Recup'Eau Vietnam

Humanitaire

Recup’eau Vietnam est une association étudiante de l’Ecole Centrale de Nantes qui a pour dessein de venir en aide à un village au sud du Vietnam en finançant et construisant des infrastructures sanitaires ainsi qu’en dispensant des cours d’anglais aux enfants du village.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

I. L'association Recup'eau Vietnam

a) Présentation de l'association


Récup’Eau Vietnam (REV) est une association solidaire étudiante créée en 2011 par des centraliens. Initialement affiliée à l'ONG internationale entrepreneuriat social Enactus (anciennement SIFE) ainsi qu'à l'association humanitaire « Un Pas Vers L'Autre », REV est devenue une association loi 1901 depuis avril 2016.

 

Aujourd’hui, l’association est dirigée de manière autonome par une vingtaine d’étudiants de l’Ecole Centrale de Nantes pour venir en aide aux habitants du village de Liên Son 2, situé au Sud-est du Vietnam.


b) Liên Son 2

Depuis sa création, Récup’Eau Vietnam agit pour le développement de Liên Son 2 afin de suivre son évolution et d’aider le village sur le long terme.

Les habitants du village de Lien Son 2 sont d’anciennes populations des montagnes appartenant au peuple Ra Glai, une ethnie reliée à celle des Chams. Ce peuple a été sédentarisé par le gouvernement mais n'étant pas habitués à cette vie rurale, ils doivent fournir un effort important d’adaptation.


Près de 1000 habitants sont recensés à Lien Son 2. Ce village est assez pauvre et de nombreux problèmes sont présents : accès à l’eau courante et à l’hygiène. 


Si aucune aide n’est fournie, cela peut entraîner de graves conséquences sur la santé de ses habitant qui, vivant principalement de la riziculture, ne possèdent pas les moyens d’améliorer leurs conditions de vie.

 

c) Nos réalisations passées

Les besoins de la population sont identifiés par le prêtre du village, notre contact local. C’est lui qui cible les familles ayant le plus besoin d’aide notamment en ce qui concerne l’accès à l’eau et l’accès à des infrastructures sanitaires convenables.

 

Avant la création de l’association Récup’eau Vietnam, une partie des habitants de Liên Son 2 n’avait pas accès à l’eau. L’impact des actions de l’association nous a été rendu clairement visible quand, en 2014, les villageois nous ont dit qu’ils possédaient suffisamment de cuves pour subvenir à leurs besoins : 17 cuves de récupérations d’eau ont été construites. Cette information nous a confortés dans notre volonté d’aider ce village sur le long terme.

 

Les problèmes sanitaires du village ne sont malheureusement pas encore résolus. Bien que l’accès à l’eau se soit amélioré, de nombreux habitants ne possèdent toujours pas de toilettes et sont souvent contraints d’effectuer leurs besoins dans la nature, ceci posant de véritables problèmes d’hygiène dans le village. Depuis 2014, 28 toilettes ont déjà été construites.

Selon les années, le village était aussi approvisionné en lunettes, matériel scolaire, livres, pansements… et depuis 2016, des cours d’anglais sont dispensés aux enfants du village qui ont entre 8 et 16 ans.


II. Notre mission en 2018


Bien qu’au départ, nos axes de développement portaient sur l’accès à l’eau et à de meilleures conditions d’hygiène, l’association veut aussi accentuer son aide au village dans d’autres domaines : sécurité, échange culturel, éducation, environnement et durabilité.


HYGIENE : Construction de toilettes sèches


Le projet principal reste le même : les villageois nous ont fait part de leurs besoins : nous allons donc construire des toilettes. L’objectif de cette année est de construire 19 toilettes soit sept de plus qu’en 2017.


SECURITE : Construction d’un espace de jeux pour enfants


Les membres de l’association étant partis l’été dernier ont remarqué que les enfants du village n’ont pas de quoi jouer : ils se distrayaient avec tout ce qu’ils avaient sous la main. Certains enfants jouaient par exemple avec des outils pour adulte tels que des faucilles ou des briques. Récup’Eau Vietnam souhaite donc créer un espace où les enfants pourraient jouer en toute sécurité.


ECHANGE CULTUREL : Correspondance franco-vietnamienne


L’association souhaite également intervenir dans le quotidien des villageois de manière plus fréquente. Les années passées, les interactions entre Liên Son 2 et Récup’eau Vietnam se limitaient aux mois de juillet et d’août. Les membres de l’association ont pensé à instaurer une correspondance entre les enfants de Liên Son 2 et des enfants Nantais. Cela permettrait à chacun de tisser des liens et également de découvrir une culture différente de la sienne.

Afin de trouver des enfants nantais volontaires, nous essayons de démarcher des familles nantaises voulant participer à notre projet.

L’association se chargera de transmettre les lettres entre les enfants nantais et les enfants vietnamiens qui devront, de leur côté, pratiquer l’anglais pour pouvoir se faire comprendre. Les frais d’envoi des lettres du Vietnam vers la France seront entièrement pris en charge par l’association du Vietnam vers la France.



EDUCATION : Cours d’anglais / Activités ludiques / Apport de fournitures scolaires


Comme chaque année, les membres de l’association donneront des cours d’anglais aux enfants et aux adolescents du village afin de les aider à progresser dans l’apprentissage d’une langue étrangère.

Nous prévoyons aussi de faire des activités ludiques sur différents thèmes tel que l’environnement avec le tri des déchets par exemple.

Récup’eau Vietnam projette également de procurer des fournitures scolaires aux enfants du village dans le but de favoriser l’accès à l’éducation. Des lunettes de vue et des habits récoltés durant l’année seront aussi apportés.



ENVIRONNEMENT ET DURABILITE : REV-Machine : Machine à recycler le plastique


Un grand projet de cette année est de sensibiliser les enfants vietnamiens à l’environnement et l’écologie.


N’ayant pas d’infrastructures ou de décharges où jeter leurs déchets, les villageois ont tendance à jeter leurs déchets dans la rue ce qui entraîne de graves problèmes hygiéniques et cela peut être source de maladies. La gestion des déchets n’est pas la première priorité pour les habitants du village.


Nous pensons que parvenir à sensibiliser les enfants au tri des déchets peut être un premier pas pour le village. Mais les sensibiliser au tri des déchets sans qu’il n’y ait aucune infrastructure derrière leur permettant de concrétiser leurs actions les démotiverait. 


En partant du modèle développé par le hollandais Dave Hakkens, nous comptons construire une machine à recycler le plastique « REV-Machine » qui offrirait la possibilité de fournir en objets gratuits les habitants de Liên Son 2 dont la priorité n’est pas l’environnement. Les villageois pourraient convertir aisément la pollution environnante en objets d’usage courant (seaux, vaisselle, meubles à assembler, etc.). Ils pourraient  vendre les objets conçus, en faire une source de revenus et même en vivre…


Ce projet requiert des connaissances scientifiques et notamment dans le domaine du génie civil et génie mécanique. Nous solliciterons les laboratoires de l’Ecole Centrale de Nantes afin de nous fournir les connaissances et les matériels nécessaires afin de concrétiser notre projet.


La REV-Machine apportera au village une sensibilisation au tri du plastique : les futurs mandats pourront continuer dans le même sens, avec d’autres matériaux à recycler.


Bien plus qu’un côté humanitaire et environnemental, le projet REV-Machine apporte une dimension d’ingénieur à Récup’Eau Vietnam.


III. La récolte de fonds


 Appels à projet :


Nous envoyons un dossier représentant notre projet auprès d’entreprises et fondations. Différents appels à projet ont été réalisés et d’autres sont en cours. Cependant, les appels à projet que nous avons rédigé jusque-là n’ont pas abouti : Fondation Insolites Bâtisseurs, Concours CGI, Coup2Boost, CLAP ESI.


crowdfunding :


 Les années précédentes, le financement participatif souvent appelé Crowdfunding fut la principale source pour la récolte de fonds de l’association. Ce projet nécessite une bonne organisation et une bonne communication (tracts, flyers, mails, photos, vidéos, story telling, réseaux sociaux) aux cercles d’amis et de proches, et même d’inconnus que nous rencontrons tous les jours.


Loto :


Récup’Eau Vietnam organise un loto le samedi 27 mai à Derval. En collaboration avec Jean-Paul, un retraité qui anime des lotos bénévolement pour les associations, l’association se charge d’organiser de trouver des lots pour le loto. 


 Marathon :

Lors du marathon de Nantes se déroulant le 21 et 22 avril, 21 membres de l’association Récup’Eau Vietnam ont été présents à l’événement en tant que signaleurs.


Il a fallut :

-          Assurer le bon déroulement de la course.

-          Empêcher les gens et les voitures de passer à l’aide de barrières, leur dire qu’il y a marathon et qu’il faut repartir.

-          Indiquer le chemin aux coureurs si besoin.


Collecte de fournitures :


 Nous allons à la rencontre des écoles élémentaires, collèges et lycées nantais. Nous voyons avec eux s’il est possible de réaliser une collecte de fournitures.


Une fois le contact fait, on établit le déroulement de la collecte avec l’école. La consigne donnée aux profs, élèves et parents est qu’ils peuvent apporter leurs fournitures pendant quelques jours à l’école, où ils seront stockés, jusqu’à que des membres viennent les reprendre.


Pour les écoles participant à la collecte de fournitures, nous ferons aussi une présentation de l’association aux enfants et leur proposerons également de faire un dessin ou une lettre à destination des vietnamiens.


 Vente au centre-ville de Nantes :


Chaque week-end, un trinôme part au centre-ville vendre des gâteaux (cookies, muffins, brownies…) fais par les membres de l’association. La vente en ville nous permet de gagner de l’argent en peu de temps : il faut avoir de la volonté, de la motivation et informer les passants de nos projets. Cela nous oblige à aller vers les gens et travailler sur nous-mêmes. Par ces ventes, nous élargissons la communauté de l’association.


Vente à l'Ecole Centrale de Nantes :


Récup’Eau Vietnam a organisé plusieurs évènements interne à l'Ecole Centrale de Nantes, comme la confection et la vente de Calendriers de l’Avent à destination des Centraliens et de leurs proches, de sandwich Vietnamien et Tacos ainsi que des repas Brésilien et Chinois.


IV. Témoignages


V. L'équipe REV 2017-2018


VI. Contact


Siège social

1 Rue de la Noë 44300 NANTES

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Roses Aventure
Roses Aventure
Association ASSOCIATION HUMANITAIRE ATRI. UNE FEMME, UNE ÉTOILE
ASSOCIATION HUMANITAIRE ATRI. UNE FEMME, UNE ÉTOILE
Association Travel dream & Movies
Travel dream & Movies
Association KIDS Népal
KIDS Népal