Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de SOS - Savoir Oser la Solidarité (Grenoble) pour découvrir les projets en cours.

Voir la page
Mission Madagascar - SOS - Savoir Oser la Solidarité (Grenoble)

16 étudiants ont repris le flambeau du projet Madagascar de l’association SOS avec un objectif commun : améliorer les conditions d’éducation

Présentation du projet

Cela fait maintenant 6 ans que ce projet existe et vise à venir en aide aux enfants vivant sur cette île, en participant à la construction et à la rénovation d’écoles, et en intervenant dans les classes pour du soutien scolaire.

Madagascar : pourquoi avoir choisi cette île ?

Madagascar est l’un des pays les plus pauvres du monde. En 2019, Madagascar occupait la 5 place au classement des pays produisant le moins de richesses par habitant. Selon la Banque Mondiale, plus de 70% de la population vit actuellement sous le seuil de pauvreté.

 

Du 14 mai au 26 juin prochain, nous nous rendrons successivement à Mahambo puis à Antsirabe. Nous travaillerons aux côtés de l’association AMADEA, une association de Solidarité Internationale qui oeuvre dans le domaine de l’enfance et du développement rural et qui est partenaire du projet depuis plusieurs années maintenant.

 

Nous passerons les trois premières semaines dans la ville d’Antsirabe, 3ème plus grande ville de Madagascar où la majeure partie de la population vit dans une situation de très grande pauvreté. L’association AMADEA y a créé une petite structure d’une vingtaine de places qui accompagne les enfants et adolescents confiés à l’association pendant un petit bout de chemin, jusqu’à l’âge adulte. AMADEA prend en charge leurs frais de nourriture, d’habillement et de logement ainsi que les différentes dépenses liées à leur scolarisation, en essayant de trouver des solutions d’avenir pour chacun d’entre eux lorsqu’ils sortent du système scolaire.

Notre rôle sur place sera de construire un local réservé à la bibliothèque et à une salle d’étude pour améliorer leurs conditions d’apprentissage. Puisqu’à partir du collège les cours sont dispensés en français dans le système scolaire malgache, nous donnerons des cours de soutien pour les iader notamment à préparer le brevet ou le baccalauréat.

Ensuite, nous partirons trois semaines dans le village de Mahambo. AMADEA y a construit une école, que nous avons aidé à agrandir d’années en années. L’an dernier, les anciens du projet ont financé et participé à la construction de la cantine scolaire. Cette année, vos dons nous permettrons de financer la construction d’une classe supplémentaire. Pour cela, nous devons récolter 3 000 euros.

Comme vous l’aurez compris, chaque don compte pour nous. Si vous hésitez encore à nous soutenir, sachez que vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu de 66% du montant versé dans la limite de 20% du revenu imposable. Alors n’hésitez plus, aidez ces petits bout’chou malgaches à avoir accès à une meilleure éducation !

Notre équipe

Nous sommes une équipe de 16 étudiants de Grenoble Ecole de Management, tous membre de l’association humanitaire SOS, Savoir Oser la Solidarité. Ce qui nous réunit autour de ce projet, c’est de venir en aide aux enfants malgaches. En effet, nous sommes tous rentrés dans l’association SOS en octobre 2019 dans le but de partir faire cette mission humanitaire !

Nous partirons donc tous ensemble pendant 6 semaines à Madagascar pour travailler aux côtés de notre partenaire AMADEA. Bien évidemment, ce projet nécessite de la préparation. C’est pourquoi, tout au long de notre année scolaire, nous avons travaillé dans différents pôles.

Pour la préparation du projet, nous avons la chance d’avoir de l’aide de la part de nos trois cheffes de projets : Aliénor, Eloïse et Marion. Elles sont parties l’an dernier à Madagascar pour ce projet et elles nous ont passé le flambeau !

Anna, Alexia et Yasmine se sont occupées de la communication de notre projet. C’est à travers les réseaux sociaux qu’elles donnent de l’envergure et de la visibilité à celui-ci. Sur place, elles continueront en tenant un blog rempli de photos et de nouvelles de nos avancées sur place.

Pour la partie logistique c’est Alexandra, Laura, Laetitia et Nicolas qui s’en chargent. Ils organisent et planifient l’ensemble des récoltes de fonds (vente de calendriers, ensachages, rallyes…) organisées pendant l’année.  Ils nous permettent de toujours être organisés et de ne jamais nous perdre.

Ghali, lui s’est occupé de la trésorerie. Il veille à ce que le projet dispose toujours des fonds nécessaires. C’est aussi lui qui s’occupe de gérer l’argent que nous récoltons à travers les ensachages, les rallyes, la vente de calendriers, les petits déjeuners… Il gère le compte en banque du projet.

Eléa, Philippe-Marie et Wiame s’occupent de trouver des partenaires. Ils contactent les entreprises pour récolter des fournitures scolaires, des instruments de musique et de l’argent afin d’obtenir un soutien au projet. Ce sont eux qui organisent ce crowdfunding.

Quant à Léna, Margaux et Marine, elles gèrent les démarches liées à l’organisation du voyage. Elles organisent aussi des moments pour nous transmettre la culture et les traditions du pays.

Enfin, Arielle et Pauline se chargent de favoriser la cohésion d’équipe et de s’assurer de l’implication de tous au sein du projet

Donner 15 euros

mail de remerciement

Donner 30 euros

mail de remerciement et photos

Donner 50 euros

mail, photos, dessin des enfants

Donner 100 euros

mail, photos, dessin des enfants et souvenir malgache

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme SOS - Savoir Oser la Solidarité (Grenoble). Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
A
Anne-Marie Goulamhoussen
14/03/2020
S
Stanislas Dugas de Baudan
14/03/2020
E
Claire Ruysschaert
14/03/2020
Signaler la page