Soutenir Savoir-être à l'école

par Savoir-être à l'école

Adhésion valable du 20/08/2019 au 20/08/2020

Soutenir Savoir-être à l'école

par Savoir-être à l'école

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Personne physique

10,00 €

Personne morale

30,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Savoir-être à l'école en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Soutenir Savoir-être à l'école - Savoir-être à l'école

Soutenir Savoir-être à l'école

Adhérez à l'association Savoir-être à l’école pour vous engager à nos côtés à valoriser les compétences psycho-sociales et émotionnelles des enseignants et des éducateurs.

Ensemble, travaillons à favoriser l'épanouissement des enfants, la bienveillance, le renforcement de l'efficacité et du bien-être des éducateurs, et le développement d'un climat favorable aux apprentissages.

Nous avons besoin de vous pour progresser vers une transformation durable des comportements et des pratiques de toutes les parties prenantes de la communauté éducative : parents, enseignants, éducateurs, associations partenaires de l'école, collectivités locales.

En tant qu'adhérent(e), vous pouvez participer à l'Assemblée générale annuelle de l'association, contribuer à faire connaître son projet, et vous impliquer dans ses activités, en enrichissant la communauté Savoir-être à l'école de votre expérience et de vos compétences.

Savoir-être à l'école : mieux être, mieux vivre, mieux apprendre !

Informations fiscalité

Le don à Savoir-être à l'école ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Savoir-être à l'école permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page