Agnès et Jean: 2 ans de volontariat au Libéria

par Société des Missions africaines

Faire un don

Agnès et Jean: 2 ans de volontariat au Libéria

par Société des Missions africaines

Faire un don
Agnès et Jean: 2 ans de volontariat au Libéria - Société des Missions africaines

Participez au financement du matériel médical pour le centre de santé de Foya au Libéria.


Les origines du projet

Le Liberia est un pays de 4,5 millions d'habitants qui a été touché par de nombreuses crises. Le pays a connu plusieurs guerres civiles dans les années 90 jusqu'au début des années 2000. Plus récemment le Liberia a été le pays le plus touché par l'épidémie d'ébola.




Le pays est en reconstruction et présente de grandes difficultés notamment au niveau sanitaire: mortalité maternelle et infantile très élevée, prévalence  élevée de pathologies infectieuse (VIH, paludisme, tuberculose...), déficit d'approvisionnement en médicaments....

Pour répondre à l'amélioration de l'accès aux soins, l'assemblée nationale libérienne a voté pour la construction d'un nouveau centre de santé. Le centre a été construit sur un terrain favorable à son agrandissement potentiel dans les années à venir.

Le centre de santé se trouve à Foya, dans le district de Lofa, à la frontière avec la Sierra Leone et la Guinée. Ce centre a pour but de délivrer des soins curatifs (consultations, urgences, pédiatrie...) et des soins de prévention (éducation, vaccination), d’accueillir les femmes enceintes pour leur suivi de grossesse et leur accouchement et des personnes en hospitalisation.



La Société des Missions Africaines (SMA) et la Fraternité Laïque Missionnaire (FLM) se sont engagées auprès de ministère de la santé à gérer le centre de santé pendant 10 ans en envoyant des volontaires français. L’objectif est que le centre de santé puisse s'autogérer grâce aux prix des consultations qui permettront de financer les salaires, l'achat des médicaments, ainsi qu'une partie destinée à l'investissement et à la maintenance.

Après deux mois de préparation, le centre de santé a ouvert ses portes le 6 juin 2018. Il est composé de trois salles de consultation, d'une maternité et de trois salles d'hospitalisation. Vingt-deux personnes y travaillent: un médecin, quatre infirmiers, deux sage-femmes, un vaccinateur, une pharmacienne, 4 aide-soignants, deux laborantins, deux gardiens, deux personnes chargées de ménage, un caissier et une administratrice. 


Agnès et Jean, premiers volontaires du projet

Agnès et Jean, deux volontaires de la DCC (Délégation catholique pour la coopération), sont arrivés au Liberia le 25 mars 2018 pour une mission de deux ans. Jean, médecin généraliste, est le directeur et le seul médecin du centre de santé et Agnès, juriste, est l’administratrice du centre.


A quoi servira l'argent collecté ?

En plus du financement institutionnel (23.000€) et du financement SMA et FLM (22.000€), les 10.000€ déjà récoltés ont permis d’acheter et d’acheminer la centrale solaire chargée d’alimenter le centre en électricité et des équipements médicaux.

Un budget d'environ 10.000€ est encore nécessaire pour soutenir le centre pendant les premiers mois d’activité et pour faire face aux problématiques locales : le difficile approvisionnement en médicaments, la nécessité de refaire la route menant au centre, le faible équipement du laboratoire, la nécessité de recruter du personnel…


Votre don

La Société des Missions Africaines étant reconnues d'utilité publique, si vous êtes imposable en France au titre de l’impôt sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 66 % de votre don (un don de 50€ ne vous coûtera que 17€) dans la limite de 20% du revenu imposable.

Votre reçu fiscal vous sera transmis par mail.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
F
Francois Dambricourt
11/04/2019
A
Alain GERON
07/04/2019
J
Jérôme Liet
05/04/2019
Signaler la page