Sauvons l'Europe

Défense des droits

SAUVONS L’EUROPE - Un engagement pro-européen et progressiste en faveur d'une Europe démocratique et écologique, espace commun de libertés et de protection sociale.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

Sauvons l'Europe est une association pro-européenne et progressiste qui s'engage dans la construction d'une Europe à vocation sociale et soucieuse du développement humain, espace démocratique et des droits de l'Homme, acteur écologique dans le concert mondial.  

 

Créé en 2005 par Joël Roman et Jean-Pierre Mignard à la suite du rejet du traité constitutionnel européen (TCE) en France, Sauvons l’Europe souhaite démontrer qu’une Europe démocratique et solidaire est plus que jamais nécessaire.

 

Pour atteindre ses objectifs, Sauvons l’Europe a rédigé des prises de positions, organisé des conférences et des banquets européens, participé à des manifestations, mobilisé la société civile pour une Europe solidaire avec la campagne « Qui va payer ? », lancé des pétitions dont « Plus d’Europe à la télé, c’est moins de populisme dans les urnes » (http://www.plusdeuropealatele.fr/fr) et fait adopté par le Parlement européen une déclaration écrite en faveur d’un Erasmus Euromed.

 

En 2010, nous avons établi 30 propositions europrogressistes. Dans le cadre des élections européennes de 2014, Sauvons l’Europe a défendu un pacte europrogressiste. Les mesures politiques que nous promouvons permettront une amélioration dans le fonctionnement de l’Europe, dans la vie des Européens et le renforcement de la place de l’Europe dans le monde.

 

Ce projet s’inscrit dans l’objectif de l’émergence d’une coalition europrogressiste portant un projet politique fort s’appuyant sur la société civile et les forces syndicales. Nous souhaitons ainsi placer la droite conservatrice dans l’opposition, tant au niveau national qu’au niveau européen. Nous en sommes en effet convaincu, sauver l’Europe, c’est contribuer à la construction de toujours plus de solidarité entre les peuples. C’est refuser que l’Union européenne se présente comme un espace mercantile où la régulation n’aurait pas sa place. L’Union européenne doit être un levier indispensable pour plus de justice, de solidarité, d’écologie, d’ouverture, de liberté. Cette bataille contre les populismes, qui prônent le repli et le chacun pour soi, et en faveur du respect de la personne humaine, nous la mènerons aussi longtemps que nécessaire.

 

 

Aujourd’hui Sauvons l’Europe réunit une communauté de 50 000 europrogressistes et 400 donateurs en France et en Europe, en toute indépendance financière et politique.