Français English

Urgence sanitaire et alimentaire

in favour of SESAAM

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme SESAAM . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Akany Avoko Ambohidratrimo, exemple dans la construction de l'autosuffisance


Le centre Akany Avoko que nous soutenons à Madagascar a une capacité d'accueil de 120 enfants, et ne reçoit aucune subvention gouvernementale pour subvenir aux besoins des enfants qui lui sont  confiés

C'est pourtant ce même gouvernement qui les place au centre pour des raisons de maltraitance, d'abandon, de mise en danger.
Pour assurer sa mission, la direction met en place de multiples actions d'autofinancement: hébergement de bénévoles, restauration grâce aux produits bio du jardin cultivés sur place, vente d'objets artisanaux, etc. 

Mais cela n'est pas toujours suffisant, et l'association SESAAM vient en aide au Centre grâce à des actions de collectes de fond. Nous permettons ainsi à des jeunes qui devaient quitter le centre à leur majorité de poursuivre des études professionnelles ou universitaires.
Nous avons également initié la mise en place de soins psychologiques pour les enfants victimes de maltraitances graves.


La situation est grave


Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les frontières malgaches sont fermées, et le Centre s'est mis en confinement pour protéger les enfants. Aucun cas ne s'est déclaré dans le centre.

Mais cela a entrainé une nette baisse des revenus de l'autofinancement:
- Les jardiniers ne peuvent plus entrer dans le centre, et la vente de légumes a fortement diminué. Les enfants continuent à cultiver le nécessaire pour l'autosuffisance alimentaire du centre en matière de légumes.
- L'arrêt des relations avec l'extérieur interdit l'hébergement des bénévoles, la restauration et la vente d'objets manufacturés

Les rentrées d'argent sont en nette baisse.


Conséquences de la crise sanitaire


Suite au confinement du pays, de nombreux malgaches ont perdu des emplois déjà précaires pour la plupart (Madagascar est actuellement le deuxième pays le plus pauvre du monde), et des familles entières se sont retrouvées à la rue, des enfants par centaines sont abandonnés.

Le gouvernement fait preuve d'une totale incurie.
Le centre se voit donc confier beaucoup plus d'enfants qu'à l'ordinaire, toujours sans subventions.
Actuellement, 172 enfants sont hébergés, bien au-delà de la capacité d'accueil.

La direction lance un SOS, il faut nourrir ces enfants et continuer à assurer des soins psychologiques, leur souffrance est terrible.

Nous comptons sur vous.

La page du Centre: Akany Avoko Ambohidratrimo
La page de l'association SESAAM: SESAAM Educ'Action solidaire