Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Solidariedade além do oceano pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Projet audiovisuel franco brésilien

par Solidariedade além do oceano

Projet audiovisuel franco brésilien  - Solidariedade além do oceano

L'Association Solidariedade Além do Oceano a besoin de votre aide pour réaliser son film documentaire franco-brésilien !

Présentation de l’association et de ses actions

Solidariedade Além do Oceano, communément appelée "Solidado", est une association créée en 2014 par un groupe de professeurs, de parents, de formateurs et de jeunes motivés. Notre objectif est de favoriser et développer les échanges solidaires entre l’État du Sergipe au Brésil et la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

L’association se donne pour objectif de de développer de façon pérenne : 

- Des partenariats entre établissements d’enseignement et de formation en Auvergne-Rhône-Alpes et au Sergipe 

- Des partenariats avec des associations locales françaises et brésiliennes 

- Des séjours à vocation éducatives et culturelles dans une logique de solidarité

Avant la création de l'association, deux groupes de lycéens lyonnais avaient déjà séjourné dans l'État du Sergipe, en milieu défavorisé urbain ou rural. Depuis la création de l’association en 2014, 5 autres groupes de jeunes (étudiants, lycéens et jeunes en recherche de projet) ont déjà participé au projet, toujours avec la même motivation.

Dans ce grand pays qu'est le Brésil, c'est entre l’État de Bahia, (avec sa capitale Salvador dans laquelle nous passerons 3 jours au début de séjour), et l’État du Sergipe, avec la petite ville de Santa Luzia do Itanhy et plus précisément le village de Crasto, que les projets prennent place. La région est entourée en rouge sur la carte :


Missions

Réussites et missions accomplies:

Lors des éditions précédentes, 4 court-métrages ont été réalisé chaque année par les jeunes français et brésiliens. Chacun d’entre eux y a contribué activement d’abord en engageant un dialogue pour préparer en amont le contenu audiovisuel puis en passant à tous les postes nécessaires au tournage une fois sur place. Ces vidéos à vocation pédagogique (aussi bien sur l’histoire du Brésil que sur la photosynthèse ou le football), au-delà des moments inoubliables qu’ont procuré leur création collective, ont ensuite été diffusées sur place puis mises en ligne une plateforme internet collaborative gratuite à disposition des professeurs et des élèves. 

On vous laisse découvrir l’un des courts-métrages réalisés en 2018, qui porte sur l’histoire de l’esclavage dans la région :


Au-delà du contenu réalisé, les liens tissés de part et d’autre de l’Océan témoignent de la réussite de Solidado. De réels liens d’amitié se sont créées entre les participants depuis la création de l’association puisque ce sont les mêmes jeunes brésiliens qui en grandissant continuent de construire le projet d’une année sur l’autre. De même l’ensemble de la communauté du village de Crasto profite de ces échanges puisque en 2015 le projet de développer une place publique dédiée aux jeunes enfants et au troisième âge est né de leur propre demande. Enfin du côté français le projet peut ouvrir des portes aux étudiants puisqu'une de nos anciennes participantes, étudiante en BTS commerce international, a réalisé un stage en janvier-février 2019 chez nos partenaires, afin d’établir un projet de commercialisation d’un de leurs produits en France.
Cet hiver dernier l’esprit solidaire et la volonté d’échanges à double-sens de l’association a pleinement pris son sens : pour la première fois un groupe de jeune brésiliens a pu venir en France à Lyon pour y tourner un court-métrage ! Cette venue, au-delà d’être un événement marquant pour eux, témoigne de la réussite de l’association et de son progrès au fil du temps grâce à la motivation de ses membres de part et d’autre.

La venue des brésiliens à Lyon cet hiver


De nouvelles missions: 

Pour cette nouvelle édition 2019 qui aura lieu du 5 au 22 juillet, Solidado se renouvelle en changeant de format ! La mission des jeunes brésiliens et français est de tourner un documentaire qui porte sur la vie dans le hameau de Crasto. Le travail a déjà commencé puisque les participants de chaque nationalité dialoguent pour mettre sur pied le scénario. Le documentaire aura pour objectif de filmer l'art de vivre propre au village avec son histoire en toile de fond. La pêche y est l’activité principale, elle est pratiquée de façon vivrière dans cette région de la côte Atlantique traversée par de nombreux fleuves et rivières qui irriguent la mangrove. Le sujet du film et la composition franco-brésilienne de l’équipe de tournage permettra de croiser des regards différents dont la rencontre sera l’essence du film. Une fois réalisé et sous-titré, le film sera projeté sur place et en France à notre retour avant d’être proposé à des festivals documentaires (la ville de Lyon regorge de festivals de cinéma consacrés à l’Amérique latine…). 

Les pêcheurs de Crasto


Notre projet

L'équipe

Cet été l’équipe du côté français sera composée de 6 jeunes étudiants motivés issus de différents établissements universitaires lyonnais : Guilhem, Mylie, Margaux, Mathis, Juliette et Gabriela qui a déjà eu l’occasion de participer et de tisser des liens avec les jeunes brésiliens. Nous serons accompagnés par Blandine Farneti, présidente de l’association, et Muriel Abrial, membre de l'association qui connaît bien le Brésil.

Le déroulement

Après trois jours passés à Salvador afin de découvrir la première capitale du Brésil et ses richesses culturelles, nous passerons le temps restant à réaliser le documentaire en question aux côtés des jeunes brésiliens.

 Les partenaires au Brésil

Depuis la création de l’association en 2014, l’ONG IPTI (Institut de recherche en technologie et innovation) était notre partenaire principal. Malheureusement les changements politiques intervenus récemment au Brésil ont fortement impacté ses ressources (réduction de ses subventions), il sera dans l’impossibilité cette année de collaborer avec nous.

Toutefois il ne manque pas de mains tendues sur place ! Nous travaillerons donc cette année avec le Colégio Estadual Comendador Calazans.
Cet établissement public du secondaire, dont sont issus la quasi-totalité des participants brésiliens au projet, accueille 430 élèves de 11 à 18 ans. Il travaille aujourd’hui avec les jeunes impliqués afin de préparer notre venue. Les locaux de l’établissement seront mis à notre disposition et sa direction travaille avec le secrétaire à l’Education du village afin d’organiser nos déplacements quotidiens lors des tournages et des excursions locales.
D’autre part, le collège prépare des événements festifs et culturels destinés à tous ses élèves. Nous y participerons lors du séjour en présentant mutuellement les deux régions concernées, en visionnant des films déjà tournés (dont le film tourné par les Brésiliens à Lyon en novembre 2018) mais aussi en assistant à la présentation de danses, de musiques locales, de dégustation de produits régionaux...

L’Alliance Française d’Aracaju, déjà présente depuis 2017, sera notre second partenaire. Participant au rayonnement de la culture française dans la capitale de l’Etat du Sergipe, elle se tourne vers des populations moins favorisées afin qu'elles aient accès à notre langue et à notre culture. En ce sens, elle a dispensé des cours gratuits aux jeunes qui sont venus en France en novembre dernier. En échange, ceux-ci se sont engagés à projeter leur film dans les locaux de l’Alliance. En lien avec le gouvernement de l’Etat, elle travaille également à nous faciliter un accès gratuit lors de certaines visites et des transports gratuits pour certains déplacements.

Le financement

L’aide apportée par ses deux partenaires est cruciale aussi bien pour le transport qu’en ce qui concerne le matériel essentiel au tournage du documentaire. Il nous est tout de même nécessaire de trouver d’autres sources de financement.

Le 29 avril nous défendrons donc notre projet devant le Fond de coopération de la Jeunesse et de l’Education Populaire (Fonjep), un organisme cogéré par l’Etat, les collectivités et des associations qui a pour mission de fournir les ressources nécessaires au développement de projets associatifs de jeunesse et en particulier de solidarité internationale.

Nous nous organisons également activement afin de récolter de l’argent à travers des événements ponctuels à notre portée (vente de nourriture…).

Nous avons bénéficié des aides du Fonjep l’an dernier, mais rien n’est gagné d’avance… c’est précisément pour cela que nous faisons appel à vous ! Le crowdfundinga effectivement joué un rôle essentiel depuis la création de l’association et rend possible tous ces projets déjà accomplis et à accomplir…et comme rien ne va à sens unique, nous reviendrons vers vous avec de belles contreparties en provenance du Brésil !

A quoi servira l'argent collecté ?

- 1500 pour financer le voyage: A ce jour aucune subvention n'est encore garantie, il s'agit donc de sécuriser et d'assurer notre départ dans de bonnes conditions. 

- 500 pour le transport:Entre l'endroit où nous logeons (Crasto) et l'école (Santa Luzia do Itanhy) il y a quelques kilomètres, ce qui nous amène à prendre souvent le bus. De même les tournages nous amènent à nous déplacer dans des lieux spécifiques. Ces transports servent également aux déplacements des Brésiliens car nous effectuons la majorité des transports ensemble, ce qui permet aux deux groupes de se rapprocher et donne lieu à des moments de convivialité.

- 500 pour le matériel de tournage: pour tourner les courts-métrages, nous utilisons notre propre matériel et celui des Brésiliens (téléphones portables, caméras, appareils photos). Nous fonctionnons beaucoup à la débrouille et nous savons faire avec "les moyens du bord". Cependant, pour faciliter notre travail et améliorer la qualité du contenu, il nous est nécessaire d'acquérir du nouveau matériel. 

-500 pour un fond d'entraide interne à l'association



Au total: 3 000 euros 
UN GRAND MERCI A VOUS TOUS !

Nos partenaires:















Donner 5 euros

Un grand merci de toute l'équipe et votre nom sera mentionné dans les remerciements

Donner 15 euros

Nos plus belles photos vous seront envoyées par email + contreparties précédentes

Donner 25 euros

nous vous enverrons une carte postale + contreparties précédentes

Donner 50 euros

Un bracelet brésilien artisanal vous sera envoyé + contreparties précédentes

Donner 75 euros

Une paire de tongs brésiliennes vous sera envoyé + contreparties précédentes

Donner 100 euros

Vous recevrez un colis surprise "artisanat et gourmandises" + contreparties précédentes

Donner 150 euros

Vous nous lancez un défi, il peut être individuel ou collectif. Nous le réaliserons au Brésil (les photos ou vidéos vous seront envoyées) + contreparties précédentes

Donner 200 euros

Un instrument de musique typique vous sera envoyé + contreparties précédentes

Donner 250 euros

Un hamac brésilien vous sera envoyé + contreparties précédentes

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Marie Guillot Farneti
03/07/2019
P
Pascale Warin
03/07/2019
J
José Luis Grosson
02/07/2019
Signaler la page