Miabé Agblé (le petit jardin bio)

par Semeurs

Faire un don

Miabé Agblé (le petit jardin bio)

par Semeurs

Faire un don

Là où il y a l’eau, il y a la vie.

Présentation de Miablé Agblé (Le Petit Jardin bio en togolais)

 

Un projet international porté par des étudiants :

Semeurs une association étudiante de l’école 3A de Rennes, école solidaire de commerce et développement. Nous avons pour vocation d’une part de fédérer les étudiants, mais aussi de défendre les valeurs de notre école (solidarité, écologie, humanitaire…) en mettant en place des partenariats, des actions et évènements allant dans ce sens et ayant un impact positif sur le territoire français mais aussi à l’international.

En alliance avec un acteur local :


Un Togololais, Amedegnanou Ablamvi ou Toto, originaire de Vogan une ville au Sud du Togo à 50km de Lomé. Toto a une formation en entreprenariat agricole obtenue au sein de IFF Afrique (Institut de Formation Fondacio) à Sichem. Son souhait est de contribuer à la réduction de la malnutrition de son pays et de promouvoir la consommation bio et locale. Dans son projet il participe aussi à la lutte contre le paludisme encore bien présent dans la sous-région.

Un contexte d'intervention précis :

Le Togo est un pays d’activité essentiellement rurale dont plus de 80% de la population vivent de l’agriculture.


Le secteur agricole contribue de manière significative à l’économie nationale et représente environ 40% du produit intérieur brut.

Les produits maraichers tels que le piment rouge, l’oignon, les légumes sont très demandés sur les marchés locaux. La production de l’Artémisia est un domaine porteur avec l’arrivée de la pandémie COVID19 et aussi du paludisme qui est toujours présent dans la sous-région de l’Afrique.

Mais enfaite l’Artémisia, Kezako ?

L’artemisia annua, également appelée armoise naturelle, est une plante annuelle provenant de Chine, mais qui se cultive dorénavant en Afrique. Elle ressemble à une fougère et peut atteindre jusqu’à 3 mètres de haut. Si en occident elle est utilisée comme plante ornementale, en orient, elle est reconnue pour ses vertus antivirales et curatives depuis de nombreuses années.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur ce lien :

https://alternativi.fr/l-artemisia-annua-quels-sont-les-bienfaits-de-cette-plante-medicinale/485


Donc de l'Artémisia mais aussi du maraîchage :

Le projet de maraichage des légumes (.....), des piments et des oignons dans un système amélioré et bio. Les graines seront achetées chez ICAT pour garantir leur bonne résistance et germination.

Un lieu non choisi par hasard :

L’implantation sera à Vogan, situé dans la région maritime, à 50 km de Lomé, plus précisément en face du centre des sœurs catholiques CENACLE à Apédakondji. Le terrain, appartenant à la famille de Toto, se situe à une centaine de mètre d’un cours d’eau, donc propice au maraîchage. Il dispose d’une terre jachère (laissée sans activité) depuis 5 ans, ce qui permet à la terre de retrouver tout ses nutriments. Le terrain sera partagé en 2 parties, un côté de 625m2 sera conscacré à la culture d’Artémisia et l’autre de 625m2 au maraîchage de piments, d’oignons, de légumes tel le gombo, l’épinard ou encore la corelle.

Un secteur de vente demandeur :

Un positionnement sur les marchés locaux où la demande est importante et constante. Les potentiels acheteurs et consommateurs de légumes sont les femmes des marchés locaux et les Foufou Bar. 


Pour l’Artémisia, conditionnée en sachet de 50g, nous livrerons à SICHEM, un organisme distributeur d'Artimisia. Pour en savoir plus sur l'organisme Sichem c’est par ici :

https://fondacio.org/fr/artemisia-eradicate-malaria

Vous vous en doutez, pour que tout cela fonctionne, il nous faut de l’eau ! C'est ici que vous intervenez ;) :

Nous allons  faire une canalisation à jet de pression sur une surface de 1250m². Le pont d’eau est à environ 100 mètres du champ. Le tuyau à jet de pression à une longueur de 200 mètres, nous comptons en utiliser 2.

Il sera mis en place un tuyau de drainage pour apporter l’eau jusque sur le terrain qui sera ensuite répartie sur les cultures grâce au tuyau à jet de pression.

Pour réaliser cette installation il est nécessaire d'obtenir 169000 Franc CFA, soit environ 260€.

Une conclusion :

Nous étudiants de l’ESCD 3A de Rennes, sommes particulièrement fiers de participer à la mise en place d’un tel projet.

C’est pour nous très formateur de jumeler notre association à un projet international car cela offre aux étudiants la possibilité de suivre de A à Z un projet agronome avec un fonctionnement, une organisation et des enjeux territoriaux différents des nôtres.

 De plus, notre réflexion fut la suivante : 169000 Franc CFA est une somme très importante, difficile à trouver au Togo (cela représente presque 2 mois de salaire pour un.e togolais.e de classe moyenne). Cet argent lui est absolument essentiel s’il veut espérer faire perdurer son projet dans le temps.

 Or, en France, cette somme de 260€, représente 1/8 du salaire mensuel français moyen. Face à cette constatation, il nous était impensable de ne pas tenter une action pour réunir cet argent.

C’est pourquoi, nous avons décidé de créer ce crowdfunding.

Le bureau de Semeurs vous remercie !


Donner 5 euros

Les petits dons sont les meilleurs 😉

Une carte postale

Donner 20 euros

Bon, on aime quand même bien ceux-là aussi !

Des graines d'Artémisia

Donner 30 euros

Ah ouais pas mal non plus ceux-là !

Du thé d'Artémisia

Donner 50 euros

oh bah alors là n’en parlons pas, c’est le must !

Un coffret breton

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Semeurs. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
P
Pauline
26/12/2020
V
Veronique
23/12/2020
Bravo pour cette belle action, avec tous mes souhaits de réussite
V
Véronique
20/12/2020
Une initiative bonne pour la planète. Merci aux jeunes semeurs Maryse
Signaler la page