ReSaD - CARI

Le Réseau Sahel Désertification regroupe des plateformes de la société civile au Sahel et en France. Coordonné par l’ONG CARI, le ReSaD agit pour lutter contre la désertification et pour l’amélioration des conditions de vie des populations en zone aride.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Le Sahel fait face depuis de nombreuses années à des menaces pesant sur la sécurité alimentaire et les conditions de vie de sa population. Sécheresses répétées, croissance démographique, déforestation… Autant de facteurs qui conduisent à la dégradation des terres auparavant nourricières. De nombreuses initiatives sont menées pour lutter contre ce phénomène de désertification. Elles sont portées par des acteurs aux compétences et aux ressources variées. Cependant, force est de constater qu’elles ne sont que rarement connectées entre elles.
 
Depuis 2010, le ReSaD favorise le rapprochement des acteurs pour offrir une réponse collective et concertée dans les domaines de la lutte contre la désertification et la gestion durable des terres.
Les quatre plateformes qui composent le ReSaD – au Mali, au Burkina Faso, au Niger et en France – s’appuient sur l’expertise de leurs membres pour mutualiser et diffuser les résultats de nombreux projets terrains.
 
Le ReSaD concentre son action sur le renforcement des capacités des acteurs du terrain (ONG, associations, collectivités locales) et sur la mobilisation de ces acteurs pour porter leur voix auprès des instances de décision nationales et internationales.


Pour en apprendre d'avantage, rendez-vous sur le site du ReSaD et le site du CARI


Les actions de notre association

MUTUALISER ET DIFFUSER LES PRATIQUES DE GESTION DURABLE DES TERRES

Échanger sur les pratiques de gestion durable des terres au-delà des limites géographiques

Le ReSaD favorise les échanges sur ces pratiques entre une variété d’acteurs (ONG, scientifiques, collectivités, institutions…), en organisant des rencontres nationales et régionales, et en animant également des discussions à distance (forum électronique).

 Diffuser les pratiques de gestion durable des terres

 Les pratiques de gestion durable des terres et de lutte contre la désertification, identifiées au sein du réseau, sont capitalisées dans le centre de ressources en ligne du ReSaD. Cette base de données recense également les acteurs de la lutte contre la désertification.
Ces informations sont disponibles en ligne, pour toute personne ou organisation souhaitant se renseigner ou s’impliquer dans des projets de gestion durable des terres et de lutte contre la désertification.




MOBILISER LA SOCIETE CIVILE

Le ReSaD vise à renforcer la participation de la société civile dans les politiques nationales du Niger, du Burkina Faso, du Mali et de la France et leur implication internationale en particulier dans le cadre de la Convention des Nations-Unies sur la Lutte contre la Désertification (CNULD). Le réseau accompagne donc ses membres et partenaires dans un processus de positionnement et d’expression sur les sujets d’actualité de la lutte contre la désertification et de la gestion durable des terres.

 Informer

 Afin de maintenir l’ensemble du réseau, informé et éclairé sur ces sujets, le ReSaD mène une veille stratégique sur les plans d’actions nationaux de lutte contre la désertification, sur le concept de « Land Degradation Neutrality », sur l’Initiative pour la Grande Muraille Verte au Sahara et au Sahel… Les plateformes sont régulièrement sollicitées pour participer à des rencontres sur ces thématiques et initiatives. Elles rendent compte à l’ensemble du réseau, des décisions prises à haut niveau.

 Animer la concertation

 Les plateformes du ReSaD animent dans chaque pays, des réunions de concertation permettant aux acteurs terrains de réagir sur les décisions politiques nationales et internationales.

Ces rencontres d’échanges permettent aux membres de la société civile de se positionner collectivement et de produire des documents de position quand cela est nécessaire.

Au besoin, le ReSaD renforce les capacités de ses membres et partenaires sur les méthodes et outils de plaidoyer.

 Se mobiliser

 Le ReSaD et ses partenaires se mobilisent pour faire entendre la voix des acteurs locaux au sein des grandes rencontres nationales et internationales.
Des représentants du ReSaD participent à chaque conférence des parties de la Convention Désertification des Nations-Unies. Ces conférences sont préparées en amont dans chaque pays, pour permettre de porter des positions formulées par la société civile.
Au niveau national, les plateformes sont des interlocuteurs fréquemment sollicitées pour animer le dialogue entre société civile et État sur ces questions.


Siège social

12 rue du Courreau 34380 Viols le Fort

Site internet

https://

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association ALBE : A la belle etoile
ALBE : A la belle etoile
Association La Ronde Musicale
La Ronde Musicale
Association JAILEDROIT
JAILEDROIT
Association ARIS
ARIS