grand hôpital pour animaux (l'école vétérinaire qu'ils l'appellent), et des docteurs ont essayé de comprendre pourquoi.

Ils ont fini par découvrir que je souffrais d'une maladie génétique au nom barbare (anémie hémolytique à médiation immune si ça vous intéresse!). Pour faire simple, ma molle osseuse produit une certaine quantité de globules rouges anormaux (des gros, des petits, des tordus), et comme ils sont tout pourris, mon système immunitaire les détruit. Mais dans un excès de zèle, il détruit aussi les bons... et je me retrouve anémié!

La seule solution est de m'administrer des traitements immunosuppresseurs (qui empêchent mon système immunitaire de détruire mes globules). Malheureusement, ce traitement coûte très cher (près de 120€ par mois).

Je dois également prendre un traitement de soutien à base de corticoïdes, mais comme les corticoïdes sont mauvais pour la santé, il faut régulièrement tenter de me sevrer. Malheureusement, pour l'instant, ce n'est pas très concluant: chaque tentative s'est soldée par un échec.

La dernière en date a nécessité qu'on m'hospitalise pendant près d'une semaine (dont plusieurs jours en soins intensifs), qu'on me fasse des analyses, et qu'on me fasse une transfusion... Comme je suis un guerrier, j'ai été sauvé encore une fois, et j'ai déjà commencé à reprendre du poil de la bête! Mais ça a coûté à mes bienfaiteurs plus de 1000€, et apparemment chez les humains ça fait beaucoup...

Si vous pouvez donner un petit coup de pouce à Quatre Pattes en Détresse pour les aider à financer mes soins, ça me fera super plaisir!

Gros ronrons à vous tous!

Signé: Indigo"

A quoi servira l'argent collecté ?

Comme Indigo vous l'a si bien expliqué, l'argent collecté servira à rembourser les factures correspondant à sa dernière prise en charge à l'école vétérinaire:

- 85€ de consultation au SIAMU (urgences vétérinaires)

- 137€ d'acompte versés le jour de son admission

- 713€ de solde correspondant à son hospitalisation et à ses soins

- 69€ d'analyses complémentaires effectuées par le SIAMU

Soit un total de 1004€.

Partagez avec un maximum de monde: si 1000 personnes offrent un euro pour Indigo, l'intégralité des factures sera couverte!

Merci par avance pour votre soutien, Indigo le mérite vraiment! C'est un battant qui ne baisse jamais les pattes, et qui accepte tous ses soins avec une patience exemplaire!

Notre équipe

L'association Quatre Pattes en Détresse du haut-Beaujolais est une petite association locale spécialisée dans la stérilisation/identification des chats libres, mais qui prend également en charge les animaux ne pouvant être relâchés (abandonnés, malades, blessés) grâce à ses formidables familles d'accueil. Les animaux sont proposés à l'adoption, mais certains cas lourds (comme celui d'Indigo) rendent une adoption impossible, et nécessitent un placement en famille d'accueil définitive.

Donner 1 euros

Donner 2 euros

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 30 euros

Donner 50 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Quatre Pattes en Détresse du Haut-Beaujolais. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Anonyme
30/06/2017
M
Marie-Christine Damet
25/04/2017
Coup de pouce pour Indigo...
A
Alexandre Dubreuil
15/04/2017
Signaler la page