NOTRE CLASSE, une création théâtrale

par Retour d'Ulysse

NOTRE CLASSE, une création théâtrale

par Retour d'Ulysse

Soutenez une aventure collective, un travail sur la mémoire, un spectacle audacieux

NOTRE CLASSE,

------SEE ENGLISH BELOW--------

de Tadeusz Slobodzianek, traduit du polonais par Cécile Bocianowski

mise en scène de Justine Wojtyniak

NOTRE CLASSE est l'histoire de dix camarades de classe en Pologne, racontée en 14 leçons.  Des bancs d’école à nos jours, juifs et catholiques traversent l’histoire tragique du XXème siècle.

Depuis 2014 la Compagnie Retour d’Ulysse réunit un collectif de comédiens, danseurs, musiciens, français, polonais, israéliens, italiens, juifs, catholiques, athées, végétariens… En un chœur théâtral, ils souhaitent porter cette histoire jusqu'alors mise sous une chape de silence. 

Pour notre compagnie, il est essentiel de transmettre une parole forte sur la réparation de la mémoire et de la faire résonner avec l’actualité.

En 2017, NOTRE CLASSE sera jouée pour la première fois en France : à Avignon en février et à la Cartoucherie de Vincennes en avril.De nombreux soutiens publics nous ont permis de commencer la création de la pièce. Aujourd’hui ils sont encore insuffisants pour finaliser la réalisation et la diffusion de ce projet. Votre participation est donc essentielle.


---------------

OUR CLASS 

 

A play written by Tadeusz Slobodzianek 

 

Directed by Justine Wojtyniak

 

 

This is a play about ten destinies. The audience follows the lives of ten classmates from their school bench days in Poland in the 1920s to the present times. The French-based theatre company Retour d’Ulysse has gathered 16 artistes, including a director, and actors, musicians and dancers from different countries – Poland, France, Italy and Israel – seeking to share a collective experience of finding inner peace with this tragedy of the twentieth century.

Our Class is based on facts that happened in the village of Jedwabne, Poland. In 1941, when the Nazis arrived in the village, almost all the Jews were burnt alive in a barn by their Catholic neighbours. Author Slobodzianek reveals the lifelong relationships of the classmates from friendship to madness and mass murder, dealing also with saviour, vengeance, silence and lies.

Written in the early 2000s, this play was awarded the most prestigious literary award in Poland in 2010 and then translated and performed around the world in cities including New York, Warsaw, London, Tel-Aviv and Tokyo.

We are preparing the French premiere. 

Even though we have succeeded in receiving public support from various sources, we need your help. Here is the link to our campaign on a French crowd funding platform. 

Because we know that you will find this subject as important and crucial as we do, we thank you in advance for your generosity.

 



Une nécessité pour Justine Wojtyniak...

Je suis née en Pologne dans une petite ville à l’Est du pays, une ville semblable à Jedwabne, une ville pétrifiée de silence où personne ne regarde en arrière, à la mémoire courte. NOTRE CLASSE est pour moi comme un kaddish, un requiem, une prière pour tous ceux qui sont morts et dont nous avons piétiné les traces sans jamais leur adresser une pensée. NOTRE CLASSE reprend la parole si difficilement arrachée aux témoins des massacres que les Polonais ont perpétrés sur leurs voisins Juifs. 

Au centre du drame il y a le pogrom de 1941, mais il y a aussi une vie avant et une vie après l’indicible. Et c’est là où loge toute l’originalité et la force de ce texte dramatique. La vie ne s’arrête pas sur la catastrophe. Elle continue dans la mémoire des bourreaux, des témoins, des rares survivants et puis, elle continue car il y a les enfants de « ceux qui ce jour-là, n’étaient pas là », car déjà émigrés en Amérique ou cachés par un étrange pressentiment dans une porcherie… 

La vie continue car nous sommes là, 70 ans plus tard à convoquer les fantômes sur scène, pour guérir leurs plaies,  pour leur rendre hommage, pour raconter leur histoire et … pour nous aider nous mêmes par ce difficile processus d’anamnèse à apaiser notre blessure : 60 ans de silence qui n’a pas fait taire l’antisémitisme polonais. Il est indispensable de dire la terrible réalité de la Pologne d’aujourd’hui. Dans un négationnisme justifié par le nationalisme populiste, la Pologne détourne à nouveau le visage de ses zones d’ombres, elle n’admet plus sa part de responsabilité dans la Shoah. Pire encore, elle condamne toute personne qui ose ainsi blâmer le bon nom des Polonais. Faire entendre le texte de NOTRE CLASSE, aujourd’hui, c’est contredire la barbarie du temps présent, c’est abolir l’hypocrisie du silence. C’est rappeler aussi, que cela s’est passé en Arménie, en Yougoslavie, au Rwanda, au Liban. C’est se poser la question : jusqu'à quand ?


Notre Équipe :

Mise en scène : Justine Wojtyniak, musique : Stefano Fogher, regard chorégraphique : Sylvie Tiratay, création lumière : Hervé Gajean, photos et vidéos : Ania Winkler, plasticienne textile : Manon Gignoux, site internet : Didier Bodar,

Avec : Zofia Sozanska, Fanny Azema, Julie Gozlan, Serge Baudry, Tristan Le Doze, Zohar Wexler, Georges Le Moal, Gerry Quévreux, Stefano Fogher, Claude Attia.



Une invitation à faire partie de notre aventure

Parce que dans un contexte économique tel que nous connaissons aujourd’hui, et malgré les soutiens déjà acquis, il est difficile de financer l’intégralité d’une création comme la nôtre, aux 10 acteurs et mêlant les domaines artistiques, par uniquement des subventions et des coproducteurs culturels.

Et parce qu’en vous mettant dans la boucle de notre création, nous avons envie d’en faire une aventure collective.

En soutenant cette création, c’est une jeune structure professionnelle que vous soutenez, à qui vous donnez la force de porter loin des ambitions artistiques.

Vous vous engagez avec nous dans une parole forte qui est d’ abord celle d’une anamnèse et de la réparation de la mémoire puis celle de lutte avec les nationalismes montants et ouvrant le débat sur ce qu’est une communauté à l’heure d’aujourd’hui.
Nous aimerions aussi amener cette création en Pologne, dans le village de Jedwabne, sur les lieux du massacre...porter là-bas la parole de Notre Classe

Le coût total de la production du spectacle NOTRE CLASSE se lève à 180.000 euros.

Il comporte 6 semaines de répétitions et 15 représentations en coréalisation. Et oui avec dix interprètes sur le plateau les dépenses de salaires font 80% du budget.

Nous sommes soutenus par ARCADI dans le cadre du Parcours d’accompagnement, par le Centre National du Théâtre, la Spedidam –droit des artistes interprètes, par la Cie Les Planches du salut. Nous avons ainsi 50.000 euros pour commencer la création. Nous attendons les réponses de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, de la DRAC d’Île-de-France, de la Fondation du Judaïsme Français et de la Mairie de Paris.  Nous avons estimé nos recettes à 20.200 euros. Malgré toute cette mobilisation nous avons besoin de votre soutien, petit ou grand, afin de pouvoir créer le spectacle et partager la nécessité de faire entendre cette parole avec le public le plus large possible.

Les 12.000 euros que nous souhaitons récolter représente 7% de notre budget.  Ils serviront à avancer la recherche scénique, musicale et celle des costumes. Ils permettront également de lancer les premières représentations de la pièce entre février et mai 2017 via la promotion et la communication.

Grâce à vous le projet de NOTRE CLASSE aura une longue vie et son message sera entendu !

 Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/Retour-dUlysse-217656068298313/


Production

Production : Cie Retour d’Ulysse et Cie Planches de Salut (Noves)
Avec soutien de la Maison d’Europe et d’Orient, le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, l’Institut Polonais de Paris, le CUBE Studio-Théâtre d’Hérisson, Studios de Virecourt

Coréalisation : le Théâtre Des Halles (Avignon), Le Théâtre de l’Épée de Bois (Cartoucherie)
Ce texte a reçu l’Aide à la création du Centre National du Théâtre
Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France, l'aide de la SPEDIDAM droit des artistes interprètes

Nous sollicitons également en ce moment : 

la DRAC Ile-de-France, Direction régionale des Affaires culturelles, l'ADAMI, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, la Fondation du Judaïsme Français, la Mairie de Paris


Calendrier de création

DERRIÈRE NOUS :

Mai 2014 à la Maison d’Europe et d’Orient — constitution de l'équipe, choix du dispositif et première lecture dans le cadre du Festival l’Europe des Théâtres

Mai 2015 au Musée d’Art et d’Histoire de Judaïsme — 5 jours de résidence (essais chorégraphiques, musique) et une lecture pour la clôture de la saison polonaise, en présence de l’auteur de la pièce Tadeusz Słobodzianek

Juin 2015 à juin 2016 — montage de production

Printemps 2016 — plusieurs sessions de stages sur le choeur théâtral

26 Juin - 10 juillet 2016 — résidence de création au CUBE-Studio Théâtre d’Hérisson, en Allier (travail sur la chorégraphie du choeur, sur le chant et l’interprétation)

 

DEVANT NOUS  :

Du 4 au 17 novembre 2016 — 2ème résidence au CUBE, travail sur l’interprétation, dramaturgie, scénographie avec les costumes, musique

15–29 janvier 2017 — résidence aux Studios de Virecourt (Poitiers), dernière étape de création

2 et 3 Février 2017 — Première du spectacle,

3 représentations dans le cadre du festival Fest’hiver au Théâtre Des Halles, Avignon

Du 25 avril au 12 mai 2017

12 représentations au Théâtre de l’Épée de bois, Cartoucherie

Donner 5 euros

Merci ! Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Donner 10 euros

Merci beaucoup ! Une carte postale de Notre Classe vous sera envoyée depuis la Pologne

Donner 20 euros

Merci nous sommes touchés par votre aide ! Une affiche du spectacle décidacée vous sera envoyée avec toute notre amitié

Donner 50 euros

Merci infiniment ! le livre de la pièce Notre Classe vous sera envoyé...et une affiche signée du spectacle

Donner 100 euros

Merci c'est généreux de votre part ! Pour vous le livre de la pièce Notre Classe et une photo d'Ania Winkler.

Donner 500 euros

Vous devenez mécène de notre projet ! Outre tous les cadeaux ci-dessus, votre nom figurera sur les programmes du spectacle

Lancer ma collecte !

Retour d'Ulysse

La compagnie Retour d'Ulysse créé des projets interdisciplinaires et expérimentaux à la lisière du théâtre visuel, d’objets et musical.

Tormod Lindgren
07/12/2016
Courage
vincent bauza
07/12/2016
MARIE ANNE KERGOET
05/12/2016