Mission au Kenya - 15 jours

par SENS SOLIDAIRES

Du 01 juin 2019 au 30 septembre 2019 à 23:59

Mission au Kenya - 15 jours

par SENS SOLIDAIRES

Du 01 juin 2019 à 00:00 au 30 septembre 2019 à 23:59

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

8 places restantes

Congé de Solidarité à l'International

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Les frais inclus l'encadrement du projet, les nuitées, les trois repas, les transferts dans le pays. Le billet d'avion et le visa sont à votre charge. La mission est déduite comme un don à hauteur de 66% de vos impôts.

1500,00 €
Montant à payer :

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Mission au Kenya - 15 jours - SENS SOLIDAIRES

Mission d'aide au développement pour la protection de la Faune Sauvage


Suite au diagnostic concernant les besoins des communautés Taita et Masai lors de notre mission de février 2019 au Kenya. Nous cherchons à nouveau des volontaires pour la mission de cet été afin de faire le suivi des projets générateurs de revenus mis en place dans les écoles et les CBO pour développer la production du papier recyclé en bouse d'éléphants. Une expérience unique avec les communautés dans des lieux magiques à la rencontre de la faune sauvage. Ne réfléchissez plus, regardez plutôt les vols pour le Kenya !
Pour toute inscription contact@sensolidaire.org
Nous avons besoin de vous !

Sanctuaire de Lumo - Kenya

Parc Tsavo
001 Voi
KENYA

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Informations fiscalité

Le don à SENS SOLIDAIRES ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à SENS SOLIDAIRES permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page