Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de SolidArtSanté pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Soutien d'urgence à la population Dasenech, Omorate, Ethiopie

par SolidArtSanté

Soutien d'urgence à la population Dasenech, Omorate, Ethiopie - SolidArtSanté

Collecte de dons pour livraison urgente de matériel de première nécessité devant une situation de famine, inondation et choléra en Ethiopie

16mai:  Nous avons la confirmation que MSF Allemagne est arrivé sur place. Nous clôturons donc la campagne de dons demain Dimanche 17 mai.


12 mai: Nous avons l’immense joie de vous annoncer que ce matin, notre ami Miko a confié un camion plein de vivres au gouvernement départemental qui devrait commencer la distribution dès que possible.

9 jours après le lancement du financement participatif, 6 tonnes de maïs ont été livrés, ainsi que du sel et des grosses marmites.

Nous n’avons pas pu acheter d’huile et de sucre pour l’instant car les stocks sont rationnés.

L’argent qui était destiné à acheter de l’huile, ainsi que les dons récoltés en plus des 3500 euros nécessaires à remplir le camion sont encore disponibles. Ils seront employés dans les jours qui viennent, en fonction des besoins prioritaires, évalués pendant la distribution.

Merci pour votre confiance et votre solidarité.

Tadele (le vice administrateur du département), au nom des Dasenech, vous remercie pour votre soutien.

Si vous souhaitez leur faire parvenir un message, transmettez-le nous à solidartsante@gmail.com. Nous nous ferons un plaisir de le relayer.

9 mai: Objectif atteint ! L'argent est en cours d'acheminement et le camion devrait être livré dans quelques jours!

Nous avons récolté les 3500 euros nécessaires à l'acheminement d'un camion plein de nourriture. 

Un grand Merci à tous les contributeurs! à ceux qui ont donné comme à ceux qui ont partagé notre appel! Bravo pour votre rapidité et merci pour votre humanité.

Plusieurs personnes souhaitent encore faire des dons pour le projet. Pour pouvoir les accueillir, nous poursuivons cette campagne.

Deuxième campagne:

La livraison du premier camion devrait nous permettre d'évaluer les besoins les plus urgents sur place. A partir de ce bilan et selon l'argent récolté, nous déciderons de la façon la plus utile d'employer vos dons.

Voici ce que nous envisageons à ce jour:

- Nourriture

- Matériel de cuisine (pour faire bouillir l'eau et cuire les aliments)

- Tests et traitement de l'eau dans un contexte de choléra.

Nous mettrons à jour cette page ainsi que sur Facebook: Solid Art Santé

Vous pouvez nous contacter à: solidartsante@gmail.com

Merci!


Première campagne: origine de l'action et contexte local

          Depuis la première mission de SolidArtSanté dans le village d'Omorate (Dasenech Woreda, Ethiopie) il y a 2 mois, la population locale a rencontré une succession d'épreuves qui la mettent aujourd'hui dans une situation de détresse grave.
          Avec l'arrivée du Coronavirus et les directives pour empêcher sa propagation, l'acheminement de nourriture vers la région du Dasenech Woreda a été drastiquement réduit car la majorité des camions ne circule plus. La population locale, déjà sous alimentée, se retrouve désormais en situation de famine.


         De plus, la population qui est installée autour de la rivière Omo, source de vie primordiale, subit des inondations car la rivière a débordé, les pluies sont quasi permanentes et beaucoup plus abondantes qu'habituellement. Plusieurs villages qui entourent la rivière ont du être désertés d'urgence. Les habitant sont partis plus loin, sous la pluie, laissant derrière eux tous leurs biens.
         A cette situation déjà catastrophique s'ajoute l'apparition de cas de choléra depuis fin avril à la frontière du Kenya près du lac Turkana et du delta de la rivière Omo. Il s'est répandu en quelques jours et à ce jour (4 mai), il a atteint Omorate et se répand à grande vitesse. 


         La prévention du choléra repose notamment sur la cuisson des aliments et de l'eau, mais devant la situation d'inondation, de migration et de pluie quasi permanente, la population a de grandes difficultés à faire bouillir l'eau et cuire les rares aliments disponibles comme le poisson, qui, consommé cru, serait a priori, un vecteur important de cette maladie.
        La population est déjà très affaiblie par le manque de nourriture, ce qui la rend d'autant plus fragile vis à vis du choléra, particulièrement les enfants et les personnes âgées.


Objectif urgent

         Aujourd'hui, nous souhaitons collecter des dons en urgence afin de louer un camion qui pourrait acheminer sur place des biens de première nécessité: nourriture et matériel de cuisine.

         Le gouvernement et les ONG internationales ont été prévenus et sollicités. Notre intention est de mener une action rapide, en passant par des circuits locaux, en attendant que se déploient des aides de plus grande ampleur.


Notre équipe et les actions en cours

      Simon Burtin, ostéopathe et Hélène Boulay, médecin généraliste, avons été alertés sur la situation il y a 1 semaine par Miko, notre ami de confiance, guide touristique Dasenech a Omorate. Les prix alimentaires ont commencé à monter et il contribuait alors à sa façon en donnant de la nourriture autour de lui. 

      Nous nous sommes d'abord questionnés ensemble sur une façon cohérente d'aider la population. Nous avons tout d'abord craint qu'en achetant de la nourriture et en la faisant acheminer jusqu'aux habitants d'Omorate, nous en privions d'autres et participions ainsi à l'augmentation des prix. 

       Lorsque le choléra est apparu et que la situation s'est aggravée, notamment avec les inondations, nous avons contacté notre ami Kifle Berhanu, entrepreneur à Addis Abeba, qui nous avait hébergé sur son domaine proche d'Omorate pour la mission Yoch Sech en mars. Celui-ci nous a mis en contact avec Chumere, qui est un parlementaire originaire d'Omorate.

       Aujourd'hui, nous avons fait le point avec Miko, qui est en lien avec les administrateurs locaux, ainsi qu'avec Chumere. 

- Une équipe médicale éthiopienne de 10 à 15 personnes est arrivée sur place pour prendre en charge les malades du choléra. Nous ignorons à ce jour de quels moyens ils disposent.

- au 5 mai:

- 654 personnes recensées affectées par le choléra, dont 21 morts, et leur nombre grimpe de jour en jour.

- 35000 personnes nécessitent de l'aide alimentaire d'urgence.

- Miko, Chumere et Kifle, ainsi que les deux administrateurs d'Omorate sont en train d'évaluer les coûts et de rechercher les options les plus cohérentes pour acheminer des biens de première nécessité depuis une ville qui n'est pas en manque (location du camion, achat du matériel et de la nourriture...).

         Nous avons décidé d'agir au plus vite en créant cette campagne de dons.

         Nous mettrons cette page à jour au fur et à mesure des avancées du projet. Afin de vous tenir informé de l'évolution, n'hésitez pas à venir régulièrement sur cette page. Facebook: Solid Art Sante. Vous pouvez aussi nous écrire à : solidartsante@gmail.com


Merci


6 mai 2020

Nous avons bien avancé aujourd'hui.

Le camion ira donc à Jinka (région fertile) chercher la nourriture: plus de 5 tonnes de maïs concassé, de l'huile, du sel, du sucre et des grosses marmites pour cuisiner. Notre ami Miko est prêt pour cette expédition.

En deux jours, nous avons déjà atteint 70% du budget nécessaire!

Merci à tous les contributeurs et alliés!


Des Ong commencent à arriver sur place donc nous sommes confiants pour la suite.

A suivre...


8 mai 2020

Nous avons établi le 7 mai un budget prévisionnel des coûts de l'opération: 3500 euros ( avec une marge positive suffisante pour les imprévisibles: coût de transfert d'argent sur place, vente à Jinka, supplément pour le camion en cas de surcharge,etc)

En ce jour, nous avons pu récolter assez d'argent pour acheminer un camion complet de nourriture de base:

6 tonnes de mais concassé ( cuisiné traditionnellement en porridge)

200 kg de sel

150 à 250 l d'huile ( estimation en fonction des réserves à Jinka, du chargement du camion et de l'argent restant disponible)

Environ 5 grosses marmites pour cuisiner ( certains villages en ont déjà)

Le sucre n'est pas disponible pour le moment, mais apparemment d'autres organisations en fournissent déjà sur place.

Cela représente 15000 à 30000 repas!

L'argent est parti hier par transfert bancaire et devrait arriver aujourd'hui ou demain. En fonction de cela, l'acheminement se fera demain ou lundi ( le dimanche est chômé comme ici).

Notre ami Miko, ainsi qu'un administrateur d'Omorate s'occuperont d'acheter la nourriture et d'acheminer le camion jusqu'à Omorate. Des reçus comptables seront effectués.

La distribution se fera ensuite par les autorités locales.

Notre ami Tadele Hatte, vice administrateur d'Omorate nous remercie, ainsi que tous les donateurs, au nom de la communauté Dasenech.

Un grand Merci à tous les contributeurs! à ceux qui ont donné comme à ceux qui ont partagé notre appel! Bravo pour votre rapidité!

A suivre




Second campaign of food and sanitary support to the Dasenech population

May 9th 2020:

In less than a week, we have reached our goal, i.e supply a truck loaded with food to Omorate.

The funds are now being transfered and the truck should be delivered to the Dasenech within a few days.

To those who have not followed our campaign:

Various people wish to continue and offer their donations to the project. To be able to receive them, we are now opening up a new campaign.

The delivery of the first truck should allow us to evalutate more closely the needs on the spot.

From this assessment and according to the amount of the funds collected, we will decide about the most useful ways to use your donations.

This is what we envision to this day as being the priorities:

  • Food

  • Cooking material (to boil water and cook food)

  • Tests and water treatment (again, in relation to the cholera epidemic)

We will keep this page updated as well as on Facebook- SolidArt Santé

You can contact us : solidartsante@gmail.com

Thank you! 

In order to keep informed on the update of our progress, please check this page regularly.

You can contact us in: solidartsante@gmail.com

 *Fundraising for the emergency delivery of first necessity goods during the crisis of famine, flood and cholera.*

Since the first mission of SolidArtSanté in the village of Omorate (Dasenech Woreda, Ethiopia) two months ago, the local population has met with a series of successive challenges that leaves them today in a state of serious distress.

The arrival of Covid 19 and the directives aimed at preventing it from becoming widespread, means that trucks have been brought to a halt, and therefore the delivery of food towards the region of Dasenech Woreda has been drastically reduced. 

The local population, already undernourished, finds itself as of now, in a situation of famine.

In addition to this, the population, settled on the banks of the river Omo -  primordial source of life - has undergone flooding and river overflow due to constant and unusully heavy rains.

Various villages nearby the river have had to be evacuated in urgence. The inhabitants have left, under pouring rain, leaving behind all their belongings.

Adding to this catastrophic situation emerged at end of April with cases of cholera at the Kenyan border, near the lake Turkana and Omo river delta.

 It spread within a few days and today, May 4th, has reached Omorate and is spreading fast.

The prevention of cholera depends partly on water and the cooking of food. Due to the current flood situation, migration and constant rain, people are facing great difficulty boiling water in addition to the scarce food available. Fish, uncooked would be a considerable carrier of the illness.

The population, already very weakened by the shortage of food, is all the more vulnerable to cholera, especially the elderly and children.

 *Emergency goal*

Today, we wish to collect emergency funds in order to rent a truck to deliver them first necessity goods: food (corn) and cooking ustensils.

The government and international NGOs have been informed and appealed to. Our intention is to conduct urgent action, through our local networks while we wait for larger assistance from other structures.

 *Our team and current actions*

Simon Burtin, osteopath and Hélène Boulay, general practitioner, have been informed by the situation around April 27th by Miko, a trustworthy friend and Dasenech tourist guide in Omorate. 

Food prices have started to climb and Miko is personally contributing the best he can by offering food around him.

Together we have brainstormed on the most optimal way to help the people of Dasenech. 

Our initial worries were that in buying food and transporting it to Omorate, we would deprive others and participate in the rising prices. 

Despite these worries, and with regards to the severity of the situation, which currently affects around 35,000 people, we have decided to react accordingly.

We will buy food from other regions of Ethiopia, that are at this time, and apart from food price rises, currently unaffected.

When cholera emerged and the situation got worse, partly through the floodings, we contacted our friend Kifle Berhanu, entrepreneur in Addis Abeba, who accomodated us, as part of the Yoch Sech mission, in his property near Omorate in March.

Today we had a close look at the situation with Miko, who is connected with the local administrators as well as with Chumere.

At the time of writing :

-an Ethiopian medical team of 10 to 15 has arrived on the spot to take in charge the cholera patients . We are not yet aware of the extent of their resources.


On the 5 of May:

-654 cases of cholera have been reported, including 21 deaths and numbers are rising every day.

-35000 persons needs food help.

-Miko, Chumere and Kifle as well as two Omorate administrators are now evaluating the costs and seeking the most effective ways to transport first necessity goods (truck rental, optimal location for goods and material purchases)





Donner 25 euros

100 repas

Donner 50 euros

200 repas ou 1 grosse marmite

Donner 100 euros

400 repas ou location du camion pour la journée

Donner 200 euros

800 repas

Donner 500 euros

2000 repas

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme SolidArtSanté. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Martine Nouchi
03/06/2020
t
thierry VIENNOIS
15/05/2020
a
Adrien VIEILLET
15/05/2020
Signaler la page