BAL SKIN

par SKIN

Cette collecte est terminée.

BAL SKIN

par SKIN

Cette collecte est terminée.

BAL SKIN - SKIN

Le jeudi 29 octobre 2015, 1ère édition du Bal SKIN organisé lors d’Octobre Rose et de la semaine du sein IHFB.

Présentation du projet

• Permettre à 5 femmes SKIN d’ouvrir la première édition du bal SKIN accompagnées de danseurs/danseuses professionnels.
• Faire la démonstration publique (à travers une danse classique ou plus contemporaine) de l’expérience immersive qu’elles auront pu - en amont du bal - partager (en binôme) avec leur partenaire. Une manière à la fois poétique et innovante de témoigner du dépassement de soi pendant ou encore après une telle maladie. La danse a la capacité de magnifier le lien entre pratique sportive (travail    et    acceptation    du    corps)    et enseignement    artistique    (mouvement, position, rythme...). Elle participe ainsi à la reconstruction de ces femmes touchées de plein fouet par « la vie ».

• En collaboration avec Urban Tag, exposer les photographies de 14 bustes femmes SKIN et réaliser une œuvre collaborative originale en live ce soir-là avec les invités.

 

Se mouvoir, s'émouvoir

Parce que renouer avec soi passe d’abord par le corps, le corps en mouvement, le corps en contact ... le corps en à corps.
Guidée par un partenaire bienveillant, se réconcilier par la danse.
La danse, populaire et festive, euphorisante et cathartique.
La danse, expression du soi et de l’intime : « Danser, c’est comme parler en silence. C’est dire plein de choses sans dire un mot» (Yuri Buenaventura)
Sans barrière de langue ...
On danse comme on est dans la vie. Mais il suffit d’oser le premier pas pour que le corps s’assouplisse et l’esprit s’adoucisse. Pour devenir cet autre auquel nous aspirons tous, apaisé, délesté, désinhibé ... soulagé. La danse pour forger son corps, comme on forge son art.
La danse, comme liant, car danser c’est s’ouvrir. En libérant le corps, on recrée l’harmonie.
Voilà pourquoi SKIN met la danse de salon à l’honneur, pour rapprocher les corps et libérer la joie !

 

A quoi servira l'argent collecté ?

Permettre aux femmes atteintes ou ayant été atteintes d’un cancer du sein de

SE RECONSTRUIRE.
Cesser d’avoir peur. S’inscrire dans le présent et se projeter. En participant à la création d’une œuvre, la Femme se redessine un avenir et s’engage du côté de la vie.

TEMOIGNER.
Témoigner, à travers une création. Sublimer ce qui fait mal, ce qui libère, ce qui guérit : de l’ablation à la reconstruction, de la désintégration à la reconquête de soi. En témoignant par le biais de la création, la Femme s’inscrit dans le visible.

PARTAGER.
Avec les autres Femmes atteintes dans leur chair. Avec les siens. Partager avec tous. En partageant sa création, son histoire, la Femme fait tomber les tabous sur le cancer et sensibilise le public à ses enjeux.

SKIN entre dans la danse!

En 2014, à travers l’exposition « SKIN, Fais-moi ma peau ! », SKIN abordait le thème de la peau au sens de « mue », de re- matérialisation.
En 2015, SKIN œuvre pour le corps en mouvement, énergisé, à travers la danse, la musique et l’art de la performance. Le temps d’une danse !
La danse a été de tout temps un thème majeur de l’histoire des arts. Au début du XXe siècle, elle se révèle comme un territoire d’innovation qui met en mouvement l’ensemble des avants gardes. De Matisse à Kirchner jusqu’à Philip Glass, John Cage ou dernièrement Mourad Merzouki, les artistes explorent et poussent les limites et les frontières entre les arts : danse, musique, arts plastiques, cinéma, etc.
En organisant le Bal SKIN, l’association poursuit ainsi son exploration du corps, de sa métamorphose, et offre un autre regard sur la représentation du corps. La danse est un art en mouvement, celui de corps vivants. Elle inspire des formes, des mouvements nouveaux. Elle est l’invention d’un langage vivant, se faisant par l’intuition du corps. Elle permet de transmettre une émotion pour ceux qui la contemple, elle permet de ressentir une émotion pour ceux qui la pratiquent.
Entrez dans la danse avec SKIN !
Florence Guionneau-Joie Commissaire d’exposition SKIN

 

Notre Equipe

Cécile Reboul Cleach, Présidente fondatrice de SKIN
Anne-Sophie Terakopiantz, Vice-Présidente et co-fondatrice de SKIN

Eric Pachéco, Trésorier et co-fondateur de SKIN

Florence Guionneau-Joie, Directrice artistique de SKIN

Donner 10 euros

Donner 25 euros

Donner 50 euros

Donner 75 euros

Donner 100 euros

Association SKIN

SKIN

SKIN aide les femmes atteintes ou ayant été atteintes d'un cancer du sein.

Anonyme
24/10/2015
Elisabeth Boucher
09/10/2015
Bravo!