Ruisseaux de l'Espoir

Humanitaire

Les Ruisseaux de l'Espoir - Aide aux enfants démunis ou orphelins en Ethiopie depuis 2007

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

En 2007 une famille a décidé d’adopter une fratrie venue d’Ethiopie. Décidée à continuer à aider l’orphelinat d’adoption de leurs enfants, cette même famille crée l’association avec l’aide d’une trentaine de personnes désireuses d’apporter une contribution pour améliorer le quotidien des enfants éthiopiens.

Les statistiques du gouvernement éthiopien indiquent qu’environ 2,2 millions d’individus sont actuellement séropositifs et que 1,2 million d’enfants ont été rendus orphelins par le SIDA. L’état de santé généralement mauvais des Éthiopiens comme conséquence de la sécheresse, de la malnutrition, d'une prestation inadéquate des services médicaux et de plusieurs maladies infectieuses endémiques accélère la progression du VIH vers le SIDA.

Pour alléger les souffrances de ces enfants laissés orphelins, il est nécessaire de renforcer les solutions d’accueil en structures équipées pour faire face à la situation (soins médicaux, aide psychologique, hébergement, scolarité, etc.).

Le but de l’association est de contribuer même modestement à financer la construction de ces infrastructures. Depuis 2007 l’association organise des événements en Haute-Loire marches, braderies, soirées…). Depuis 2007, l'association a pu récolter près de 80 000 euros.

Quelques réalisations : 

Projet 2018-2019 :

Finaliser la construction du jardin d'enfants de Gojeb Kindergarten (partie cuisine, toilettes sèches et fourniture. La région du Kaffa n’est pas suffisamment pourvue en écoles maternelles. Cette école maternelle recevra en priorité des enfants orphelins, enfants handicapés, enfants des minorités éthniques, enfants des familles très pauvres ou enfants de parents atteints du sida. Outre l'enseignement cette école aura aussi pour mission d'assurer un service de garderie, un suivi et une détection des maladies de l'enfance et des problèmes psychosociaux.
Ø  La cantine scolaire permettra de servir des repas équilibrés aux enfants de cette école, ce qui aura un effet bénéfique sur leur santé.
Ø  La construction de toilettes sèches améliorera grandement les conditions sanitaires. Les 3 classes accueilleront 60 élèves chacune de 9 h à 16 h.
Budget nécessaire : 7500 euros
 
Année 2017 :
Ø  Début 2017 versement de 5 000 € au Centre de soins pour enfants et adultes handicapés de Jimma  pour les aider à couvrir les besoins suivants :

  • dépenses médicales et fourniture des appareillages et équipements spécifiques,
  • frais d'intervention de la clinique mobile quatre fois par an,
  • frais d'hospitalisation à JIMMA,
  • frais d'hébergement des enfants en rééducation,
  • frais de transport des enfants vers Jimma et Addis Abeba.
 
Ø  En 2015 versé 7 740 euros pour :
  • finir de financer la construction du moulin à grains de Shappa (1 540 €),
  • achat de panneaux solaires afin d'électrifier l'école de Bubuka (2 100 €),
  • achat mobilier de l'école de Orrora (1 900 €),
  • achat d'une citerne de 5000 litres pour l'école de Kishe (1 500 €),
  • aide à une jeune fille orpheline qui désire installer un commerce de fruits et légumes et vente de café à Addis Abbeba (700 euros),
Ø  Les 6000 euros versés en 2014 ont servi à la construction d'un moulin à grains afin d'aider les  femmes qui doivent préparer les galettes quotidiennes, base de l’alimentation.
Ø  Financement du coût de  plantation de  jeunes plants de caféiers à Mutti dans le but de  générer des  revenus pour la communauté villageoise (2250 €),
Ø  Financement de l’équipement de la bibliothèque de Bitta Washi (3500 €).
 
Ø  2011- 2013 : Financement d’un internat pour lycéens à Liwan afin de leur éviter de longues heures de marches + Prise en charge de la scolarité de 40 enfants de Sakko (4800 €),
Ø  2011 : Financement d’une  bibliothèque à BITTA WASHI afin de permettre aux jeunes de  travailler après les cours et cours de sensibilisation contre les maladies sexuellement transmissibles (4000 €),
Ø  2011 : Achat pour le village de Bitta Washi d’une pompe et d’un générateur d’électricité pour alimenter en eau les cultures  potagères et le bétail. Comme le réseau d’électrification est sommaire dans cette contrée il faut un générateur électrique pour alimenter la pompe 1700 € en 2011,
Ø  2009-2011 : Construction d’un moulin à grains à Maligawa afin d’éviter aux femmes et aux enfants une marche de 4 heures 15 000 €.
 
Ø  Financement à hauteur de 10% du centre d’accueil pour enfants orphelins de BAHIR DAR 15 000 € (2007, 2008, 2009)




                                                                                                                      ********************
                                                                       Un ruisseau est aussi l’image de l’eau, source de vie, qui coule en permanence.

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association SOS Attitude
SOS Attitude
Association SOLidEX
SOLidEX
Association Monde et Bonheur
Monde et Bonheur
Association NOS PETITS FRERES ET SOEURS
NOS PETITS FRERES ET SOEURS