Rose magazine

Autres
Rose Magazine, le cancer au féminin
qui sommes-nous ?
En images
Notre mission
Rose magazine : Le cancer au féminin - RoseMagazine.fr
Les actions de notre association

Description

Rose est un magazine féminin qui est distribué gratuitement depuis octobre 2011 via les 101 comités départementaux de la Ligue contre le cancer, dans les centres de lutte contre cette maladie et dans les établissements de soins publics et privés. La version web de Rose magazine est en ligne sur http://www.rosemagazine.fr

Informations générales

NOUS VOUS INVITONS A ADHÉRER A L ASSOCIATION DES 343 L'ASSOCIATION DES 343 a pour ambition : - de rendre visible la question du cancer chez les femmes. - d'aider chacune à comprendre ses droits, les choix qui lui sont offerts et agir en créant des réseaux d'entraide et de soutien. - d'agir auprès des pouvoirs publics pour que les droits civiques et sociétaux des femmes malades soient respectés. Organisation Présidente : Céline Dufranc Vices-présidentes : Céline Lis & Céline Dupré Trésorière : Nathalie Malicet LE MANIFESTE DES 343 : POURQUOI CE MANIFESTE ? Parce que, durant la rédaction de ce magazine, nous avons rencontré de nombreuses artistes, chefs d'entreprise, femmes publiques touchées par le cancer. Elles nous ont parlé, conseillé, certaines encouragé. Mais la majorité d'entre elles a refusé d'apparaître dans nos pages. Peur de ne plus être assurées et de devoir renoncer à un tournage pour les unes, crainte de perdre leur poste pour d'autres… 343, c'est le nombre de « salopes » signataires du manifeste lancé en 1971 par le Nouvel Observateur : des femmes libres brisaient la loi du silence et déclaraient avoir eu recours, illégalement, à l'avortement. 343 (et plus), c'est le nombre de femmes, certaines encore combattantes, d'autres déjà victorieuses, qui se mobilisent pour demander que le cancer cesse d'être cette maladie infamante, aussi handicapante socialement qu'elle est éprouvante physiquement, qui réclament des réponses sociales à un problème qui dépasse aujourd'hui le seul aspect médical, qui veulent, elles aussi aujourd'hui, briser la loi du silence. Merci aux femmes debout dont les noms suivent. Nous sommes des millions de femmes malades, en rémission ou guéries. Nous sommes des millions à avoir connu la douleur de traitements épuisants, le découragement, la peur de la mort, la solitude et parfois l'abandon. Nous sommes des survivantes et avons le droit de ne pas être considérées comme des sous-citoyennes. NOUS RÉCLAMONS Le droit de mener une vie sociale normale, pendant et après la maladie. La création d'un statut de malade chronique différent de celui d'adulte handicapé, qui ne nous concerne pas. Le droit d'assurer notre santé à des prix décents. Le droit de conserver dans nos entreprises les mêmes chances de promotion et d'évolution qu'avant la maladie. Le droit d'emprunter de l'argent à une banque autrement qu'à des taux prohibitifs. Des mesures rapides et significatives pour aider les mères isolées et en situation de fragilité professionnelle, ainsi que les femmes en situation de précarité. Pour elles, nous demandons un accompagnement approprié dans le parcours de soins, des aides à domicile durant les séances de chimiothérapie, des aides ménagères dans les semaines qui suivent les traitements. La création d'un programme cohérent et efficace dédié aux femmes malades de cancer, un programme qui soit autre chose que ce bricolage fait d'aides approximatives et inégalement réparties selon les départements, la compétence et la disponibilité des professionnels de l'aide sociale. Enfin, nous réclamons que les malades hommes bénéficient des mêmes droits que nous. Il nous faut, à présent, des réponses politiques concrètes, une mobilisation autre que compassionnelle afin que chacun puisse vivre sa vie au-delà du cancer.

Siège social

Paris

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre message
Notre communauté

Nos supporters

Nos réseaux

Pro Bono Lab
Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Cancer support France, Gascony
Yann & Cie
l'ASD'E
Projet Bénin Solidarité 2014
;