SOS Navigation

Professionnelle

L'association SOS Navigation a pour but de défendre la petite et la grande plaisance ainsi que les marins et tous les acteurs économiques liés directement ou indirectement au yachting.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

Sos navigation est une association créée par des marins et des brokers. Nous ne représentons pas les propriétaires des bateaux, nous sommes là pour défendre notre profession contre la mise en place du décret des zones de mouillages.

La consultation de ce décret a été faite du 10 août au 1er septembre de l’année dernière, période pendant laquelle toute notre profession est en activité.                                                                                                                                      

Nous sommes bien conscients de l’importance de la posidonie dans le système écologique marin.                                       Nous sommes avant tout des marins professionnels, la mer est notre zone de travail et nous la respectons. Notre métier nous le faisons avant tout par passion. Nous savons comment mouiller, la tenue d’une ancre sur la posidonie est extrêmement médiocre et c’est pour cela que nous essayons de mouiller sur des zones sableuses.               

Mouiller dans des fonds de plus de 30 m avec des navires de moins de 35 m est très insécuritaire par mauvais temps. Nous utilisons tous l’application Donia, créée par Andromède océanologie.                                                                      Notre action n’a pas pour but de décrier ce décret, mais il existe des solutions pour faire cohabiter la grande plaisance et l’écologie maritime.                                                                                                                                                  

Nous pensons que la solution alternative passe par la mise en place de mouillages organisés, nous sommes bien conscient qu’un tel dispositif est long à mettre en place. Il existe des solutions écologiques pour la mise en place de ces corps morts en créant de l’habitat marin. Faire appliquer un tel décret avec le contexte actuel dû au Covid19 qui a déjà touché beaucoup de secteur économique est une incohérence.                                                                                                    Notre activité va au-delà de notre propre intérêt car tous les enjeux économiques autour du yachting touchent toute l’économie d’une ville (restaurateurs, hôteliers, commerçants pour l’avitaillement, entreprise du yachting, etc.). Ce décret a dépassé nos frontières et beaucoup de propriétaires font migrer leur navire à l’étranger.                         

Ce que nous demandons, la suspension de ce décret pour l’année 2021 et ce jusqu’à la mise en place d’une solution et une concertation du milieu professionnel actif.

Nous avons mis en ligne (www.sosnavigation.fr) et vous trouverez ci-joint deux témoignages parmi tant d’autre.