Si on s'alliait?

Action sociale
Vers une alliance d'habitant.es à Rennes

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission

FAIRE ALLIANCE...

...EN SOUTENANT UNE ORGANISATION POPULAIRE


Si on s'alliait ?


C'est l'alliance de la multitude des oublié.e.s face à la minorité des puissant.e.s.



C'est un espace où l'on s'organise pour plus d'égalité, de justice, de reconnaissance aussi.

Ce sont des communautés qui agissent ensemble à travers des luttes concrètes qui se déclinent en assemblées, en actions collectives, joyeuses, légales, et non-violentes, en formations, et en moments de convivialité bien sûr.

Ce sont des mis-de-côté en colère qui se reconnaissent entre elles et entre eux, vivant dans différents endroits de Rennes comme dans les quartiers de Villejan, de Maurepas, du Blosne, et ailleurs.

Ce sont des personnes françaises, étrangères, étudiantes, précaires, chômeuses, au RSA, retraitées, salariées, locataires de logements sociaux, ou sans logement pérenne...

C'est en quelque sorte une communauté de communautés qui se bat parce-que-pas le-choix, parce qu'elles a un intérêt à agir ensemble.

C'est un « NOUS » hétérogène, mixte, qui se retrouve moins par idéalisme que par nécessité de tendre vers une égalité réelle.



Ce sont d'ores-et-déjà des victoires.


Pour des services publics de proximité, accessibles à celles et ceux qui en ont le plus besoin, qui garantissent la dignité et l'accès aux besoins fondamentaux de toutes et tous : maintien de l'antenne de la Sécurité Sociale à Villejean et d'un Restaurant Universitaire menacés de fermeture, amélioration de l'accès aux droits des personnes étrangères à la Préfecture d'Ille-et-Vilaine.

Pour des logements décents qui n'affectent pas notre santé: installation de VMC et d'isolation dans des centaines d'appartements pour venir à bout des problèmes d'humidité et de moisissures.

Pour la réhabilitation du quartier et de ses équipements : travaux d'aménagement dans une école qui accueille toujours plus d'enfants, travaux de voirie pour l'éclairage et la viabilisation d'un chemin très passant, travaux d'assainissement de parties communes, dératisation, élagage...



Ce sont des campagnes actuelles et à venir.


Il reste des bailleurs sociaux qui refusent de faire des travaux malgré l'évidence des conséquences indécentes sur la santé des locataires. Il reste des autorités locales qui font le choix politique de laisser des personnes migrantes à la rue malgré l'évidence de l'urgence humanitaire. Il reste des services publics menacés de fermeture et des dysfonctionnements administratifs qui favorisent le non-recours aux droits. Il y a des femmes aussi qui, subissant des formes multiples de dominations multiples et souvent insoupçonnées, créent un espace de luttes entre elles et pour elles.



Ce sont des principes, des valeurs, et même des piliers !


Des piliers on en compte cinq :

Diversité des membres et des structures,

Verticalité des luttes,

Mobilisation sur des problématiques variées,

                                                                           Indépendance financière  (celui-là on y revient un peu plus loin),

Luttes des personnes premières concernées.

Ce dernier on s'y arrête un instant. Nous sommes convaincu.e.s que les personnes qui vivent des situations d'injustice sur lesquelles elles souhaitent agir sont les personnes qui savent ce qui est le mieux pour elles. Les personnes qui savent ce qui est le mieux pour elles sont les personnes qui décident et qui font. Le rôle au premier plan des personnes premières concernées dans les mobilisation ET dans l'organisation est une préoccupation au cœur de notre démarche. C'est quelque chose qui est en permanence en travail car complexe, mais c'est ce qui nous anime. Pour y parvenir, nous avons nommé différentes manières d'être allié.e afin de permettre à toutes et tous de trouver sa place.


Il y a donc :

  • les Allié.e.s concerné.e.s

  • les Allié.es. soutiens

  • les Allié.e.s permanent.e.s

  • Les Allié.e.s solidaires


A travers l'éducation populaire nous faisons vivre au quotidien une citoyenneté riche de nos exigences. Nous considérons en effet que « sont citoyennes et citoyens celles et ceux dont l'action produit du droit ». C'est par des luttes qui font sens pour nous que nous améliorons concrètement nos conditions de vie. C'est par l'obtention de toujours plus de droits que nous avançons. Voilà en tout cas le chemin que nous empruntons modestement, afin de participer à la création des conditions d'une transformation sociale.



FAIRE ALLIANCE...


… EN DEVENANT « ALLIÉ.E SOLIDAIRE » ET AFFIRMER NOTRE INDEPENDANCE POLITIQUE ET FINANCIÈRE


Nous n'allons pas tourner autour du pot : Si on s'alliait ? c'est un budget d'environ 100 000 € par an.


Si aujourd'hui ce sont des dizaines de personnes qui s'investissent au quotidien dans l'association, ou si ce sont des centaines de personnes qui ont pris part à autant de mobilisations sur des thématiques aussi différentes, cela s'explique notamment à travers deux décisions fortes :


  • Dès le départ nous nous sommes donnés les moyens de construire une organisation solide et pérenne en constituant notamment une équipe de permanent.e.s qui s'inscrivent dans un engagement à plein temps.

  • Dès le départ nous avons pris conscience que nous ne pourrons pas solliciter de subventions locales, qu'elles soient publiques ou privées.


En appui des bénévoles ce sont aujourd'hui trois « allié.e.s permanents » qui, entre militantisme et professionnalisation, définissent les contours de nouvelles pratiques voire d'un nouveau métier : organisateur.trice de communautés.

Il s'agit dans le même temps d'appuyer les campagnes des alliée.e.s concerné.e.s, d'aller sans cesse à la rencontre de nouvelles personnes et de stimuler leur désir d'engagement, de transmettre des techniques de mobilisation, d'action et de négociation, de faciliter l'implication de tout le monde, de co-animer avec les alliée.es concerné.es et soutiens des espaces de réflexion et d'autoformation, de diffuser de l'énergie et de l'enthousiasme qui permettront de remporter des victoires, de redonner confiance dans la force collective et dans les ressources propres à chacun-e, de communiquer autour de la démarche, de mettre en place des formations tournées vers des personnes extérieures à Si on s'alliait ?, d'essaimer dans d'autres villes, ou encore d'assurer le quotidien de la vie d'une association (au niveau juridique, matériel, financier...)... et la liste n'est pas exhaustive !

Pour tout cela un engagement à plein temps est indispensable, et le salariat une condition qui s'impose. Les trois quarts des dépenses de l'association se concentrent à cet endroit. C'est une décision stratégique à la mesure des besoins de notre organisation qui en compte d'autres : loyer, formations, alimentation, location de salles...


Un des piliers de notre alliance est donc de tendre vers toujours plus d'indépendance politique et financière. Nous sommes conscient.e.s de l'environnement institutionnel et économique dans lequel nous évoluons et des contradictions qui le structurent. Se prétendre totalement indépendant ça serait se raconter des histoires. Tendre vers la moindre contrainte paraît plus malin. C'est ainsi que demander un soutien financier auprès de décideurs locaux est impossible, au risque de verser dans le conflit d'intérêts ou d'être sous la menace d'une subvention qui se retire d'une année sur l'autre au gré d'une campagne citoyenne qui déplairait. Nous sommes jusqu'ici principalement soutenus.e.s par des fondations privées auxquelles viennent s'ajouter des aides de l’État dans le cadre de contrats aidés. Les cotisations des allié.es, ainsi que des formations et d'autres interventions externes viennent compléter nos rentrées d'argent. Nous avons ponctuellement fait appel à des donateur.trices en 2016. Nous cherchons désormais des allié.es solidaires, donatrices et donateurs mensuels qui viendraient garantir cette indépendance politique et financière dont la visée est indissociable de notre démarche. Nous cherchons, plus largement, des alliée.es solidaires qui rendront possible le prolongement de nos actions.


Devenir allié.e solidaire c'est donc faire alliance. C'est faire grandir le pouvoir de celles et ceux qui n'en ont pas. C'est aussi devenir membre à part entière de Si on s'alliait ?, même quand on est loin de Rennes, même quand on n'a pas de temps pour filer un coup de main alors qu'on aimerait bien. C'est un engagement, celui de verser tous les mois une somme d'argent qui contribuera à faire vivre des campagnes d'actions collectives menées par les personnes directement concernées afin qu'elles se battent pour améliorer elles-mêmes leurs conditions de vie. Bref, c'est renforcer notre pouvoir d'organisation à toutes et tous.


Pour finir de vous convaincre (si c'est encore utile!), sachez que Si on s'alliait ? est une association loi 1901 dite d'intérêt général ! Cela veut dire que chaque don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%. Le formulaire de Helloasso vous calcule immédiatement la réduction à laquelle VOUS AVEZ LE DROIT ! Même qu'on envoie les rescrits fiscaux en tout début d'année sur les dons que vous avez faits tout au long de l'année précédente.


Alors on vous pose une nouvelle fois cette question : si on s'alliait ?


Ah oui ! S'il y a des bidules que vous avez pas bien pigé, des précisions que vous aimeriez avoir, des questions et des remarques en tout genre dont vous voudriez nous faire part... Si vous êtes en manque d'actualité toute fraîche, que vous avez pas vu assez de vidéos ou de photos parce que vous avez besoin de voir pour le croire... vous pouvez vous précipiter sur notre page Facebook, vous promener tranquillement sur notre site internet, ou encore prendre le temps nous contacter via l'adresse suivante : sionsalliait@gmail.com

Siège social

11 square de Galicie 35200 RENNES

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public
"

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Cité et Médiation
Cité et Médiation
Association AU P'TIT BLOSNEUR
AU P'TIT BLOSNEUR
Association NIOOKO BOKK INTERNATIONAL NBIAFRICA
NIOOKO BOKK INTERNATIONAL NBIAFRICA
Association BETHEL HEBERGEMENT
BETHEL HEBERGEMENT
;