Soutenir les actions de SBC

par Solidarité Bretagne Cambodge

Faire un don

Soutenir les actions de SBC

par Solidarité Bretagne Cambodge

Faire un don

Aidez Solidarité Bretagne Cambodge à rénover des écoles, creuser des puits, offrir des soins médicaux, nourrir des enfants de familles démunies ...

Chaque don est éligible à une réduction de votre impôt sur le revenu correspondant à 66% du montant du don (dans la limite de 20% de vos revenus)

 

Par défaut votre don sera affecté à nos projets d'aide aux populations cambodgiennes démunies, telles que la réhabilitation d'écoles ou le forage de puits.

 

Vous pouvez tout à fait librement choisir d'affecter votre don à une autre de nos actions.

Lors de la validation de vos coordonnées, ajoutez simplement un commentaire indiquant que vous préférez affecter votre don pour :

- nos actions dans le domaine de la Santé (comité médical)

- développer les activités/actions pour les enfants parrainés

- contribuer au développement de la culture Khmère et aider les cambodgiens en France

 

La plateforme HelloAsso ne prend aucun frais, votre don sera intégralement versé à SBC.

A vous de décider si vous désirer laisser un pourboire pour leurs frais de fonctionnement (aucune obligation).

Nous vous suggérons par ailleurs de cocher la case visant à rendre votre don anonyme.

Sinon par défaut, votre nom utilisateur sera présenté sur cette page HelloAsso avec le montant de votre don.

 

Si vous avez des questions ou des précisions à nous donner par rapport à votre don, vous pouvez nous contacter par email à :

" sbc.nc35 @ yahoo.fr "

Vous pouvez décrire votre évènement plus en détails.

Donner 15 euros

Donner 30 euros

Donner 60 euros

Donner 100 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
S

Sorya Gautier

20/03/2018
l

linna amores

27/02/2018
C

Catherine GAUDET

31/12/2017
Signaler la page