CLDH (Centre Libanais des Droits Humains)

par SOLIDA

Cette collecte est terminée.

CLDH (Centre Libanais des Droits Humains)

par SOLIDA

Cette collecte est terminée.

Le Centre Libanais des Droits Humains (CLDH) a été fondé à Beyrouth en 2006 par le mouvement SOLIDA (Soutien aux Libanais Détenus Arbitrairement), une association française active depuis 1996 dans la lutte contre la détention arbitraire, la torture et l’impunité.

Chaque année depuis 2006, l’équipe du CLDH rend visite à des dizaines de prisonniers et détenus, dans le but de documenter la situation dans les prisons libanaises et d’apporter autant que possible une assistance légale aux personnes incarcérées. Notre organisation, non seulement, constitue le seul espoir de certaines de ces personnes, mais représente également une entité de surveillance effective à la disposition des organisations locales et internationales, des ambassades et institutions. Pour ne citer qu’un exemple, le CLDH a, en 2011, nommé un avocat pour Issam Attieh Said, un réfugié palestinien du Liban qui avait été détenu pendant 26 ans et qui aurait pu être relâché il y a 11 ans s’il avait eu un avocat. L’avocate nommée a procédé à toutes les mesures judiciaires qui ont permis la libération de Monsieur Said en août 2011. Les frais judiciaires ont pu être couverts grâce au soutien de deux organisations françaises, AEDH (Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme) et l’ACAT-France (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture). Sans les actions du CLDH, certains des prisonniers les plus démunis resteraient en détention, privés d’assistance.

De même, le CLDH, au travers de son projet Centre Nassim pour la réhabilitation des victimes de la torture, porte assistance chaque année à au moins 70 nouvelles victimes de torture, y compris des proches de personnes portées disparues, et leur offre des services gratuits de réhabilitation médicale, psychologique, sociale et légale. Leur transport aller-retour au centre de réhabilitation est pris en charge par le centre, de même que leurs traitements médicaux et consultations externes. Nous essayons de les aider autant que possible et nos activités répondent à un besoin réel en termes de prise en charge de certaines victimes de torture. Nous prenons d’ailleurs garde de ne pas dupliquer le travail effectué par les autres organisations au Liban.

Au-delà de la continuité de ces activités d’assistance, nous avons besoin de votre soutien pour la mise en œuvre d’autres activités au cours des prochaines années, notamment le développement du Centre Nassim afin d’être en mesure de prendre en charge plus de réfugiés syriens et d’employées de maison étrangères ayant été victimes de torture et de violence, l’organisation du prochain Festival du Film des Droits de l’Homme ainsi que nos activités de recherches et de publication de rapports sur les problématiques que nous suivons, de plaidoyer, de sensibilisation, de renforcement des capacités et de coordination.

Merci par avance pour votre soutien !

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association SOLIDA

SOLIDA