Salle de spectacle "l'Electron Libre"

par Rê-VOLT

Faire un don

Salle de spectacle "l'Electron Libre"

par Rê-VOLT

Faire un don
Salle de spectacle "l'Electron Libre" - Rê-VOLT

Soutenez la salle de spectacle "L'Electron Libre" de Nyons

SOUTENEZ LA SALLE DE SPECTACLE "L'ELECTRON LIBRE" de NYONS

Sommaire :
- Une salle de spectacle à Nyons : un projet périlleux ?
- L'Electron Libre : un projet réfléchi
- Quels types de spectacles sont programmés à l'Electron Libre ?
- Comment ça tient financièrement, une salle de spectacle ?
- En toute transparence, quels sont les effets de la crise ?
- De combien avons-nous besoin ? A quoi servira l'argent récolté ?
- Votre don vous fera bénéficier de contreparties
- Notre équipe

Une salle de spectacle à Nyons : un projet périlleux ?

La compagnie de Théâtre Rê-VOLT de Nyons, implantée avec sa petite soeur VOLT depuis 10 ans sur le territoire s'est lancée dans un projet ambitieux mais préparé et financièrement atteignable : ouvrir une salle de spectacle dans le but d'offrir une nouvelle offre culturelle de proximité.

Un investissement financier et humain, énorme pour notre structure, a été fait pour accueillir le public et les compagnies dans cette salle ! En septembre 2019, en un temps record, nous inaugurons la salle est ouvrons nos portes aux premiers spectateurs.

Mars 2020, nous sommes fiers de notre salle, nos prévisions se réalisent, et nous préparons le nouveau programme pour la fin 2020... C'est le moment où éclate la crise sanitaire du COVID-19. La Compagnie RêVOLT doit annuler toute sa programmation à venir, mais aussi à cesser toute activité.

concert

L'Electron Libre : un projet réfléchi !

Depuis 10 ans, VOLT crée des spectacles amateurs sur le territoire. Il y a 5 ans, la compagnie RêVOLT naissait pour ajouter, sur le territoire, mais aussi dans toute la France, des prestations professionnelles.

Petit à petit, les deux associations ont conquis le cœur de nombreux spectateurs via des événements variés, comme les spectacles d'improvisation ou le FestiVOLT organisé chaque été depuis 8 ans (et qui est passé de 350 spectateurs à 1.800 par an)

La Mairie nous permet de disposer de la Maison de Pays pour nos représentations. Malheureusement, en dehors de la saison touristique, ce lieu, conçu pour accueillir plusieurs centaines de spectateurs, se révèle trop grand pour la plupart des spectacles. Nous avons tenté d'investir plutôt la salle de l'Ancien Tribunal, limitée à 50 personnes, mais ce lieu se révèle quant à lui difficile à aménager pour du théâtre (scène trop peu profonde, balustrades gênantes, accès difficile, etc.).

Alors, on s'est dit que ce serait bien pour la vie culturelle locale que nous ouvrions une petite salle de spectacle, qui proposerait des spectacles de théâtre ou de musique de manière régulière, dans un environnement agréable.

Un local se libérait. Nous en avons rêvé, puis nous avons travaillé dur sur ce projet qui devenait de plus en plus réel au fur et à mesure de nos prévisionnels. La salle de l'Electron Libre allait passe du rêve à la réalité !


Quels types de spectacles sont programmés à l'Electron Libre ?

Notre première année de fonctionnement, même si elle a été tronquée par la crise sanitaire, nous a déjà permis de mûrir ! Nous avons pu tester des programmations et cerner au mieux les attentes des spectateurs.

Nous n'envisageons pas de concurrencer la programmation de la grande salle de la Maison de Pays. Nous nous voyons comme un complément !

L'Electron Libre a vocation à accueillir de petites productions. Notre force, c'est que le lieu est entièrement aménagé pour la scène, il est dédié au spectacle vivant qui pourrait y être accueilli toute l'année et chaque fin de semaine si notre fonctionnement, aujourd'hui entièrement bénévole, se professionnalisait...

Nous nous concentrons sur des artistes locaux ou sur des productions émergentes qui ne sont pas encore engagées dans de grosses tournées ! Parmi les artistes que nous avons reçus (ou que nous devions recevoir) lors de notre première saison, certains ont maintenant des dates prévues dans toute la France et ont des articles élogieux dans la presse nationale ! Ainsi va le spectacle vivant : les compagnies théâtrales et groupes de musique doivent écumer les petites salles avant que les lieux prestigieux ne leur ouvrent la porte ! Et imaginez le plaisir que vous ressentirez en tant que spectateur, lorsque vous pourrez dire à propos d'un artiste qui tourne dans une grande salle que vous l'avez vu trois ans auparavant dans votre petite salle Nyonsaise !

la salle

Comment ça tient financièrement, une salle de spectacle ?

L'Electron Libre est un espace que nous louons. Entre le loyer et les charges (assurance, eau, électricité notamment), le lieu coûte 10.000€ par an qu'il accueille du public ou non.

Un investissement d'environ 20.000€ a été fait dans la salle en matériel technique, mise-aux-normes, mobilier, peinture, etc. Cet investissement financier a été entièrement réalisé grâce aux activités professionnelles de RêVOLT (Vente de spectacles et Escape Game de Valréas notamment). Il s'agit de plusieurs années d'économies.

L'entretien de la salle, l'accueil du public, l'élaboration du programme, la communication ou encore l'accueil des artistes sont des activités qui sont assurées bénévolement. Aujourd'hui, même les interventions professionnelles (notamment sur les régies techniques qui demandent un vrai savoir-faire) ne sont pas valorisées financièrement. A terme, nous espérons dégager de quoi payer ces interventions à des techniciens du spectacle.

Les recettes des spectacles représentent environ 2.000€ par an pour la salle. Le reste va en frais SACEM/SACD et aux compagnies que nous accueillons (même si certaines nous offrent très gentiment leurs recettes). La salle prend en charge le repas des artistes, ce qui ramène les bénéfices à 1.500€ environ.

Il reste donc 8.500€ à financer chaque année. Pour la première année, conformément à notre plan prévisionnel, c'est l'activité des professionnels qui a porté le projet. A terme, nous avons imaginé d'autres valorisations de la salle.

théâtre

En toute transparence, quels sont les effets de la crise ?

La crise du COVID-19 nous oblige à revoir tout notre fonctionnement. Le fait de fermer la salle nous touche énormément moralement car nous n'avons pas pu montrer ce dont nous étions capables, mais ce n'est pas le plus gros problème.

Comme vous l'avez compris dans notre exposé précédent, nos activités (amateurs, professionnels et spectacles) de toutes les associations sont interactives. C'est l'activité des bénévoles qui fait fonctionner la salle, et celle des professionnels qui la finance. Les professionnels laissent une partie de la vente de leurs prestations pour permettre le financement du fonctionnement de la salle, et aussi pour les investissements de la compagnie (création des spectacles, achat de matériel général). Or, tout est à l'arrêt pour eux !

De mi-mars à fin mai, le manque à gagner de Rê-VOLT s'élève à plus de 20.000€. Il faut dire que la crise tombe au pire moment ; l'activité de nos artistes est maximale 6 mois dans l'année : en mars-avril-mai, en juillet-août, et en décembre ! Trois de leurs six meilleurs mois sont neutralisés ! Et nous savons déjà que les mois de juillet-août seront aussi impactés. Nous n'avons pas encore estimé le manque à gagner, car nous continuons à avoir espoir de reprendre l'activité.

L'objet principal de l'association Rê-VOLT est de soutenir l'activité des professionnels. Durant les prochains mois, et probablement les prochaines années tant la crise a été violente, nous devons concentrer les efforts financiers à soutenir cette activité artistique. Aujourd'hui, nous sommes donc face à des décisions à prendre.

De façon objective, la salle qui nous tient tant à coeur, pourrait devenir un danger et mettre en péril l'activité de nos artistes. Il n'est plus envisageable d'utiliser une part des recettes des fruits de leur activité pour combler les déficits de notre salle de spectacle.

Précision utile : Des annonces gouvernementales ont été faites concernant le soutien de l'activité des structures et des intermittents du spectacle. Pour les soutiens à la structure, nous n'avons pas touché un centime ! Effet d'annonce ! Pour le soutien aux intermittents du spectacle, nous craignons la même chose : le chômage partiel est quasi impossible à mettre en place pour ce type de personnel, et nous craignons que les annonces ne soient, une fois encore, pas à la hauteur des faits.

Malgré tout ce que cela représentait de déchirement moral, de sacrifice financier, il n'y avait pas d'autre issue : nous devions fermer la salle de l'Electron Libre pour stopper l'hémorragie.


deux

De combien avons-nous besoin ? A quoi servira l'argent collecté ?

Décider la fermeture, c'était devenu évident et inéluctable... Mais avant de prendre cette décision radicale, nous devions lancer un appel au secours.

Cet appel a été entendu par certains partenaires.

La Mairie de Nyons nous octroie une aide de 5.000€ que nous affectons à 100% au sauvetage de l'Electron.

Le propriétaire du local nous a offert un mois de loyer et nous propose de ne payer que 50% du loyer jusqu'à ce que nous puissions de nouveau accueillir le public dans des conditions normales.

Nous les remercions infiniment ! Ils ont rallumé la flamme de l'espoir : notre aventure pourrait continuer. Ces deux mains tendues nous permettent de nous projeter au moins jusqu'à décembre 2020.  La programmation de cette période était bouclée juste avant le confinement. Nous tiendrons nos engagements vis à vis des artistes qui souhaitaient jouer chez nous, et allons éditer le programme. Notre fin d'année pourra se faire normalement.

Et au-delà ? Soutenir les artistes plus la salle n'est plus envisageable au sortir de cette crise : nous avons besoin de vous pour la période suivante.

Notre objectif est de recueillir 5.000€.

Si nous atteignons cet objectif - qui est titanesque, on ne se voile pas la face - nous pourrons faire fonctionner l'Electron Libre pendant une année sans mettre en péril l'activité de nos artistes professionnels. Ils pourront ainsi rebondir, et, nous l'espérons, contribuer de nouveau au fonctionnement de la salle pour les saisons suivantes.

Chaque pallier de 1.000€ atteint, c'est un peu plus d'un mois de fonctionnement de la salle !

A titre d'illustration, un don de 30€, c'est un jour de vie offert. 200€, c'est une semaine.

On continue ?

rideau


Votre don vous fera bénéficier de contreparties

Qui dit "financement participatif" dit contreparties éventuelles !

En premier lieu, vous devez savoir que l'association a été reconnue d'intérêt général. Si vous êtes imposable, nous vous invitons à visiter cette page (clic) pour découvrir la part déductible de vos impôts. Nous vous délivrerons un reçu fiscal à votre demande.

Pour tous, nous proposons d'assortir votre don d'un petit cadeau.

- pour tous : on fera figurer votre prénom sur notre "mur des amis" (à côté de l'escalier)

- pour 5€, on vous offre votre carte d'adhérent

- pour 30€, on y ajoute deux boissons

- pour 60€, vous serez, en plus, invité au spectacle de votre choix !

- pour 120€, on ajoute une deuxième place de spectacle !

- pour 250€, vous bénéficierez d'une "carte 50" : elle vous donne droit à 50% de réduction sur l'ensemble de no spectacles !

- pour 500€, nous vous offrons en plus une partie d'Escape Game pour 3 joueurs à l'Agence E.SCAPE de Valréas !

Et sans limitation de don, on vous propose de rejoindre l'équipe des bénévoles ou des programmateurs de l'Electron (ça n'a pas de valeur, mais c'est une bonne idée)

Précisons que nous proposerons les "cartes 50" à la vente dès notre réouverture. Le principe est simple : c'est une carte nominative qui vous coûtera 50€ et qui vous permettra de bénéficier de 50% de réduction à tous les spectacles de l'Electron Libre pendant 1 an ! Si vous aimez le théâtre et la musique, vous la rentabiliserez très vite !



accueil

Notre équipe

VOLT et Rê-VOLT sont administrées par Patricia Eeckhout, Stéphanie Vidal, Henrick Assorin, Jean-Jacques Roche, Séverine Roumiguières, Bernard Lecoq et Marion Descamps

En tout, ce sont plus de 50 comédiens amateurs, dont une dizaine de mineurs, qui participent à la vie de l'association. L'association est aussi épaulée par des bénévoles qui ne sont pas comédiens.

Rê-VOLT a employé cette année une petite dizaine d'intermittents du spectacle : Johann Corre, Maxence Descamps, Véronique Lambert, Letitia Le Guen, Marion Lévy, Baptiste Moreau, Emeric Priolon, Marc Sanchez, Véronique Sinicola.

Lors de chaque soirée, vous serez accueillis par un binôme de bénévoles qui vous réservera le meilleur accueil ! D'ailleurs, peut-être que vous aussi, vous rejoindrez un jour l'équipe des BénéVOLTs !

Donner 5 euros

Un geste qui nous touche

votre carte d'adhérent

Donner 20 euros

une grosse demi-journée

1 boisson + 1 carte d'adhérent

Donner 30 euros

Une journée grâce à vous !

2 boissons + 2 cartes adhérent

Donner 65 euros

Deux jours de fonctionnement

1 place de spectacle + 2 boissons + 2 cartes adhérent

Donner 120 euros

Près d'une semaine de fonctionnement

2 places de spectacle + 2 boissons + 2 cartes d'adhérent

Donner 250 euros

Plus d'une semaine pour la salle

la "carte 50" + 2 places de spectacles + 2 boissons + 2 cartes d'adhérent

Donner 500 euros

Un mois, vous êtes magnifique !

une partie d'Escape Game à 3 joueurs + la "carte 50" + 2 places de spectacles + 2 boissons + 2 cartes d'adhérent

Donner 900 euros

Deux semaines entières

Discutons-en de visu !

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Rê-VOLT. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
C
Double Caïd
20/07/2020
D
Damien PAMBOUR
21/06/2020
L
Lise Farre
18/06/2020
Signaler la page