Covid-19 urgence sanitaire, le SPF Ardèche plus que jamais mobilisé

par Secours populaire de l'Ardèche

Faire un don

Covid-19 urgence sanitaire, le SPF Ardèche plus que jamais mobilisé

par Secours populaire de l'Ardèche

Faire un don
Covid-19 urgence sanitaire, le SPF Ardèche plus que jamais mobilisé - Secours populaire de l'Ardèche

Le Secours Populaire Ardèche a besoin d’urgence d’un soutien financier à la hauteur de ses premiers besoins chiffrés (50 000 euros)

Depuis le 16 mars alors que le confinement est obligatoire pour tous, le Secours populaire poursuit ses actions de solidarité auprès des familles qui sont dans des situations extrêmement difficiles. La  Fédération de l'Ardèche a décidé de maintenir l’aide alimentaire, malgré parfois le manque de bénévoles. Cette situation inédite pour l’association conduit les équipes du SPF à s’adapter pour poursuivre les distributions alimentaires. Le SPF fait face à un afflux de nouvelles demandes du fait de la fermeture d’associations locales, du service minimum des aides sociales des collectivités territoriales et de l’angoisse qui grandit.


En ces jours où nous nous battons tous contre un ennemi qui semble être partout, des bénévoles du Secours populaire sont sur le front pour que vive la solidarité qui nous fonde. Des hommes, des femmes ont pris sur eux, sur elles, pour que leurs mains continuent d'atteindre celles qui se tendent. Ils ont choisi de répondre présents à l'humaine exigence. Et à défaut de mains, en cette circonstance, il s'agit de cœur, d'un mouvement de cœurs à cœurs, pour affirmer la force de l'amour face à la mort, la force de la solidarité face à l'égoïsme et au repli sur soi. 

Tout ce qui est humain ne peut pas ne pas être vôtre, vous qui accompagnez par vos dons nos efforts pour un monde plus juste et plus humain. 

La franchise est de mise en ces jours qualifiés de "guerre" : nous continuons à agir mais nous ne pouvons plus collecter les fonds vitaux indispensables, nécessaires à la solidarité populaire.

Plus de braderies, plus de brocantes solidaires, plus de "Chasse aux œufs" à Pâques, plus de collectage, plus d’évènements, plus d'initiatives pour recueillir des fonds... à part un appel comme celui-ci. (Un mois d’arrêt des activités de solidarité, c’est un manque à gagner de 100 000 €, pour la Fédération départementale, et ses 9 comités locaux, alors que les engagements à honorer sont là ! Loyers, énergie, assurances, salaires, aide alimentaire d’urgence à assurer, produits d’hygiène…) qui sont indispensables, nécessaires pour que vive la structure, pour répondre aux besoins vitaux des plus démunis.

Tout ce qui est humain ne peut pas ne pas être vôtre.

C'est à vous que nous nous adressons en priorité. Nous avons besoin de votre présence à nos côtés. Vous connaissez nos actions, notre bilan de solidarité. Nous avons besoin de votre don.

Nous frappons à toutes les portes. Celles de pouvoirs publics, des collectivités locales, des partenaires, des entreprises mais aussi celles de nos donateurs et nos amis les plus fidèles dont vous êtes. Merci d'avance pour votre réaction généreuse.

Nous comptons sur vous parce que nous savons que tout ce qui est humain est vôtre et nous vous en remercions chaleureusement par avance.

Bon courage à toutes et à tous. Nous nous retrouverons bientôt. Prenez bien soin de vous.

Adressez vos dons au SPF Ardèche 12, avenue de Chomérac 07000 Privas CCP 3853 94E Lyon  - www.secourspopulaire.fr/07  courriel : contact@spf07.org

                                                                               Claude Esclaine  Secrétaire général

Les personnes aidées par le SPF viennent chercher leurs colis. © SPF

Mobilisation autour de l'aide alimentaire

Mise en place de drive, de portages à domicile, de paniers alimentaires, des chocolats, jeux et livres ajoutés dans les colis pour les enfants, accompagnement éducatif et scolaire à distance en attribuant des équipements informatiques quand c’est possible, rédaction des attestations de déplacement pour les personnes illettrées ou ne parlant pas la langue française, des maraudes auprès de sans-abris, des petits déjeuners pour des mineurs isolés, des familles migrantes-réfugiées avec enfants vivant des conditions indignes relogées dans un centre de vacances, les solidaribus du SPF allant vers les personnes, aides à des familles isolées en milieu rural, auprès des étudiants en situation précaire, ... autant d’actions pour apporter chaleur humaine et soutien matériel, des enfants du mouvement « copain du Monde » du SPF font parvenir des messages, des dessins aux personnes âgées isolées, aux personnes hospitalisées.

Tournon, une journée au secours populaire


Dans le local le 27 mars au matin









et pour porter sur le plateau ardéchois 15 colis alimentaires le 27 mars après-midi


L’élan de solidarité est extraordinaire, celui des personnes aidées, des personnes migrantes et réfugiées, des jeunes, des enfants Copain du monde, des personnes totalement confinées pour raison de santé ou de fragilité ; chacun prend sa part pour construire la vie de demain et mettre la vie des personnes au cœur de leur démarche. Des restaurateurs, des producteurs, des commerçants, des PME, tout ce réseau de proximité rejoint celui des lieux d’activités du SPF.

L’aide alimentaire, porte d’entrée de toutes les solidarités 

La plupart des personnes qui poussent pour la première fois la porte d’une permanence d’accueil de l'association sollicitent en priorité une aide alimentaire. Les équipes bénévoles ne se contentent pas de leur apporter un soutien pour se nourrir : elles vont les accompagner sur d’autres besoins (santé, logement, endettement, accès aux loisirs et aux vacances…) auxquelles elles ne peuvent plus faire face.

L’aide alimentaire est proposée dans le cadre de « libres-services » où les personnes démunies font leurs courses, comme tout un chacun, ou sous la forme de paniers de produits alimentaires. Les personnes aidées sont invitées à contribuer aux actions de solidarité du SPF par une contribution financière symbolique.

Remise de colis vendredi 27 mars à Privas -136 familles servies, soit 525 personnes, 24 paniers-repas livrés à domicile pour 104 personnes- 20 bénévoles ont effectué 111 heures de bénévolat © SPF07

Remise de colis mardi 7 avril , 139 familles accueillies, soit 552 personnes, 16 livraisons à domicile pour 60 personnes, 22 bénévoles ont donné 110 heures de bénévolat. © SPF07

Accueil des familles © SPF07

Au libre service, on respecte les distances © SPF07

Des produits en partance pour un comité local © SPF07

Les sources d'approvisionnement des denrées alimentaires

Afin d’assurer une quantité de produits alimentaires suffisante pour répondre aux besoins des personnes qui nous sollicitent et d’offrir une alimentation équilibrée aux personnes aidées, le Secours populaire français dispose de plusieurs sources d’approvisionnement :

  • Le Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis (FEAD) est un don en nature financé par le budget de l’Union européenne. Il permet la mise à disposition de denrées de base et de produits transformés indispensables au déploiement de  l’aide alimentaire (lait, huile, beurre, sucre, pâtes, riz, farine, purée, conserves, etc.). Ce don en nature représente 40 % des denrées mis à disposition par le Secours populaire.
  • Le Secours populaire met en place des partenariats avec des industriels et la grande distribution … Cela permet notamment de récupérer des produits frais (légumes, fruits, produits laitiers), essentiels pour assurer un équilibre alimentaire aux personnes démunies.
  • Les bénévoles organisent également régulièrement des collectes de nourriture auprès des particuliers, à la sortie de supermarchés, collectes exceptionnellement suspendues  pour raison de confinement.
  • Les dons agricoles sont également encouragés.
  • Le Secours populaire achète des produits alimentaires avec les dons des particuliers pour compléter l’aide alimentaire proposée aux familles en situation de pauvreté.

Indignés, mais mobilisés, solidaires et actifs

Les animateurs-collecteurs bénévoles du Secours populaire français sont indignés par le silence assourdissant dont leur mobilisation fait l’objet. Et pourtant, ils ont relevé le défi dès le début de l’épidémie : celui de préserver une relation qualitative, des liens de confiance pour ne pas laisser des millions de personnes, les plus vulnérables, sur le bord du chemin pendant la crise sanitaire du Coronavirus.Avec les « Médecins du SPF », les bénévoles sont devenus de véritables « agents de développement de santé publique » dans les actions de prévention et leur relation avec les acteurs de santé. Se nourrir et avoir accès aux produits d’hygiène sont des soutiens essentiels pour lutter contre l’épidémie. S’y ajoute la socialisation, précieux atout pour construire l’immunité à long terme. Chaque jour, la solidarité en actes, c’est du courage, de la réactivité, la capacité des bénévoles à adapter leurs modes de faire, dans le respect des recommandations sanitaires.



Notre équipe

 Françoise Giroux, Secrétaire générale  du Comité d'Annonay, Claude Pabion, Secrétaire général du comité de Tournon, Claudette Bouissy, Secrétaire générale du comité de Cruas, Edwige Bacher, Secrétaire générale du comité de Privas, Patrick Herault, Secrétaire général du comité du Teil, Bernard Maertens, Secrétaire général du comité d'Aubenas, Henri Saint Jean, Secrétaire général du comité de Viviers, Claudie De Vaulx, Secrétaire générale du comité de Bourg Saint Andéol, Claudine Serghearert, Secrétaire générale du comité de Basse Ardèche (Vallon Pont d'Arc, Ruoms , Grospierres), Claude Esclaine, Secrétaire général de la Fédération de l'Ardèche du Secours populaire, entourés de leurs équipes de bénévoles sont en première ligne depuis le début de l’épidémie, pour assurer la continuité de la solidarité dans le département.

De tout temps les épreuves ont été franchies par des actes de résistances et l’action libre et volontaire des citoyens.Vous avez la possibilité de relayer les actions de ces femmes, de ces hommes de l’ombre, donner la parole à ceux qui sont sur le terrain, et faire connaitre la solidarité populaire et la force qu’elle permet de déployer.

Vous avez un rôle à jouer pour inscrire la solidarité dans la durée ! Merci d'être à nos côtés, merci pour votre soutien !

Réception et déchargement de palettes alimentaires à Privas


En donnant au Secours populaire Français, SPF,  voici les garanties : 

Le SPF est agréé par le Comité de la Charte du don en confiance, organisme d'agrément   et de contrôle des associations et fondations faisant appel aux dons. Ainsi, le SPF s'engage à respecter ses principes de transparence financière et de rigueur de gestion,   8% maximum de votre don sont affectés au fonctionnement du SPF.

Réduction d'impôt : « Votre don ouvre droit à une réduction d’impôt égale à 75 % du montant de votre versement, dans la limite du plafond de 1 000 € pour l’année 2020. Au-delà de ce plafond, la réduction est de 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable. Ainsi, par exemple, un don de 60 € vous revient en réalité à 15 € ».(Loi de finances rectificative du 25 avril 2020).

                                                                                                       

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 500 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Secours populaire de l'Ardèche. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
H
Hélène Graillat
25/05/2020
Y
Yann Kindo
24/05/2020
J
Jonathan villedieu
21/05/2020
Signaler la page