SENS PLUS

Arts et culture

SENS+ pose la question d’un avenir porteur de sens. Au lieu de concevoir une transformation de l’être humain par la technologie, comme le veut le transhumanisme, l’association SENS+ vise à replacer l’humain au cœur de la technologie.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

page1image43643072

CHARTE

Pour s’orienter dans un monde en quête de sens

PRÉAMBULE

L’avenir est le plus souvent analysé sous l’angle technologique. Pourtant l’examen des civilisations passées montre que leur destin a été lié avant tout à l’évolution des valeurs et de la culture de la société. Cette évolution est à présent en question. La foi dans le progrès, qui avait inspiré la modernité, a cédé la place au doute. Le consumérisme, sur lequel est bâtie la mondialisation actuelle, entraîne un affaiblissement du système de valeurs et une crise du sens. Le progrès technologique devient un but en soi et gouverne la destinée humaine au lieu de répondre, avant tout, aux besoins de l’être humain.

La remise en cause de tout fondement a entraîné une crise du sens, tant au niveau de l’individu qu’au niveau de la société, qui affecte tout particulièrement l’Europe occidentale, où elle se combine avec une crise de l’économie et des institutions. Dans un monde en profonde mutation économique, politique, climatique, technologique, la question du sens est centrale.

SENS+ pose la question d’un avenir porteur de sens. Au lieu de concevoir une transformation de l’être humain par la technologie, comme le veut le transhumanisme, l’association SENS+ vise à replacer l’humain au cœur de la technologie.

1- BUT ET PRINCIPES

1.1 - Toute crise est une opportunité de changement. Il reste à identifier les alternatives futures qui permettront d’en sortir. 

1.2 - Un système économique guidé par le seul Marché ne peut créer du sens. Il importe donc de recherche de nouvelles sources culturelles, artistiques et spirituelles, capables d’y contribuer.


1.3 - Il importe donc de dégager de nouvelles sources de sens pour l’avenir, dans les différents domaines susceptibles d’y contribuer :
- Dans le domaine spirituel, en s’interrogeant sur la forme que pourrait prendre dans l’avenir une spiritualité accessible à tous.
- En recherchant des références qui puissent compléter l’usage de la Raison (conscience partagée, raison éclairée ...) - En s’ouvrant à de nouvelles formes d’expression artistique, capables de dépasser le non-sens et la dérision.

1.4 - Toutes ces voies nécessitent une réflexion permettant de les inscrire dans un projet cohérent et se prêtent également à un programme d’action.

1.5 - Pour diffuser nos réflexions et accompagner pleinement les travaux menés par le Think Tank il sera nécessaire de prendre en compte la dimension d ‘apprentissage, d’éveil, de prise de conscience.

2- CONCILIER LES NOUVELLES TECHNOLOGIES AVEC LE BESOIN DE SENS

2.1 - L’avenir est le plus souvent perçu à travers le seul progrès technique. Celui-ci a permis incontestablement d’améliorer la condition humaine. Toutefois, il comporte également des risques. Il n’est pas certain que la sagesse humaine puisse progresser suffisamment vite pour maîtriser correctement la puissance démesurée que la technologie met à la disposition de l’humanité.

2.2 - Le progrès technologique semble actuellement devenir un but en soi. La technologie évolue à la recherche d’une puissance maximale, en étant de moins en moins guidée par les besoins de l’humanité.

2.3 - Il devient donc essentiel de redonner un sens au progrès technologique, pour éviter de déboucher sur une catastrophe écologique ou une apocalypse nucléaire.

2.4 - Les technologies numériques qui connaissent un développement foudroyant posent de graves questions d’avenir.
Elles comportent des aspects très positifs (notamment à travers l’établissement de liens sur toute la surface de la planète), mais présentent également des aspects avec beaucoup des risques de contrôle de l’humanité par la machine.

page1image43642864
page1image43642656
page2image44006016

CHARTE

3. FAVORISER LES ÉCHANGES ET LE DIALOGUE

3.1 - Pour explorer de nouvelles sources de sens, susceptibles de réunir dans l’avenir une large communauté, il est nécessaire d’ouvrir un dialogue avec des acteurs très divers à travers une démarche transdisciplinaire et un dialogue à différents niveaux, en vue de dégager des voies d’avenir :

- Dialogue interreligieux
- Dialogue interculturel
- Dialogue science et technique / culture et philosophie

3.2 – L’association vise à identifier et à soutenir les initiatives qui existent déjà dans ces différents domaines.

4. RETROUVER UNE VISION D’AVENIR

4.1 - Les réflexions menées dans le cadre de l’association visent à déboucher sur une vision d’avenir, identifiant les principales voies qui permettraient de concilier sens et avenir.

4.2 - Elles sont complétées par un programme d’action sous forme d’un ensemble de projets concrets (do tank). 

5. DÉBOUCHER SUR DES PROJETS CONCRETS

5.1 - Les projets faisant partie du do tank seront identifiés dans le cadre des réflexions engagées à l’intérieur du think tank. Chaque projet sera défini de manière spécifique avec les partenaires concernés et des financements qui lui sont propres. Certains projets pourront avoir été initiés par ailleurs et feront dans ce cas l’objet d’une action de labellisation.

5.2 - L’ensemble des projets devra répondre aux critères fixés par le programme de l’association.

6 – UNE ADHESION PORTEUSE DE SENS

6.1 - L’association SENS+ est ouverte à tous ceux qui aspirent à retrouver du sens dans leurs activités personnelles et professionnelles, sans distinction quelconque.

6.2 - Les adhésions sont prises à titre individuel, mais les entreprises, consortium et fondations peuvent participer aux projets définis dans le cadre de l’association.